#TourismeDurable
10 ANS DE TOURISME DURABLE

Le vélotourisme passe le grand braquet !

| 26 juin 2013 • Mis à jour le 30.10.2013 à 22h08
Thèmatique :  Guides   Initiative nationale   Institutionnel   Territoire 
         

Parce qu’il permet de découvrir des régions entières de manière autonome, à un rythme humain autorisant flâneries et rencontres, avec très peu d’impact négatif sur l’environnement, le vélotourisme connaît dans notre pays un succès croissant, relayé très dynamiquement par des territoires pour qui ce mode de tourisme n’offre que des avantages.

Durant tout l’été, Voyageons Autrement vous propose donc un dossier spécial vélotourisme, en répertoriant, interrogeant et visitant, les acteurs et les destinations qui proposent les plus beaux voyages à vélo.

En introduction de ce dossier, voici un petit état des lieux de la planète « petite reine ».

Le vélotourisme durable par nature

 

Il y a deux ans, la famille Levert a loué des bicyclettes sur son lieu de vacances (on en trouve désormais partout) pour faire un petit tour dans le coin. Chemin faisant, elle a croisé les Allgreen, touristes anglais qui, de leur côté, avaient loué des vélos pour 3 jours et opéraient une boucle itinérante, trouvant cela « terrific ! ». L’an dernier donc, les Levert ont fait la même chose et cette année, leurs propres montures solidement arrimés à la voiture, ils découvrent la Vendée au fil d’un circuit organisé de 8 jours…

    ©atletas.info

©atletas.info

 

Ainsi en arrive-t-on aujourd’hui au joli chiffre de plus de 8 millions de séjours vélo-touristiques vendus en 2011 en France (3,7% de l’ensemble des séjours). En quelques années, cette pratique vivement recommandée par les écologistes comme par les médecins (c’est excellent pour la santé) a fait des émules dans toutes les classes sociales et parmi toutes les catégories de vacanciers, des seniors aux bandes de copains en passant par les familles, portant le vélo au rang de second sport le plus pratiqué en vacances.
Il faut dire que notre pays offre de ce côté un formidable terrain de jeu, constituant la seconde destination mondiale du tourisme à vélo ! Car nous ne faisons que découvrir ce que les étrangers savent depuis longtemps : un quart des visiteurs de notre pays (un quart !!) le découvrant déjà « à bicyclette ».

 

Logo Accueil Vélo

Logo Accueil Vélo

 

Pas étonnant donc de voir l’offre se structurer et gagner en qualité autour d’un label « Accueil Vélo » regroupant des prestataires de services généralement passionnés et très axés sur la dimension humaine de l’accueil et du conseil. Pas étonnant non plus de voir que les territoires français considèrent désormais le vélotourisme* comme un puissant facteur d’attractivité et misent d’autant plus sur cette formule qu’elle fidélise remarquablement.

 

Les territoires à la rescousse.

 

Tout part d’une règle économique très simple : « 1€ investi dans l’infrastructure de voies cyclables touristiques = 1€ de retombées économiques locales ». Sachant qu’en plus, un vélotouriste dépense en moyenne 65 €/jour là où un touriste « classique » n’en dépense que 54, le calcul est vite fait.

En 2010, 7000 km de voies cyclables supplémentaires ont été aménagées et on arrivera bientôt à un total de 20.000 km dans l’hexagone.

2012 fut une année touristique maussade ? En rapportant 15 millions d’euros de retombées, le superbe programme La Loire à Vélo a tout simplement sauvé la saison. Une réussite exemplaire que ce programme initié voici une dizaine d’années, dans le but de relier entre eux tous les points d’intérêt du Val de Loire par un réseau de pistes parfois sublimes (certaines ne longeant pas le fleuve, mais étant aménagées au-dessus !).

Une référence absolue, sans être pour autant une première, « Le Tour de Bourgogne à vélo » existe depuis 15 ans et l’Alsace à vélo fait découvrir ses vignobles depuis fort longtemps également. Depuis, les grands itinéraires se multiplient, la Vélodyssée (1250 km !) inaugurée récemment part de la frontière espagnole, remonte toute la côte atlantique et conduit jusqu’en… Angleterre ! En tout, près de 20 programmes régionaux d’envergure, avec une forte implantation dans l’Ouest du pays (moins de côtes raides !).

Devant cette manne, les territoires se mobilisent, créent de nouveaux circuits, thématiques entre autres, communiquent, se fédèrent en réseaux et récompensent les plus belles initiatives, pour le plus grand profit des voyageurs et d’acteurs touristiques qui, eux aussi, sont entrés dans la danse. Car, le vélo, c’est bien beau, mais quand on est une petite famille recomposée comptant 5 enfants, on en fait quoi des bagages ?!… On se les fait porter à l’étape suivante, tout simplement.

 

Vers l’horizon et au-delà…

 

Les formules à la disposition du voyageur couvrent en effet à présent tout le spectre de cette « niche » en passe de se faire chenil. De la location simple d’un gîte (avec vélos !) débouchant sur des « sorties liberté » en étoile, jusqu’au circuit « tout compris » (hébergement, restauration et même guide-accompagnateur). Que l’on choisisse de relier ses étapes par la route ou en coupant à travers champs et montagnes en VTT.

Au nombre des principaux acteurs présents sur ce marché citons, pour les ballades en France et vélo traditionnel : Rando Vélo, La Bicyclette Verte ou encore Le Vélo Voyageur.

Et du côté du VTT, le spécialiste Arcanson, Terre d’Aventure et Velorizons, filiale d’Allibert. Autant de TO qui proposent à leurs clients de découvrir par ce moyen les coins les plus beaux et les plus sauvages, de France ou du monde entier, à commencer par l’Italie, très prisée sur deux roues ou encore l’Allemagne, deux pays où l’on promeut cette forme de tourisme depuis de longues années déjà.

Il faut dire que sur ce secteur répondant à l’essentiel des critères d’un tourisme durable (respect de l’environnement, contact avec l’habitant, retour économique vers ce dernier…) les Français (90 km/an/personne) ont encore une longueur de retard sur les autres Européens qui en sont, eux, à… 300 km en moyenne. Tant mieux, cela signifie que cette formule de voyage dont Voyageons Autrement vous propose de découvrir tous les charmes au fil de l’été, possède encore devant elle une marge de développement considérable.

Côté pratique, enfin, depuis le printemps dernier, les touristes à vélo dispose d’un site de référence particulièrement bien renseigné et pratique : France Vélo Tourisme.

*NB : on parle de vélotourisme pour désigner la pratique occasionnelle et vacancière du vélo. Le cyclotourisme, structuré autour d’une fédération et de clubs, recouvrant une pratique déjà plus sportive…

Départements & Régions Cyclables - Voyageons-Autrement - Dossier


Le vélotourisme passe le grand braquet ! | ©VOYAGEONS AUTREMENT
Par Jerome Bourgine
Ecrire et voyager. Voyager et écrire... Depuis 50 ans.
Facebook

Découvrez nos abonnements

Les commentaires sont fermés.

Informations utiles pour voyager

5 idées pour une sortie au vert avec Naturabox Après vous avoir présenté 5 idées d'hébergements insolites, nous avons préparé une nouvelle sélection en partenariat avec Naturabox pour votre prochain week-end au...

Fly The Alps : 7 pays en parapente, 7 ascensions de sommets Fly The Alps, c'est un projet alliant parapente, marche, alpinisme et vidéo ! Ludo et Nicolas, deux amis de longue date, vont partir de Slovénie le 8 juillet...

Été 2015, on prend la montagne côté vélo? Un été version relief à deux roues, ça vous tente? De petit cols ombragés en grandes découvertes itinérantes il y en a pour tous les goûts, et bien sur tous les niveaux...

Rencontre avec Fabienne Doering, directrice générale adjointe de Seine-et-Marne Tourisme [caption id="attachment_33767" align="alignleft" width="133"] Fabienne Doering@DR[/caption] Intervenante de la table ronde...

Comment découvrir la Palestine en marchant ? Comment découvrir la Palestine en marchant ? Par ex en lisant ce (long) récit! Et prendre le sentier de la paix, le légendaire sentier d’Abraham, tracé du Nord au Sud,...

Sous les auspices de Terre Cambodge Fondé il y a dix ans, Terre Cambodge est basée à Siem Reap, aux portes d’Angkor. Elle propose des circuits et séjours sur mesure, à vélo ou à pied, pour découvrir campagnes et...

DANS LE DOSSIER VOYAGEONS-AUTREMENT :
Vélo & cyclotourisme : durable par nature

10 ANS DE TOURISME DURABLE
L'actu en continu
Les derniers tweets
Les catalogues Voyagiste

Agenda