#TourismeDurable
Demande d'envoi de la feuille de chou et inscription Newsletters

Mercantour Ecotourisme fête ses dix ans cette année !

| Publié le 9 avril 2022 • Mis à jour le 5 mai 2022 à 8h52
Thèmatique :  Acteur associatif   Bons plans   Espaces protégés   Itinérance   Labels   Territoire 
         

Au printemps prochain, Mercantour écotourisme fêtera ses dix ans, marquant là la bonne santé d’une association créée en 2012 pour réunir les acteurs économiques du Parc national du Mercantour afin d’adhérer à ses côtés à la Charte Européenne du Tourisme Durable (CETD). Petit bilan de dix années riches en évènements avec toujours et encore l’envie de faire découvrir autrement un territoire à la biodiversité  exceptionnelle.

© Christiane Ray-Anezin

Un réseau solide qui a multiplié les partenariats

Accompagnateurs en montagne, agences de voyages, hébergeurs, restaurateurs, guides sites, artisans, producteurs, photographes… ils sont à présent près d’une centaine à proposer une approche intégrée au Mercantour et de ses six vallées, la moitié estampillée Esprit Parc National, gage de qualité et de respect de la nature et du territoire. Christiane Ray Anezin (Présidente de Mercantour Écotourisme) : « L’association a été officiellement créée en juillet 2012. Depuis, nous avons souhaité évoluer en réalisant de nombreux partenariats avec des communes, des offices de tourisme, ce qui permet au réseau d’accroître son influence et aux membres d’obtenir plus de visibilité» Depuis 2016, les communes de Barcelonnette, du Val d’Ornay, d’Uvernet-Fours, de Colmars-les-Alpes, d’Allos, de Guillaumes, de Beuil, de Roubion, de Saint Martin-Vésubie, Belvédère (…) ont ainsi rejoint le réseau ; sans oublier Alpes de Haute-Provence Tourisme, Ubaye Tourisme, Val d’Allos Tourisme, Verdon Tourisme, le Syndicat intercommunal de Valberg, etc. D’autres partenariats sont encore prévus courant 2022 avec Menton Riviera Merveille, Nice Côte d’Azur Tourisme, etc.

Pourtant, les épreuves ont été nombreuses en ces temps chahutés, le Covid, certes, mais aussi le passage dévastateur de la tempête Alex et les pluies diluviennes qui ont dévasté les vallées de la Roya, de la Vésubie et de la Tinée en octobre 2020. Christiane Ray Anezin : « La tempête Alex nous a bien sûr choqués. Certains de nos membres ont perdu leurs structures. Nous avons mis au point un crowdfunding pour soutenir notre territoire avec de belles photos en contrepartie offertes par les photographes d’art habitant les vallées. Nous n’étions d’ailleurs pas les seuls à programmer ce type d’initiatives. Depuis, certains à l’image de la Brasserie du Comté ont pu se réinstaller mais le traumatisme reste important ». Des épreuves qui auront aussi permis de souder une association et de montrer l’importance du collectif. Depuis, cette dernière est repartie de l’avant. Christiane et son conseil d’administration ont fait créer des plaques à disposer devant chaque structure pour bien signifier cet engagement fort de l’association aux valeurs de la CETD. C’est reparti !

Une association dynamique qui anime son territoire

Depuis 2016, la création de week-end Ecotourisme Mercantour entièrement gratuits a également répondu à l’un des objectifs de l’association : animer et faire vivre un territoire en partenariat avec le Parc et les communes associées. Le tout premier week-end  a été organisé dans la vallée du Haut-Verdon favorisant une émulation entre les vallées, avec la création de petits modules autour de randonnées à thèmes, de découvertes de saveurs locales, d’initiation à la botanique, de visites culturelles, de conférences, pièces de théâtre, etc. Ces journées ont aussi permis de rendre l’association et ses membres de plus en plus visibles. Christiane Ray Anezin : «Dès le printemps, les cols qui lient les vallées du territoire du Mercantour permettent de circuler ainsi les visiteurs peuvent découvrir la diversité des paysages ainsi que l’architecture et le patrimoine de nos villes et villages. Nous avons prévu au mois de septembre des week-ends Ecotourisme Mercantour dans différentes vallées en partenariat avec le Parc, les communes, les offices de tourisme et de de nombreuses associations ; Natura 2000 dans le Haut Var Cian, la LPO au cœur de la réserve Naturel Régional des Gorges de Daluis » En outre, depuis deux ans, en partenariat avec le Parc et la collaboration d’ Handicap 04, l’association organise dans le Haut-Verdon une sortie estivale pour les personnes à mobilité réduite comprenant un pique-nique gourmand préparé par le refuge du lac d’Allos offert à tous les participants. Enfin, une fois l’an, les membres se réunissent et organisent une grande fête pour se faire connaître et promouvoir leur activité. On retrouve alors les nombreux refuges estampillés Esprit parc national  (refuge de Nice, de la Cougourde, de la  Cantonnière, du col de la Cayolle etc.), les hôtels, chambres d’hôtes, campings, mais aussi les sites et musées, à l’image de l’arboretum Marcel Kroenlein, de la Maison Musée du Haut-Verdon ou du site gallo-romain de Roubion. Des agences de voyages (Orgaya, Argos Rando, Montagne Ubaye, Itinerance Trekking, etc.) sont également là pour faire connaître leur offre avec des séjours également estampillés Esprit Parc. Enfin, c’est l’occasion de découvrir des artisans tels Emilie Glémaud, à Tendes, qui réalise des chapeaux en lainage feutré, ou Sarah Caqueray (dont la maman tient un camping en Vésubie), en Ubaye, dont les confitures, les « gaillardises de l’Ubaye » sont également à l’emblème du Parc.

© Emmanuel Rondeau

Dix ans, ça se fête !

Dix ans, ça se fête ! Pas question de laisser passer cette belle occasion ! Alors, pour revenir sur tout le chemin parcouru par l’ensemble des membres, deux éductours sont d’ores et déjà prévus dans les vallées fondatrices de l’association, la Vésubie et l’Ubaye. Le premier aura lieu début mai à Barcelonnette et le second en octobre en Vésubie grâce au soutien de la Région Sud. Ils se tiendront sur deux jours, avec une demi-journée consacrée aux partenaires mais aussi un temps de colloque pour échanger et quelques visites de structures. Christiane Ray Anezin : « Nous nous remettons sans cesse en question dans l’association, c’est aussi pour cela que l’on organise des éductours, afin de travailler sur notre réseau, de mettre en place les partenariats futurs ... » L’association participe également à de nombreux évènements au fil de l’année, au salon du Randonneur à Lyon (stand CRT Côte d’Azur) qui a eu lieu mars ; au festival Envie d’ailleurs à Mont Sartoux en avril, au l’Outdoor Festival 06 qui a lieu du 29 avril au dimanche 1 mai 2022 en proposant 8 randonnées à thèmes avec inscriptions gratuites en partenariat avec le Parc national du Mercantour (programme sur le site), au prochain forum de l’écotourisme organisé à Saint Martin-Vésubie au printemps prochain et à  l’événement « Station Durable » à Valberg (station de montagne labellisée Flocon Vert). Des randonnées à la journée et des séjours à thèmes estampillés Esprit Parc national sont également proposés toutes les années par les accompagnateurs et les agences de voyages de l’association. Une présence et une visibilité de tout instant pour Mercantour Ecotourisme, qui permet au réseau d’être solidaire, de parler de la diversité des vallées, de faire connaître chacun des membres tout en mettant en valeur un territoire d’exception. Christiane Ray Anezin : « Je suis en tant qu’accompagnatrice en montagne et présidente  pour l’écotourisme, le tourisme durable, mais il faut que ce soit bien structuré. L’association a accompli un travail formidable en dix ans par la volonté de ses présidents mais elle doit persévérer. Les présidents avant moi sont de 2012 à 2015 Christian Lorenzetti, ecogîte du Mercantour estampillé Esprit Parc national situé à Valdeblore, vallée de la Vésubie – de 2015 à 2017 Magali Dufour-Beaudoire, vallée de l’Ubaye qui est gérante à l’heure actuelle du gîte, chambres d’hôtes l’Attrappeur de Rêves à Allos vallée du Haut-Verdon

© Emmanuel Rondeau

Pour plus d’info sur les membres et les événements  consulter le site: www.mercantourecotourisme.eu

 Mots de deux membres fondateurs de l’association:

GÉRALDINE de CAQUERAY – CAMPING A LA FERME SAINT JOSEPH – 06450 SAINT MARTIN VÉSUBIE  – Estampillée Esprit Parc national – Mercantour 

«Issue d’une famille d’agriculteurs attachés à leur territoire, j’ai voulu valoriser le patrimoine légué par mes parents en accueillant des touristes dans mon verger. C’est tout naturellement que ma reconversion (Cadre administratif) s’est réalisée il y a plus de vingt ans sur ce territoire de montagne que j’aime tant. Je suis membre fondateur de l’Association Mercantour Ecotourisme créée  il y a dix ans avec des acteurs touristiques des vallées de l’Ubaye et de la Vésubie. Cette  création s’est réalisée dans un souci de transmission de nos savoirs et de nos valeurs. Le but est atteint puisque ma fille Sarah, Au Verger Saint Joseph également estampillée Esprit Parc national a suivi cette voix et a monté son entreprise en valorisant les fruits de notre verger, les fleurs et les plantes aromatiques de notre jardin en confitures, confits, sirops, pâte de fruits etc… Elle a ouvert une boutique  nommée  « Sarah et Nicolas » à Saint Martin Vésubie. »

CHANTAL BONAGLIA, RANDO PASSION – 04400 BARCELONNETTE – Estampillée Esprit Parc national – Mercantour

« 10 ans d’écotourisme dans la vallée de l’Ubaye, un petit retour d’expérience ! Accompagnatrice en Montagne depuis presque 30 ans, j’ai toujours œuvré pour partager les richesses de mon territoire tout en les protégeant. L’envie de transmettre mes connaissances « autrement » m’a tout naturellement amené à faire partie du petit noyau de départ de l’association Mercantour Ecotourisme.
La démarche du regroupement (de toutes ces personnes différentes, habitants et professionnels à la fois) a été enrichissante, d’abord sur le plan humain et sur la démarche qualitative dans laquelle nous nous sommes inscrits pour répondre au cahier des charges de l’association.
La mise en réseau de nos activités nous permet aujourd’hui d’accueillir au mieux nos visiteurs, d’optimiser les retombées économiques et de promouvoir une forme de tourisme responsable dans la préservation de notre territoire.
Le partenariat avec le Parc national du Mercantour à travers la marque Esprit Parc apporte une plus value à nos prestations, et une relation privilégiée avec cet acteur incontournable mais surtout avec les agents ici sur le terrain .
En 2015 le Parc National nous a proposé de candidater à l’agrément du volet 3 de la Charte Européenne du Tourisme Durable et depuis notre structure est certifiée. C’est une reconnaissance de notre engagement dans le tourisme durable et une preuve de confiance que porte le Parc national du Mercantour à notre entreprise et à sa démarche.
Pour l’avenir, nous devons continuer à entretenir nos relations, à garder du lien au-delà de nos montagnes respectives avec les sociaux-professionnels des autres vallées membres de l’association.
L’éloignement géographique en hiver ne nous facilite pas la tâche, mais les enjeux méritent l’effort.


Mercantour Ecotourisme fête ses dix ans cette année ! | ©VOYAGEONS AUTREMENT
Par Geneviève Clastres
Auteur et journaliste indépendante spécialisée sur le tourisme durable et le monde chinois, Geneviève Clastres est également interprète et représentante de l'artiste chinois Li Kunwu. Collaborations régulières : Voyageons-Autrement.com, Monde Diplomatique, Guide vert Michelin, TV5Monde, etc. Dernier ouvrage "Dix ans de tourisme durable". Conférences et cours réguliers sur le tourisme durable pour de nombreuses universités et écoles.
Facebook

Partagez cet article

Une autre façon de soutenir Voyageons-autrement, média indépendant, gratuit et sans Pub c'est aussi de partager cet article. Merci d'avance 😉

Découvrez nos abonnements

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Informations utiles pour voyager

L'écotourisme en région PACA
comment ? pourquoi ? pour qui ?
Restitution d'un webinaire consacré à l'écotourisme en région Provence Alpes Côtes d'Azur avec un focus sur le Contrat de Filière Régional...

Osez la France ! L'édito Feuille de Chou #2 Nous voici de retour avec de nouvelles pistes pour aller plus loin, ou plus près, c’est selon, dans la voie d’un tourisme durable utile à tous, un tourisme porteur de...

Comment construire son séjour éco-touristique en PACA ? Fort de ce constat, elle a donc décidé d’axer sa politique touristique vers le « durable » et l’écotourisme, afin de donner plus de visibilité à ces richesses...

Huit initiatives engagées au cœur du Grand Sud Sous le soleil, la plage… Euh non, sous le soleil, les Parcs naturels régionaux, les véloroutes, les sentiers de la biodiversité, les producteurs locaux, bref, l’arrière...

Itw de Patrick Scaglia, président de l'association Sentiers croisés Itw de Patrick Scaglia, président de l'association Sentiers croisés...

A contre-courant, l'édito + la version numérique de la feuille de chou #4 Il y a urgence à ralentir ! Nos régions le savent, qui ne se sont jamais mises autant au vert, avec des initiatives tout azimut des Ardennes...

voir la carte
L'actu en continu
Les catalogues Voyagiste

Agenda