#TourismeDurable
foret_tropicale_aquarelle

Concilier tourisme et biodiversité

| Publié le 4 avril 2023
             

Pour son 16e Web-café tenu à la mi-mars et animé par Juliette Ruel, le réseau des Acteurs du Tourisme Durable (ATD) a choisi de mettre en avant l’interdépendance profonde entre tourisme et biodiversité. L’occasion de découvrir le travail du CDC Biodiversité en présence de Clémence Bourcet mais aussi l’expertise de Lioness Consulting, représenté par Justine Frédéric et Aurélie Orengo Berthet, qui proposent des formations orientées sur le vivant et les bonnes pratiques en matière d’écotourisme afin que les professionnels du tourisme intègrent la biodiversité dans leur stratégie.

Local sloths are taken from the wild and used for harmful selfies with tourists, in Manaus, Brazil. World Animal Protection / Nando Machado (CNW Group/World Animal Protection)

Le climat, mais aussi la biodiversité !

Remettre la biodiversité au cœur des enjeux du réchauffement climatique, un combat que mènent depuis des années de nombreuses associations, à l’image des derniers travaux de la Mission Économie de la Biodiversité (CDC Biodiversité) qui s’est notamment interrogée sur les sources d’opportunités pour engager les acteurs du tourisme en faveur de la préservation du vivant.  Un travail de longue haleine qui a donné lieu à une publication récente : « D’un tourisme de masse vers un tourisme durable : la biodiversité, opportunité de restructuration des filières ». Clémence Bourcet (CDC Biodiversité) : « Nous sommes une filiale de la Caisse des Dépôts et depuis 2008, nous travaillons sur les enjeux de la biodiversité notamment en accompagnant les acteurs sur les territoires. » Le CDC est notamment l’organisme qui pilote « la dynamique de compensation volontaire pour la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages qui oblige les aménageurs à mettre en place des mesures de compensation si l’évitement et la réduction des impacts sur la biodiversité n’ont pas été suffisants durant leurs projets. L’objectif de la compensation est de financer et réaliser une action en faveur de la biodiversité générant un gain au moins équivalent à la perte résiduelle (d’après l’article 69 de la loi n° 2016-1087 du 8 août 2016) ». Les enjeux sont donc à la fois de restaurer les sites, d’éviter l’artificialisation des sols, de développer des outils de mesure d’empreintes pour calculer la pression sur la biodiversité (global biodiversités score). Des formations et un peu de conseils pour aider les acteurs publics et privés à se mettre en conformité avec les différentes lois protégeant la nature sont également proposés.

De bonnes pratiques à connaitre et acquérir

Lors de ce webinaire, Aurélie Orengo Berthet, créatrice de voyages et formatrice en écotourisme chez Lioness Consulting  et Justine Frédéric, consultante en écotourisme animalier ont toutes deux présenté un état des lieux de la planète « biodiversité et tourisme » avant d’avancer des exemples de bonnes pratiques en matière de gestion des flux et de voyage responsable mais aussi de bien-être animal. Or de toutes parts, les constats sont alarmants, avec 75% des milieux terrestres et 66% des milieux marins d’ores et déjà altérés par les activités humaines. D’après le WWF et son indicateur « Planète Vivante »,  entre 1970 et 2018, la taille moyenne des populations de vertébrés sauvages a décliné de 69%. Si le tourisme est loin d’être l’unique responsable du réchauffement climatique, les milliards de voyageurs qui parcourent chaque année la planète impliquent de trouver des solutions. Justine Frédéric : « Sensibiliser les acteurs du tourisme à la biodiversité est un levier intéressant pour réduire les impacts écologiques. Chez Lioness Consulting, nous sommes spécialisés sur l’écotourisme animalier, soit la préservation de la biodiversité et de la faune sauvage afin que le tourisme puisse générer des retombées économiques positives sur les populations locales, par exemple que l’argent obtenu soit utilisé pour la protection de la faune en permettant l’embauche d’éco-garde pour lutter contre le braconnage et sensibiliser les touristes. »

En guise de conclusion

A l’heure où plusieurs milliers de personnes viennent de manifester contre les méga-bassines dans les Deux-Sèvres qui pomperont sur des nappes phréatiques déjà exsangues, on se dit que la société civile ne sera pas en manque de combats pour tenter de préserver ce qu’il reste d’une biodiversité déjà bien mal en point. A l’échelle internationale et en matière de tourisme, les enjeux se compliquent souvent tant les réglementations diffèrent, à l’image de l’usage et de la gestion des parcs nationaux, très différent d’un pays à l’autre, à l’image aussi des politiques très fluctuantes et souvent trop dépendantes d’intérêts économiques. Au Costa-Rica, après un déboisement drastique entre 1950 et 1980, le gouvernement a pris conscience du trésor vivant que représentait sa forêt (qui abrite 5% de la biodiversité mondiale) et réussit le tour de force de reboiser à plus de 52% le pays. En outre, 30% de la superficie du pays est à présent protégée, la vie sauvage préservée, et le Costa-Rica peut se targuer d’être l’un des pays pilote en matière d’écotourisme. En France, certaines initiatives (souvent évoquées sur notre site) comme le travail de fond de l’association Mercantour Ecotourisme montrent que la prise de conscience est en marche sur certains territoires. Enfin, il faut saluer l’action et l’expertise du réseau des Grands Sites de France, qui gère des paysages remarquables très fréquentés rencontrant des enjeux de préservation de la biodiversité.

———– Aller plus loin —————–

Voir publication de la Mission économie de la biodiversité sur le tourisme durable : https://www.cdc-biodiversite.fr/publications/dun-tourisme-de-masse-vers-un-tourisme-durable-2021-revue22/

Actualité Grand Site de France : Séminaire organisé le 7 juin à Paris  : https://www.grandsitedefrance.com/actus/736-seminaire-gestion-frequentation

Ne pas se tromper de cible…©DR


Concilier tourisme et biodiversité | ©VOYAGEONS AUTREMENT
Par Geneviève Clastres
Auteur et journaliste indépendante spécialisée sur le tourisme durable et le monde chinois, Geneviève Clastres est également interprète et représentante de l'artiste chinois Li Kunwu. Collaborations régulières : Radio France, Voyageons-Autrement.com, Monde Diplomatique, Guide vert Michelin, TV5Monde, etc. Dernier ouvrage "Dix ans de tourisme durable". Conférences et cours réguliers sur le tourisme durable pour de nombreuses universités et écoles.
Facebook

Partagez cet article

Une autre façon de soutenir Voyageons-autrement, média indépendant, gratuit et sans Pub c'est aussi de partager cet article. Merci d'avance 😉

   

Découvrez nos abonnements

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Informations utiles pour voyager

IODDE (Ile d'Oléron Développement Durable Environnement) IODDE (Ile d'Oléron Développement Durable Environnement) est une association loi 1901 créée en octobre 2004 pour mener à bien des projets concrets de développement...

Gouter à la « Pura Vida » avec Evaneos Au sein des 160 destinations proposées par EVANEOS, le Costa Rica se glisse à la troisième place. Plébiscité pour sa nature préservée, il est depuis longtemps le chef de...

SeaCrush.com : plongez et sauvez la planète ! SeaCrush.com propose des voyages de plongée où exploration des fonds marins rime avec un profond respect de l’environnement ~ par Elisabeth Blanchet...

Mercantour Ecotourisme fête ses dix ans cette année ! Au printemps prochain, Mercantour écotourisme fêtera ses dix ans, marquant là la bonne santé d’une association créée en 2012 pour réunir les acteurs économiques...

Une Martinique alternative à découvrir autrement La Martinique, une île des Antilles françaises possède un territoire riche en biodiversité et une culture propre qui ne peut vraiment être découvert que d’une façon...

6ème édition de la Journée Mondiale pour un Tourisme Responsable - Communiqué « Le tourisme responsable face au changement climatique : vers une relocalisation du tourisme ? » ~ par Romain Vallon...

carte de toutes les partenaires de voyageons-autrement voir la carte
L'actu en continu
Les catalogues Voyagiste