#TourismeDurable

« Imaginons ensemble un écotourisme VERTueux »

| Publié le 31 mai 2021 • Mis à jour le 31 mai 2021 à 15h02
         

Après deux années de préparation, DéfisMed inaugure un événement de portée internationale, le Mois de l’Ecotourisme Euroméditerranéen Transfrontalier, dont l’acronyme MEET signifie « rencontre » en anglais. Cette année l’association relèvera ce beau défi. Pendant tout le mois d’octobre, elle organisera des rencontres « VERTueuses » principalement depuis six territoires situés sur les rives méditerranéennes. Lors de ces rencontres, habitants, visiteurs et touristes iront à la découverte de producteurs et d’entrepreneurs écotouristiques. Ensemble, ils imagineront et déploieront un écotourisme VERTueux, moteur de transition écologique, source d’une économie locale et durable et associant la société civile.

DéfisMed invite à imaginer ensemble un écotourisme VERTueux
Atelier lors du day tour vertueux 2020 dans l’Ariège © DéfisMed

Explorer l’écotourisme VERTueux grâce au retour d’expérience

A l’automne 2020, l’association DéfisMed, domiciliée à Grasse, lançait les prémisses du futur Mois de l’Ecotourisme avec l’opération Tous Entrepreneurs VERTueux et ses portes ouVERTES d’acteurs de l’écotourisme. « Même s’il s’agissait d’une petite initiative en circuit court vu les circonstances, les 35 portes ouvertes programmées sur les Alpes-Maritimes étaient complètes et les visiteurs se sont inscrits très vite« , se souvient Eric Raulet, délégué général de DéfisMed. Il va plus loin en parlant de « création d’une communauté qui n’existait pas » entre visiteurs et producteurs. De cette première initiative est aussi ressortie la nécessité de partager les retours d’expérience pour donner envie de vivre l’écotourisme. « Comment passer à côté de tant de témoignages enchantés par leurs visites et qui invitent à notre tour à partager ces rencontres VERTueuses ? », s’interroge Eric.

DéfisMed invite à imaginer ensemble un écotourisme VERTueux
Mr et Mme Damiano, propriétaire d’un jardin d’agrumes à Vallauris © FC PHOTOS

Qu’entend-on par écotourisme VERTueux ? 

Même si, pour DéfisMed, l’écotourisme a de multiples facettes. L’association soutient un écotourisme pleinement intégré et moteur de développement soutenable des économies locales, avec des activités écotouristiques qui préservent et valorisent la biodiversité, les patrimoines historiques et les patrimoines vivants. Il s’agit aussi de favoriser le vivre ensemble et les échanges culturels. DéfisMed se propose donc d’imaginer ensemble cet écotourisme VERTueux, d’essayer de faire ressortir ce qu’il est et surtout ce qu’il n’est pas encore. « L’écotourisme doit être très innovant dans sa créativité et dans les expériences qu’il propose, il doit rassembler les producteurs à l’échelle euroméditerranéenne ainsi que les écotouristes », avance Eric. 

DéfisMed invite à imaginer ensemble un écotourisme VERTueux
Atelier d’apiculture @ Domaine public

Un passage vers un monde VERTueux

A cette amorce de pré-requis, s’ajoute l’idée de la pédagogie. C’est pour cela que DéfisMed soutient et propose des projets à destination de la jeunesse. Pour Eric, « on rentre dans l’écotourisme comme on rentre dans un musée. On s’y prépare, et on se réjouit de s’y préparer ». La dimension éducative est importante. Il précise toutefois qu’il ne s’agit pas non plus de rentrer en religion ni de militer contre le tourisme conventionnel. « Il en faut pour tout le monde et toute transition prend du temps », constate-t-il avant de mettre l’accent sur le fait que l’écotourisme est l’alternative grandissante. « Une alternative qui n’est pourtant pas une fin en soi mais plutôt un passage vers un monde VERTueux fait de ces lieux où l’Homme vit en harmonie avec son environnement naturel« , explique le délégué général de DéfisMed. 

DéfisMed invite à imaginer ensemble un écotourisme VERTueux
« l’enjeu consiste à aller à la rencontre de ces personnes et de ces lieux » © Domaine public

A nous tous de participer

Retour sur le pourtour méditerranéen où DéfisMed fait le constat qu’un grand nombre d’hommes et de femmes ont trouvé le moyen de cohabiter de manière ingénieuse avec leur environnement, qu’ils soient restaurateurs, hébergeurs, responsables de fermes pédagogiques, de lieux de sports-nature, etc. « C’est fondamental et l’enjeu consiste à aller à la rencontre de ces personnes et de ces lieux », rappelle-t-il. Alors, à nous de participer en s’inscrivant en ligne aux portes ouVERTES de MEET qui couvriront cette année six territoires des rives de la Méditerranée : Alpes-Maritimes, Provence Sainte-Baume, PNR de Corse et différentes régions de Tunisie, du Maroc et du Liban. Outre les portes ouVERTES appelant à la création de liens et aux retours d’expérience lors du MEET en octobre 2021, DéfisMed prépare d’autres événements pour l’automne, nous pourrons nous informer pour y participer et devenir « Tous VERTueux« !

DéfisMed invite à imaginer ensemble un écotourisme VERTueux
Atelier de fabrication de ceintures © Domaine public

Pour participer à l’opération « Tous VERTueux ! » et son MEET, rendez-vous sur le site de DéfisMed – http://defismed.fr et découvrez les multiples expériences qu’internautes et visiteurs allez pouvoir vous partager.


« Imaginons ensemble un écotourisme VERTueux » | ©VOYAGEONS AUTREMENT
Par Elisabeth Blanchet
Ancienne prof de maths, je me suis reconvertie dans le photo journalisme en 2003 à Londres où je vivais. J’ai travaillé pour différents magazines dont Time Out London et j’ai développé des projets à longs termes dont un sujet les préfabriqués d’après-guerre, une véritable obsession qui perdure, les Irish Travellers -nomades Irlandais- dans le monde, les orphelins de Ceausescu - je suis des jeunes qui ont grandi dans les orphelinats du dictateur depuis 25 ans -. Je voyage beaucoup et j’adore raconter des histoires en photo, avec des mots, en filmant, en enregistrant… Des histoires de lieux, de découvertes mais surtout de gens. Destinations de cœur : Royaume-Uni, Irlande, Laponie, Russie, Etats-Unis, Balkans, Irlande, Lewis & Harris Coup de cœur tourisme responsable : Caravan, le Tiny House Hotel de Portland, Oregon – Mon livre de voyage : L’Usage du Monde de Nicolas Bouvier – Le livre que je ne prends jamais en voyage : L’oeuvre complète de Proust à cause du poids – Une petite phrase qui parle à mon cœur de voyageur : « Home is where you park it »
FacebookTwitter

Partagez cet article

Une autre façon de soutenir Voyageons-autrement, média indépendant, gratuit et sans Pub c'est aussi de partager cet article. Merci d'avance 😉

Découvrez nos abonnements

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Informations utiles pour voyager

Les rêves bleus de Défismed Un work shop constructif à Tunis, un futur MOOC, des réseaux qui s'etendent, du crowfunding....Defismed oeuvre pour le bien de tous en Méditérrannée...

Appel à candidatures pour les 1ères Portes OuVertes euroméditerranéennes Face au dérèglement écologique catastrophique dans les pays méditerranéens, le secteur du tourisme, conscient de ses excès,  est invité...

Premières Universités d'Automne de la transition du tourisme  Les 29 et 30 novembre derniers, l’Université Toulouse Jean-Jaurès (ISTHIA) organisait à Foix, en partenariat avec Défisméd, les premières « Universités...

Rencontre avec Murielle Bousquet, fondatrice de TERRITOUR Nous vous proposons régulièrement de rencontrer des personnalités attachantes qui s'engagent dans le tourisme . Aujourd'hui, rencontre avec Murielle Bousquet,...

DANS LE DOSSIER VOYAGEONS-AUTREMENT :
ÉTÉ 2021 #OnaTousBesoinDuSud

voir la carte
L'actu en continu
Les catalogues Voyagiste

Agenda