#TourismeDurable
Demande d'envoi de la feuille de chou et inscription Newsletters

Ile de la Réunion : (pour qu’elle reste) Intense et Nature !

| Publié le 5 juin 2022 • Mis à jour le 7 juin 2022 à 6h17
Thèmatique :  Espaces protégés   Initiative régionale   Territoire   Tourisme de masse 
         

Avec 40% de son territoire inscrit au Patrimoine mondial de l’Unesco, l’ile de la Réunion ne pouvait qu’être sensible à la dimension écotouristique de plus en plus affirmée qui s’impose aujourd’hui dans nos territoires…

…Entre cirques spectaculaires, pitons vertigineux, côtes sauvages et récif corallien, les sites naturels d’exception qui font toute la beauté de l’île constituent autant de raisons de préserver un environnement aussi splendide que fragile.

Une fois son billet d’avion pour la réunion en poche, si l’on choisit de séjourner en chambres d’hôte, l’ile entière s’ouvrira à nous puisque les 150 gites de l’île sont dispersés dans 23 des 24 communes insulaires (seule exception : la commune du Port). Gites que l’on trouve néanmoins en plus grand nombre dans le sud de l’île, dans les campagnes demeurées plus authentiques de cette partie rurale de l’ile, restée nettement plus sauvage. Plus de la moitié des propriétaires de gites à la Réunion sont encore aujourd’hui des agriculteurs (souvent producteurs de mangues, papaye, fruits du dragon…). Propriétaires qui furent les premiers à se battre, dès les années 80, pour que leurs gites conservent une architecture et des qualités traditionnelles locales (en disposant par exemple les fenêtres de telle sorte qu’ouvertes, elles créent un léger courant d’air qui rafraichira la maison).

Lorsque l’on sait qu’au hit-parade des atouts de la destination, l’accueil des habitants revient systématiquement dans le trio de tête proposé par les voyageurs en fin de séjour, séjourner au plus près de l’habitant et de ses conseils avisés en gite ou chambre d’hôte constitue un vrai plus. En contact permanent avec la nature, ces hébergeurs sont toujours de bon conseil pour vous guider vers les merveilles locales les plus proches de leur lieu de résidence. Sachant qu’il y a de grandes chances qu’ils vous conseillent en plus de vous rendre jusqu’au cirque de Mafate, ce véritable laboratoire d’écotourisme. Exclusivement accessible à pied ou par hélicoptère, ce lieu d’exception se mérite autant qu’il mérite d’être protégé. Raison pour laquelle une pratique touristique durable et responsable est en train de s’y mettre en place. Des efforts du territoire passant par le recours à une énergie propre, à la gestion des déchets, la limitation de la pollution et, naturellement, la préservation de la biodiversité. Production et consommation locale sont également favorisées et font aujourd’hui du cirque de Mafate un exemple en termes d’écotourisme.

Une expérience hors du temps

Ceinturé par dix sommets de plus de 2000 mètres, parcouru par plus de 140 km de sentiers balisés qui dévoilent de nouveaux trésors à chaque virage, le cirque de Mafate est un véritable paradis pour les randonneurs qui y trouvent un dépaysement total entre cascades et falaises aux orgues basaltiques. Là aussi, les différents gites (Les Îlets à Grand Place, Aurère, Marla, Roche Plate ou La Nouvelle) offrent chacun leur atmosphère toute particulière. Mais si, à l’opposé, c’est l’expérience de la forêt primaire qui vous tente, c’est du côté de Bélouve, dans l’Est de l’île, à 1300M d’altitude qu’il faut vous rendre. Et avant ce vous engager sur le sentier menant au cœur de la forêt dans le monde des Elfes, il ne faudra pas oublier de jeter un long coup d’œil sur le panorama unique du cirque de Salazie, le plus verdoyant de tous. Ensuite, bienvenus dans une authentique forêt humide d’altitude. Passerelles en bois après passerelles en bois (NB : la randonnée est accessible à absolument tout le monde : enfants et seniors), l’ambiance quasiment surnaturelle du lieu envahit ce sous-bois baigné de bancs de brume et peuplé de formes végétales exubérantes. Fougères arborescentes, troncs de couleur couverts de mousse et d’orchidées sauvages, lianes habitées, flèches bigarrées des oiseaux jouant dans les ramures. Le coin est riche d’une biodiversité unique, enchanteresse.

côte R2union

Fruit de la passion sur le sorbet : le sentier du pays des tamarins hauts conduit à un point de vue imprenable sur le célèbre Trou de Fer et ses interminables cascades. Spectacle hypnotique que celui donné depuis ce petit balcon rocheux situé à plusieurs centaines de mètres du fond évasé, cerné de cascades… Quand on ressort de là après une heure ou deux, émerveillé, on n’a qu’une envie : aller se jeter dans l’océan turquoise qui scintille de mille feux un peu plus bas. Une question de minutes en vérité… Durant lesquelles on réfléchit à la pertinence de la Charte du voyageur écoresponsable que l’île vient de mettre en place : Ne pas cueillir de plantes sauvages, ne rien jeter, privilégier les déplacements doux et les hébergements qui s’engagent à respecter l’environnement, à réduire leur empreinte carbone également… Cela tombe bien, les Gites de France sont actuellement occupés à adapter les critères de labélisation de leurs « écogites » à l’ile de la Réunion. Un label qui, on le sait, a désormais la nette préférence des voyageurs.


Ile de la Réunion : (pour qu’elle reste) Intense et Nature ! | ©VOYAGEONS AUTREMENT
Par Jerome Bourgine
Ecrire et voyager. Voyager et écrire... Depuis 50 ans.
Facebook

Partagez cet article

Une autre façon de soutenir Voyageons-autrement, média indépendant, gratuit et sans Pub c'est aussi de partager cet article. Merci d'avance 😉

Découvrez nos abonnements

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Informations utiles pour voyager

Accueil paysan Ile-de-France > Yvelines Accueil Paysan dans un gîte en milieu rural, dans sa maison, à sa table ou à l'auberge, dans ses champs, parmi ses animaux, dans le paysage que son travail façonne Yvelines...

Accueil paysan Ile-de-France > Paris Accueil Paysan dans un gîte en milieu rural, dans sa maison, à sa table ou à l'auberge, dans ses champs, parmi ses animaux, dans le paysage que son travail façonne Paris Ile-de-France...

20 ans d'Escales voyageuses les 24, 25 et 26 mars à Avignon 22 films, 3 superbes théâtres, des expositions, des animations et des jeux, place à la 20e édition d'Escales Voyageuses...

Innover et entreprendre dans le tourisme la DGE (Direction Générale des Entreprises) organisait le mardi 7 juin à la Cité de la mode et du design un colloque « Innover et entreprendre dans le tourisme ». Axé sur...

Accueil paysan Ile-de-France > Val-d'Oise Accueil Paysan dans un gîte en milieu rural, dans sa maison, à sa table ou à l'auberge, dans ses champs, parmi ses animaux, dans le paysage que son travail façonne Val-d'Oise...

Les Réseaux Sociaux et le Tourisme Responsable Rencontres Tourisme et Carbone 2011 : Synthèse de l'atelier sur les Réseaux Sociaux et le Tourisme Responsable...

promotion partenaire feuille de chou

carte de toutes les partenaires de voyageons-autrement voir la carte
L'actu en continu
Les catalogues Voyagiste

Agenda