#TourismeDurable

Le Nez en l’air ! EDITO

| Publié le 13 avril 2021 • Mis à jour le 17 avril 2021 à 7h11
Thèmatique :  Bons plans   Conseils   Ingénierie   Innovation 
         

Allez, hop, ça repart, ça va repartir, peut être pas aussi loin, pas aussi fort, pas aussi vite que l’on pourrait craindre (quoi que…), mais il est temps de lever la tête, de regarder le ciel, de saisir la part de rêve et d’évasion dans tout ce qui nous entoure. Un an déjà que nos repères voyageurs sont sans dessus dessous. Le lointain fait figure d’arche de Noé, l’ailleurs est devenu accessible, local, des à-côtés alors boudés à nouveau identifiés, glorifiés, inondés, débordés parfois sous le succès des arrivées. On redécouvre nos voisinages comme on a redécouvert nos voisins, cette immédiateté si essentielle que l’on avait fuit à coup d’avions et de kilomètres avalés.

Et dans cet élan, des régions au quatre coin de l’Hexagone se remettent à imaginer un tourisme autrement, durable, bienveillant, conscient que nos lendemains ne seront plus jamais pareils. Ces mêmes mots que quelques uns martèlent depuis des décennies sont à présent dans toutes les bouches, au cœur des schémas directeurs, des plans de reprise, des webinaires et autres visios. Le Covid a eu cela d’incroyable qu’il a rapproché les hommes autant qu’il a rapproché les mondes. Le tourisme inclusif, social, fait également son retour en force. Ces travailleurs en première lignes ont plus que jamais droit aux vacances, à des respirations, des ailleurs. Les projets d’aide au départ fleurissent aussi ça et là. Et tant mieux.

Etonnante période, qui a réussi le tour de force de clouer les hommes au sol pour qu’ils lèvent les yeux au ciel. Alors nez en l’air, bas les masques, tête dans le ciel, on vous emmène regarder les étoiles et bien d’autres réalités au fil de nos pages. Et parce qu’il ne faut surtout pas oublier sa part de rêve, mais résister toujours, en solidarité les uns avec les autres, à tourisme durable média durable. Média durable ? Nous fêtons ce printemps nos 12 ans de portail, 2 ans de Feuille de chou, mais jusqu’à quand ?

Question de modèle.

Question de logique

Question de fond.

Et le jour où le tourisme sera définitivement durable, on pourra enfin arrêter d’écrire…. et prendre des vacances ! ;-)


Le Nez en l’air ! EDITO | ©VOYAGEONS AUTREMENT
Par Geneviève Clastres
Auteur et journaliste indépendante spécialisée sur le tourisme durable et le monde chinois, Geneviève Clastres est également interprète et représentante de l'artiste chinois Li Kunwu. Collaborations régulières : Voyageons-Autrement.com, Monde Diplomatique, Guide vert Michelin, TV5Monde, etc. Dernier ouvrage "Dix ans de tourisme durable". Conférences et cours réguliers sur le tourisme durable pour de nombreuses universités et écoles.
Facebook

Partagez cet article

Une autre façon de soutenir Voyageons-autrement, média indépendant, gratuit et sans Pub c'est aussi de partager cet article. Merci d'avance 😉

Découvrez nos abonnements

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DANS LE DOSSIER VOYAGEONS-AUTREMENT :
La Feuille de chou #7

voir la carte
L'actu en continu
Les catalogues Voyagiste

Agenda