#TourismeDurable
Demande d'envoi de la feuille de chou et inscription Newsletters

Essentiem : le mécénat au service d’un tourisme plus engagé

| Publié le 27 octobre 2022 • Mis à jour le 27 octobre 2022 à 14h46
Thèmatique :  Acteur privé   Initiative nationale   Initiative privée   Initiative régionale   Portrait 
         

Au départ conçu pour être le pivot opérationnel du dispositif « tourisme bienveillant » mis en place par la région AURA, le fonds de dotation Essentiem est en train de devenir un outil essentiel de l’évolution de la filière touristique nationale vers des pratiques plus durables et inclusives. Permettant aux acteurs qui le rejoignent de se concentrer sur leurs projets (dont Essentiem assure la gestion), le fonds s’ouvre aujourd’hui à toutes les entreprises de la filière, jusqu’au simple citoyen souhaitant s’engager dans ces nouveaux formats. Rencontre avec Lionel Flasseur, son président.

VA : Quels étaient les grands objectifs que vous visiez lorsque vous avez lancé le « Manifeste » pour un tourisme bienveillant en 2018 ?

Lionel Flasseur : Il s’agissait à ce moment-là d’affirmer la grande orientation qui sera désormais celle de la région AURA en matière de tourisme : agir en pleine conscience, en tenant compte des divers impacts du secteur. Le premier pas étant d’inscrire ces enjeux dans notre politique au sein de l’Agence Auvergne Rhône-Alpes Tourisme. Ce qui fut fait, donc. De nombreux projets et décisions en ont découlés, montrant qu’il ne s’agissait pas que de mots et que la région AURA prenait toutes ses responsabilité sur ce dossier important.

VA : Quels outils furent alors mis en place pour y parvenir ?

LF : Plusieurs choses furent entreprises mais j’aimerais me concentrer sur l’essentiel : la création d’Essentiem. D’ailleurs, à partir de la rentrée je quitterai mes fonctions à la direction d’Auvergne Rhône-Alpes Tourisme pour me concentrer sur cette initiative emblématique. Essentiem est donc un fonds de dotation faisant appel au mécénat. Un outil de dimension nationale mis à la disposition des acteurs privés ou publics de l’ensemble du pays souhaitant lancer ou soutenir des projets touristiques d’intérêt général qui soient au service du développement des territoires et présentent un intérêt environnemental ou social. Nous soutenons un tourisme qui inclut plus les Hommes, qui respecte plus la nature, qui valorise plus les territoires. Ce fonds est une véritable première dans la mesure où jusqu’à présent le tourisme n’était pas éligible au mécénat.

VA : Comment se compose Essentiem et comment fonctionne-t-il ?

LF : AURA Tourisme partage la gouvernance du fonds avec plusieurs membres fondateurs : le Club Med, VVF, Domaines Skiables de France, Vacanceole, Easy voyage (Wébédia), Transdev, G2A Consulting et l’Occitanie, entre autres. Deux modus operandi sont alors possibles. Soit Essentiem lance et pilote des actions en propre (sans en être opérateur). C’est ainsi que l’an passé, nous avons pu envoyer des milliers de jeunes en vacances à la montagne en collaboration avec l’ANCV et son dispositif Départ 18 :25. Une opération qui a été prolongée cette année avec l’association Vacances ouvertes, le nombre de jeunes ayant été multiplié par trois (presque 1 200 départs en familles pour le seul été 22’, pour 325 à l’été 21’). Soit, seconde possibilité, Essentiem héberge et accompagne des initiatives lancées par d’autres acteurs, privés ou publics. Ceux-ci conservent la totale maîtrise de leur projet tandis qu’Essentiem gère pour eux les divers aspects techniques : juridique, administratif, financier, marketing, etc. Sans parler du partage d’expérience : vous bénéficiez de l’intelligence collective du réseau pour bonifier une idée sur laquelle vous pouvez vous concentrer entièrement, déléguant les aspects les plus chronophages à Essentiem. Ainsi, en 2020, France Montagnes a mené l’opération « Montagnes solidaires » (plus de 18.000 nuitées et propositions de séjour gratuit proposés aux soignants, après la première vague de covid). Une opération dont France Montagnes, en tant qu’opérateur, a défini les cibles et les objectifs et qu’elle a pu entièrement revendiquer dans sa communication.

 VA : La nouveauté, c’est qu’à présent tout le monde peut adhérer à la communauté pour agir dans le sens d’un tourisme plus bienveillant.

LF : Cela fait quelque temps en effet que nous développons des outils de collecte en ligne BtoB et BtoC et nous lançons à la rentrée une souscription permettant de rejoindre notre communauté. L’adhésion au collectif Essentiem s’élève à 500 € (sachant qu’avec les 60% d’abattement, le don réel revient à 200 €). Cette collecte en numéraire est destinée à soutenir des projets et à pouvoir revendiquer que l’on agit dans le domaine environnemental ou social. Dès la rentrée, nous annoncerons d’ailleurs la création de nouveaux fonds dédiés. Les Français sont généreux et le système de mécénat français est très incitatif. Comme nous l’avons mentionné au début, en France, le tourisme, contrairement à la culture ou au sport par exemple, n’était pas cité comme champ éligible au mécénat et à l’intérêt général, mais nous avons travaillé pour faire évoluer les choses et cela ouvre une voie royale à l’accélération de l’actuelle transformation du tourisme.

VA : Quelle est votre ambition pour l’avenir ?

LF : Couvrir d’ici à deux ans une surface financière d’un million d’euros (nous en sommes à 300.000). Pourquoi parler argent ?!… Pour montrer que l’élan qui nous porte est puissant et capable de faire bouger les choses. Un nombre d’acteurs importants se déclare très intéressés par Essentiem et c’est très bien, car notre filière tourisme doit véritablement intégrer définitivement ces enjeux environnementaux et humains. Il est grand temps de cesser d’opposer durabilité et développement économique.

VA : Comment expliquez-vous qu’en si peu de temps, une initiative locale ait pris une telle envergure ?

LF : Dès le départ, Essentiem a été conçu pour fonctionner au niveau national. D’ailleurs, les sujets que porte ce fonds de dotation ne sont pas non plus nationaux, ils sont mondiaux et concerne absolument tout le monde. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle nous avons pu intéresser des partenaires et des acteurs aussi divers et importants. La prise de conscience est là (enfin). Les citoyens et les consommateurs souhaitent de plus en plus faire des choix vertueux. Et ils sont de plus en plus nombreux à traduire leurs convictions dans leurs actes d’achat. Il faut absolument les y encourager. Les acteurs du tourisme comme l’Etat et les pouvoirs publics prennent aujourd’hui leurs responsabilités et la dynamique créée peut permettre de faire évoluer sensiblement les choses. D’où l’appétence suscitée par Essentiem depuis sa création. C’est ce qui me rend confiant pour l’avenir. Le message est clair : la transition vers un tourisme plus durable est réellement lancée. Elle dispose à présent d’un dispositif d’action adapté, pertinent et ouvert à tous. Alors, rejoignez le collectif Essentiem ; vous y trouverez des initiatives essentielles à soutenir et, si vous êtes porteur d’un projet, vous lui donnerez toutes les chances d’aboutir en vous concentrant entièrement sur le fond tandis que nous prenons tout le reste en charge.

Collecte : https://dons.essentiem.org/essentiem-1/don-en-ligne/communaute-des-mecenes-et-acteurs-2022-5/personal

Devenir acteur : https://dons.essentiem.org/essentiem-1/je-deviens-acteur


Essentiem : le mécénat au service d’un tourisme plus engagé | ©VOYAGEONS AUTREMENT
Par Jerome Bourgine
Ecrire et voyager. Voyager et écrire... Depuis 50 ans.
Facebook

Partagez cet article

Une autre façon de soutenir Voyageons-autrement, média indépendant, gratuit et sans Pub c'est aussi de partager cet article. Merci d'avance 😉

Découvrez nos abonnements

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Informations utiles pour voyager

En Auvergne-Rhône-Alpes le tourisme se veut résolument bienveillant ! C’est peut-être parce certains mots ont été tellement utilisés, scandés, répétés qu’il est parfois important d’en changer pour tenter de donner...

« Nouvelle ruralité » : l’année de toutes les initiatives ! Depuis quelques mois, on voit fleurir aux quatre coins du pays des projets en tous genres liés à la « nouvelle ruralité ». Une ruralité qui, pour...

La Somme initie un grand mouvement de solidarité en faveur de la Paix La Somme initie un grand mouvement de solidarité en faveur de la Paix : Somme Battlefields for Peace dont François Bergez nous explique la génèse...

Lancement du fonds Essentiem, pivot opérationnel du dispositif « tourisme bienveillant » Le fonds de dotation Essentiem a pour objectif d’appuyer les projets de tourisme inclusif et de l’impact environnemental...

Pour une montagne accessible à tous : opération 5 000 jeunes à la montagne ! Depuis janvier, 5 000 jeunes de toute la France peuvent prétendre à un séjour en montagne grâce à un dispositif soutenu par le Fonds...

Essentiem : le mécénat au service d’un tourisme plus engagé Au départ conçu pour être le pivot opérationnel du dispositif « tourisme bienveillant » mis en place par la région AURA, le fonds de dotation Essentiem...

promotion partenaire feuille de chou

carte de toutes les partenaires de voyageons-autrement voir la carte
L'actu en continu
Les catalogues Voyagiste

Agenda