#TourismeDurable

Mercantour Ecotourisme : la force d’un réseau

| Publié le 24 mai 2021 • Mis à jour le 29 mai 2021 à 9h38
         

Créée à l’initiative du Parc national du Mercantour, l’association Mercantour Ecotourisme est devenue pour les divers acteurs qui s’y sont engagés un formidable forum où échanger les bonnes pratiques et œuvrer ensemble à l’animation d’un territoire qu’ils aiment passionnément. Petit voyage dans les six vallées…

© Rando Passion / Mercantour écotourisme

C’est en 2012 que l’association Mercantour Ecotourisme fut créée par des acteurs sensibles aux valeurs du Tourisme Durable désireux de booster l’écotourisme dans leur région. « C’est aussi l’époque où nous nous engagions pour la Charte Européenne du Tourisme Durable ; un vent nouveau s’était mis à souffler et une association jumelle voyait le jour de l’autre côté des montagnes, en Italie, se souvient Christiane Ray Anezin, guide-accompagnatrice et présidente de l’association. Notre but était de proposer et de faire connaître une approche du territoire immersive et respectueuse de la nature ».

Restaurateurs, hébergeurs (gites, auberges, campings, refuges, chambres d’hôte, cabanes dans les arbres !), mais aussi accompagnateurs en montagne, artisans, artistes, musées, arboretum ou agences de voyage… ils sont aujourd’hui 95 membres répartis dans les 6 vallées (4 dans les Alpes Maritimes et 2 en Haute Provence) dont la moitié estampillés de la marque Esprit Parc National Mercantour. « Sur notre site, sont répertoriés toutes nos propositions dont de nombreux séjours (libres ou accompagnés), du week-end à la semaine : « Sur les traces du loup », « Découverte et dégustation des plantes sauvages » ou encore un « Bivouac sous les étoiles » puisque nous avons la chance d’être labellisés RICE (Réserve Internationale Ciel Etoilé). Mais cela peut encore être des soirées animées ou des rencontres, sachant que nous privilégions les déplacements doux chaque fois que possible ». Les escapades proposées étant chaque fois autant d’occasions de visiter producteurs et artisans eux-mêmes distingués par la marque EPN.

© Itinérance Trekking

Qui se ressemble…

C’est d’ailleurs pour rencontrer et échanger avec des gens partageant ses valeurs qu’Emilie Olivier-Glémot a rejoint l’association il y a deux ans. Ayant depuis peu installé son atelier La Fée Capeline « au bout du monde », à quelques kilomètres de la fin de la route qui remonte la vallée de la Haute Roya, elle est l’une des dernières feutrières du pays. « Je me suis alors intéressée au label Valeurs Parc National, pour constater qu’il était très exigeant. Mais comme je suis passionnée par ce que je fais, j’y ai trouvé une vraie stimulation. Le cahier des charges s’est transformé en audit et m’a tirée vers le haut, me faisant avancer sur des volets de mon activité auxquels je n’avais pas forcément pensé ».

« Nous avions déjà l’habitude d’emmener les visiteurs vers les petits producteurs locaux, signale Renaud Théry, directeur de l’agence Montagnes d’Ubaye et membre fondateur de l’association. Comme Monsieur Jourdain, nous faisions de l’écotourisme sans le savoir. Travailler ensemble nous a permis d’échanger sur nos savoir-faire et également d’être plus visibles, d’avoir plus de poids enfin face aux institutions. Mais le plus important pour nous est de faire vivre et découvrir ce territoire merveilleux auquel nous sommes tant attachés. Notre cadre de vie est réellement exceptionnel et notre patrimoine culturel fort. Cela semble d’ailleurs être l’avis de tous ceux qui sont venus nous voir cette année. Une année particulièrement intense, riche de nouvelles clientèles et je pense pouvoir dire sans mentir que nos visiteurs ont été satisfaits à 100% côté ressenti et à plus de 90% côté « touristique ». Honnêtement, cette association créée au départ à l’initiative des parcs naturels s’est révélée une vraie chance pour nous tous ».

© Argos rando / Mercantour écotourisme

Via cette agence et plusieurs autres, l’association propose également des sorties à la journée, déclinées sur de nombreuses thématiques : flore, faune, géologie, histoire, patrimoine, gravures de la Vallée des Merveilles (35.000 pétroglyphes !), etc. Et s’effectuent toujours en petits groupes au côté d’un accompagnateur passionné. Les visiteurs les plus actifs appréciant particulièrement les sorties rafting ou tyrolienne (la plus grande de France !). « L’un des grands avantages du Mercantour réside dans sa diversité, rappelle Christiane : quelques kilomètres parcourus et vous changez complètement de paysages, de style de construction même. Sans oublier la richesse inouïe de la biodiversité naturellement ».

Rappelons à ce propos que le parc du Mercantour est le seul parc national français de haute montagne où l’on retrouve tous les étages de végétation, avec des paysages alternant entre oliviers, alpages, forêts de mélèze, cultures en terrasse, lacs glaciaires et zones pastorales…

La voie lactée dans le ciel de la réserve de ciel étoilée du parc national du Mercantour © Anthony Turpaud
© Anthony Turpaud

Célébrer, Ensemble !

A noter que l’association organise chaque année à l’automne un (ou plusieurs) week-end gratuit de découverte de l’écotourisme réunissant tous ses membres et offrant en partage l’amour de ce territoire. Conférences, visites du patrimoine, balades de découverte sur la géologie dans la réserve naturelle régionale des gorges de Daluis, chasse au trésor sur le thème de la biodiversité pour les plus jeunes…, cet événement est également l’occasion de se réjouir les papilles autour d’un grand pique-nique préparé par la cheffe de l’auberge Lo Robur à Roure, Déborah Georges qui en profite pour animer un atelier sur la préparation des plantes sauvages (pesto d’orties au menu).

Proposant une cuisine la plus qualitative et respectueuse de la planète possible (produits locaux, circuits courts, éco-responsabilité…) Déborah a, elle, surtout rejoint l’association pour « donner un coup de main » à l’animation d’un territoire où s’incarnaient des valeurs fortes auxquelles elle est attachée. Enchantée par la dimension humaine qu’offre ce rapprochement entre acteurs, elle se réjouit que la petite pancarte signalant l’appartenance à l’association apposée près de la porte de son établissement suscite la curiosité des gens. « Et puis les week-ends organisés à l’automne apportent du monde au village. Cela dit, comme dans la plupart des lieux de montagne cette année, l’affluence a été record, quasiment 50% de plus qu’en 2019 ».  

La dernière fête de l’écotourisme fut aussi l’occasion d’accompagner les personnes à mobilité réduite jusqu’au superbe lac d’Allos (le plus grand lac d’altitude d’Europe). « Un des grands avantages collatéraux de la création de l’association, conclut Christiane, est d’avoir, par sa dynamique, su entraîner les diverses communes à notre suite. Les mairies des villages sont ici très proches de leurs habitants. Or le premier week-end écotouristique que nous avons organisé a si bien marché qu’il a fait boule de neige et que tout le monde y participe désormais : les locaux et leurs élus comme les visiteurs ou encore les étudiants en écotourisme. Petit à petit, chaque membre de l’association est devenu un véritable ambassadeur partageant l’amour de son territoire et véhiculant les mille et une histoires qui font l’identité de la vie de nos villages. Un faire-ensemble qui nous réjouit au plus haut point. »

https://www.mercantourecotourisme.eu/fr

Vallée des merveilles © Agence Orgaya

Mercantour Ecotourisme : la force d’un réseau | ©VOYAGEONS AUTREMENT
Par Jerome Bourgine
Ecrire et voyager. Voyager et écrire... Depuis 50 ans.
Facebook

Partagez cet article

Une autre façon de soutenir Voyageons-autrement, média indépendant, gratuit et sans Pub c'est aussi de partager cet article. Merci d'avance 😉

Découvrez nos abonnements

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Informations utiles pour voyager

17. Espaces-proteges Comment évaluer l'engagement de développement durable des stations de montagne ? Comment évaluer Espaces-proteges (AMENAGEMENT) ?...

Montagne et développement durable : l’ANMSM lance la dynamique CIMES durables à Valberg Ils entendent renforcer leurs actions de terrain sur le développement durable et l’échange des bonnes pratiques. Objectif...

Randonner dans le parc national du Mercantour Juché entre montagne et mer, aux portes de l’Italie et de la Méditerranée, le parc national du Mercantour jouit d’un patrimoine naturel exceptionnel fort de ses influences...

Vous avez dit « Cerdagne » ??!... Petites révélations sur un paradis méconnu et pourtant si proche Christian Soubra vient d’ajouter aux branches de son Arbre à Voyages, un séjour d’une semaine en Cerdagne...

Le Mercantour célèbre l'écotourisme avec Nature Expériences Le Parc national du Mercantour propose des séjours et activités écotouristiques pour toute la famille....

...

DANS LE DOSSIER VOYAGEONS-AUTREMENT :
ÉTÉ 2021 #OnaTousBesoinDuSud

voir la carte
L'actu en continu
Les catalogues Voyagiste

Agenda