#TourismeDurable

WWOOFing & WOOFING : les vacances écolo et gratuites

| 6 avril 2009 • Mis à jour le 15.04.2016 à 9h51
Thèmatique :  Acteur associatif   Acteur privé   Bons plans   Territoire 
         

Le wwoofing ou woofing, un principe simple :
Huile de coude contre hébergement. Cette expression vient de : “wwoofer” ; Willing Worker on Organic Farms, travailleur bénévole sur des fermes biologiques.

WWOOFing en Inde

WWOOFing en Inde

Faire du wwoofing, c’est :

– partager la vie d’une famille ou d’une communauté sur leur ferme,
– apprendre à jardiner, récolter, fendre le bois, faire mille et un petits travaux, vivre de la terre,
– apprendre une langue étrangère ou tout simplement retrouver le contact avec la nature.
Durée de travail : de 4 à 7 h par jour soit environ 25-30 heures par semaine.
Une éthique bio : Le woofing a été créé dans le but de promouvoir le développement durable en enseignant aux jeunes qui sont intéressés les techniques d’agriculture biologique.

Le wwoofing, comment ça marche ?

Wwoofing en Australie
Pour le WWOOFer :

– nourri et logé contre une participation aux travaux de la ferme (animaux, cultures…).

Une expérience qui permet :

– de découvrir les techniques de l’agriculture biologique,
– de connaître des façons de vivre saines, alternatives,
– d’offrir aux citadins une expérience de la vie et du fonctionnement des fermes,
– de visiter la région en s’intégrant à la vie locale.

Pour l’hôte : une expérience unique et inoubliable
Le WWOOFer accueilli participera :
– aux activités (au jardin, au potager, au verger, aux fleurs, aux animaux…),
– à la vie familiale (partager des repas, discuter de la vie rurale…

Une rencontre forte en découvertes : partager et faire découvrir son univers à quelqu’un de volontaire, désireux de s’impliquer dans les activités.

Pour plus d’informations

Association internationale de wwoofing

Wwoof en FranceWwoofing au CanadaWoofing en Nouvelle Zélande


WWOOFing & WOOFING : les vacances écolo et gratuites | ©VOYAGEONS AUTREMENT
Par Rédaction Voyageons-Autrement

Facebook

Découvrez nos abonnements

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Informations utiles pour voyager

écovolontariat et voyages solidaires L'écovolontariat, c'est être bénévole dans des associations locales au cours d'un voyage solidaire qui permettra de découvrir un pays de l'intérieur...

"Oh la Vache" rapproche l'agriculture des citadins Finalement, si on savait comment sont fait le vin, le pain, le miel, le fromage à petite échelle, chez un agriculteur, est ce que nos habitudes alimentaires ne changeraient...

Juliette Costantini, Serial wwoofer des Amériques Le wwoofing est une forme de voyage par le volontariat qui séduit de plus en plus d’adeptes. Lancé en Angleterre en 1971, le mouvement du wwoofing (Willing Worker...

Voyager autrement : le retour de l'imagination ! Voyager Autrement - Petite encyclopédie du magazine Ulysse et du courrier International. Découvrir les éclaireurs des nouvelles pratiques de découvertes...

Espace Tourisme Responsable au Salon Viv'expo Rennes Des acteurs bretons du tourisme responsable se réunissent à l'occasion du salon et font connaître leurs propositions pour voyager autrement...

L'écotourisme n'a (quasiment) plus de secrets pour les internautes Une belle aventure a pris fin (temporairement car la discussion est bien entendu toujours ouverte) ce dimanche 12 juillet avec la conclusion du...

DANS LE DOSSIER VOYAGEONS-AUTREMENT :
Wwoofing : voyager et apprendre

10 ANS DE TOURISME DURABLE
L'actu en continu
Les derniers tweets
Les catalogues Voyagiste

Agenda