#TourismeDurable
La feuille de chou est là
         

Paradis sauvage des oiseaux et terre de volcans - Amarok Islande

Amarok

à partir de 2290.00 €
Durée : 6 jours jours

Voir sur Amarok

Description du séjour Islande Paradis sauvage des oiseaux et terre de volcans

  • Photographie des paysages volcaniques d'Islande 
  • La péninsule occidentale de Snaefellsness, concentré de l’Islande, sa faune et paysages somptueux et sauvages
  • les falaises de Latrabjarg, abritant des millions d’oiseaux marins, un paradis pour l'observation ornithologique
  • Un groupe réduit de 8 personnes maximum
  • L'encadrement par David Allemand, photographe professionnel aux nombreux séjours photo en Islande, Spitzberg, Groenland, Scandinavie, etc ... Il est spécialiste des régions arctiques et de la photo animalière dans cet environnement naturel. 

Située entre l’Europe et l’Amérique, à l’intersection des principaux passages migratoires Est-Ouest et Nord-Sud, l’Islande est le paradis des oiseaux. Les espèces des deux continents ainsi que les espèces arctiques y cohabitent. Pays de la glace et du feu, l’île recèle parmi les plus beaux paysages de notre planète. Notre périple nous amènera à la découverte des fjords du Nord-Ouest, de la péninsule de Snaefellsness et des oiseaux des fjords et des falaises : macareux moines, guillemots, lagopèdes alpins, pygargues à queue blanche…

La péninsule du Snaeffellsnes, dominée par le volcan sous glaciaire, Snaefellsjökull point de départ du Voyage au Centre de la Terre de Jules Verne, est un petit concentré d’Islande. Des petits ports colorés, une des rares plages de sable blond, des falaises basaltiques se succèdent en quelques kilomètres.

 

J1/ Paris-Reykjavik

Nuit : Hôtel

Arrivée à Reykjavik dans l’après-midi. Dîner et nuit à l’hôtel.

J2/ Les cascades d’Hraunfossar et Barnafoss, la côte Sud de Snaefellsness         

Nuit: Hôtel ou guesthouse

Notre périple Islandais débute par la découverte des cascades de Hraunofssar - « chutes de lave », composées de milliers de filets d’eau émergeant de la lave solidifiée et recouverte de mousse. Une promenade photographique nous permet de découvrir Barnafoss (la cascade des enfants) et de belles vues sur les deux cascades. Ce sera l’occasion d’essayer des poses longues. En direction de la péninsule de Snaefellsness le long de la côte sud, nous ferons de nombreux arrêts propices à l’observation de la faune et des paysages uniques et variés de ce territoire, surplombés par le seul Stratovolcan de l’île, le Snaefelljökull et son imposant glacier. Nous aurons peut-être la chance d’observer les phoques veau-marin se prélasser sur les rochers d'une jolie plage sablonneuse. Nous découvrons également l’une des trois églises noires d’Islande, où nous photographions cette chapelle singulière entourée de champs de lave, si proche de l’océan. Par temps dégagé, elle offre une vue magnifique sur le glacier de Snaefelljökull. La baie est fréquentée par de nombreux groupes d’eiders à duvet et peut-être même par une espèce plus rare : l’eider à tête grise. Découverte d'un petit village de pêcheurs et de ses falaises sculptées à la rencontre des arlequins plongeurs. Promenade possible le long d’une côte escarpée magnifique façonnée par les coulées de lave refroidies au contact de l’eau.

J3/ La côte Nord de Snaefellsness                                                                    

Nuit : Hôtel ou guesthouse

En début de journée, nous nous rendons près du phare d'Öndverðarnes observer et photographier les guillemots de Brünnich. Nous retrouvons ensuite l’une des plus importantes colonies de sternes arctiques islandaises comptant plus de 5000 couples. Nous pouvons également observer d’importants rassemblements de phalaropes à bec étroit pouvant compter plusieurs centaines d’individus.

Notre prochain arrêt dans le port de Olafsvik nous permet d’observer parmi d’autres laridés le Goéland bougmestre ainsi que le Goéland à ailes blanches.   

En reprenant notre parcours nous passons à Grundafjördur, l’un des plus importants ports du pays et historiquement, le premier village d’Islande. Nous en profitons pour admirer le mont Kirkjufell, « la montagne église » qui doit son nom à sa forme de clocher, l’un des emblèmes de la péninsule. Grundafjördur, grâce à son abondante nourriture, abrite le Pygargue à queue blanche que nous aurons peut-être la chance d’observer.

La route que nous suivons traverse une impressionnante variété de paysages au nord de la péninsule. Entre les villages de Grundarfjördur et Helgafellsveit, la route traverse un grand champ de lave, le Berserkjahraun - « champ de lave de l’homme fou », sur plus de 2 km. D’abord partiellement recouverte de mousse, la terre noire, se teinte de rouge et pourpre.

Nous quittons ensuite la route principale pour nous rendre à Stykkishollmur, la capitale de Snaeffellsness avec ses maisons colorées au bord de l’eau sur fond de montagnes, ses falaises vertigineuses sur lesquelles se fracassent les vagues.

Dans l’après-midi, nous prenons le ferry pour rejoindre Brjanslaekur, puis les falaises de Latrabjerg en fin de journée pour une première observation.

J4/ Les falaises de Latrabjarg

Nuit : Hôtel ou guesthouse

Situées à l’extrême ouest de l’Islande et donc de l’Europe, les imposantes falaises de Latrabjarg, longues de 14 kilomètres et aux parois verticales de plus de 400 mètres, accueillent l’une des plus importantes colonies d’oiseaux marins au monde. Ecosystème idéal pour la vie sauvage, chaque année plusieurs millions d’oiseaux trouvent refuge et nichent sur ses parois impressionnantes. L’oiseau emblématique d’Islande, le célèbre macareux moine, mais également le fulmar boréal, le pingouin torda, le guillemot de Troïl, entre autres, nous offrent un spectacle inoubliable.

J5/ Reykholar, Raudisandur et retour à Reykjavik              

Nuit : Hôtel

Au retour nous faisons un arrêt hors des sentiers battus au petit village de Reykholar et ses marais, paradis des ornithologistes. Nous découvrons également la magnifique plage rouge de Raudisandur, puis notre périple islandais se terminera par une petite visite à pied de l’agréable capitale, Reykjavik.

Retour à proximité de l'aéroport en toute fin de journée. Départ d'Islande tôt le lendemain matin.

J6/ Arrivée à Paris

Vol matinal pour Paris.

 

Guide : Un guide photographe professionnel et un chauffeur/guide local francophone

Les tarifs en fonction des dates de départ
dateprix
01/05/20212290 €
02/05/20202290 €

Voir sur Amarok

Partagez cet article

La meilleure façon de soutenir Voyageons-autrement, média indépendant, gratuit et sans Pub c'est encore de partager cet article. Merci d'avance ;)

Sélectionnez votre destination et recevez des offres voyage sur mesure !

Cochez cette case pour valider vos choix : recevoir nos bons plans et la newsletter de Voyageons-Autrement

Informations utiles pour voyager

Rencontrer les baleines : le guide ! Depuis quelques années, le nombre de voyageurs souhaitant observer de près baleines, dauphins, orques et autres cétacés ne cesse d’augmenter. Au point que certaines destinations...

Cap vers le grand frisson avec 66°NORD A l’heure où l’on parle de plus en plus du voyage en direct, 66°Nord propose un modèle original qui fonctionne parfaitement. A la fois réceptif et tour opérateur, l’équipe...

Les inspirantes itinérances à vélo de la Marmotte qui Trotte La Marmotte qui Trotte, une 'boîte à idées' de voyages à l'image de sa créatrice, chaleureuse dans les rapports humains et simple dans la relation à...

Manifeste de l'humble voyageur Notre vie citadine engendre une envie de ciel immense : la grisaille crée un besoin de lumière ; notre horizon cloisonné génère un désir de panorama libre....

Lutte contre le tourisme de masse : le temps des mesures Le Sénat vient en effet d’adopter à l’unanimité des mesures pour lutter contre la sur-fréquentation de sites protégés tels que la dune du Pilat, le Mont-Saint-Michel...

Paris Yves-Robert : 3e Auberge de Jeunesse la plus écologique au monde ! Hostelling International (HI) organise chaque année les Hostel Awards qui récompensent les meilleures Auberges de Jeunesse dans cinq catégories...

RECEVEZ LA VERSION NUMERIQUE DE LA FEUILLE DE CHOU* PAR MAIL * Le canard pas comme les autres

Les Voyagistes pour Islande

voir la carte
L'actu en continu