#TourismeDurable
La feuille de chou est là

A la rencontre d’une Barcelone différente avec 7 idées originales

| Publié le 28 mai 2018 • Mis à jour le 28 mai 2018 à 19h01
Thèmatique :  Bons plans   Conseils   Innovation   Monde 
         

Après Marseille et Toulouse, Voyageons Autrement reste dans le sud avec nos propositions pour découvrir Barcelone et ses environs de façon peut être plus authentique et moins « tourisme de masse ».  7 idées pour découvrir, ou redécouvrir une ville méditerranéenne dans toute sa joie de vivre, son histoire, ses habitants. Une virée plein sud avec le soleil et la culture qui va avec. Barcelona, la ville monde se dévoile à vous. Bon voyage dans une liste qui, évidemment, ne se veut pas exhaustive mais donne un bel aperçu d’une ville riche et animée.

1 / Se loger de façon responsable

Comme beaucoup de ses congénères très touristiques (Venise, Dubrovnik par exemple), Barcelone subit de plein fouet les effets d’une standardisation du tourisme qui attirent des millions de personnes dans les mêmes rues, les mêmes sites avec tous les effets néfastes que l’on imagine. Pour lutter efficacement contre la location marchande d’appartement éloignant les Barcelonais de leur centre-ville pourquoi ne pas privilégier un lieu vraiment à part comme l’est l’Inout Hostel? Celui ci est niché dans un immense écrin de verdure: le Parc Naturel de Collserola.

Vue du parc naturel de Collserola

Vous êtes à moins de 10 minutes à pied d’une bouche de métro pour vous rendre en ville! Et superbe initiative l’hostel a une véritable démarche sociale et responsable, ainsi, il s’inscrit dans une démarche d’intégration professionnelle de publics porteurs de handicaps. Le site est de plus accessible aux personnes à mobilité réduite et est très engagé au niveau énergie propre. Bref, l’adresse coup de cœur pour une location à Barcelone !

http://www.inouthostel.com/fr/

2 / Découvrir la ville en vélo

Qui dit grande ville de plus d’un million d’habitants dit bouchons. Le vélo à Voyageons Autrement, c’est notre « dada » et la découverte d’une ville à deux roues est vraiment agréable. Qui plus est lorsque l’on conjugue le vélo avec une visite guidée, en Français s’il vous plait! C’est le concept de Barcelonavelo, au travers de 185 km de pistes cyclables maillant toute la cité. Plusieurs circuits et plusieurs niveaux possibles, vous découvrirez en petit groupe (maximum 12) ou même en balade privée des endroits forts de la vie locale, comme le marché aux puces, le quartier des pécheurs ou les nouveaux quartiers aux défis architecturaux grandioses. Des circuits familiaux sont aussi proposés.

http://www.barcelonavelo.com/

3 / Barcelone par Pépé Carvalho

Le célèbre détective de Manuel Vasquez Montalbán parcourt les rues de la cité Catalane depuis sa prime enfance dans le quartier Barrio Chino (ou Raval). A la lecture des nombreux volumes, on part en visite dans de nombreux quartiers de la ville sur les pas du fin gastronome, brûleur de livres et pourfendeur du Franquisme. De son bureau situé sur la place Villa de Madrid, sa maison, sur les hauteurs de Vallvidrera jusqu’au marché de la Boqueria, véritable phare du détective tant la nourriture est importante pour lui, ce n’est pas une mais plusieurs balades que vous ferez le nez au vent pour humer les arômes! Une ville quelque peu sauvage, interlope où Carvalho a ses habitudes, ses rites. Un voyage en littérature cela vous chante? Retrouvez les ouvrages de Montalbán chez Seuil et Points ou en BD chez Dargaud. La ville a inspiré aussi nombres de réalisateurs de cinéma : de Woody Allen à Klapish ou encore Ken Loach et Almodovar, se replonger dans les films qui évoquent la cité est toujours un délice.

4 / Un trail ou une randonnée en ville

A Barcelone c’est possible, agréable et même plutôt recommandé! Partir en marchant ou en courant sur les hauteurs de la ville, le fameux Mont Tibidabo culminant à 512 mètres au dessus du niveau de la mer. Dominant la grande cité, il est accessible directement depuis le centre, vous y trouverez une flore Méditerranéenne assez déroutante ainsi que de nombreux animaux.

Un couché de soleil à Tididado? crédit Sébastien Repeto

Y accéder tôt le matin ou à la tombée de la nuit vous fera découvrir une vue exceptionnelle. Le silence y est d’or, la zone protégée par son appartenance au parc naturel de Collserola, le plus grand parc métropolitain du monde (loin devant Central Park par exemple). Vous retrouverez pas mal d’informations sur le site du parc : www.parcnaturalcollserola.cat/

5 / Un petit tour à Cuba?

Si si c’est possible grâce aux bons conseils de Llorenç fier habitant de la ville et du quartier de Garcià.

Barcelone quartier Gracià (crédit Llorenç Vilar)

C’est dans son quartier que prend place le fameux « El Cubanito » que tout le monde connaît ici sous le nom de Raim 1886. Un véritable voyage dans les Caraïbes et plus particulièrement à Cuba. Une décoration faites de vieilles photos des années 30-40 et l’occasion d’écouter de la bonne musique dans un quartier très peu pratiqué par les masses de tourisme. Que serait Barcelone sans sa vie nocturne et festive?

Adresse : 48, Carrer del Progrès  arrêt métro Fontana (ligne 3)

6 /  Nature, vue et olympisme à Montjuic

La colline de Montjuic a été rendue célèbre en 1992 lors des 25e jeux Olympiques d’été qui ont véritablement transformé la cité Catalane. Le stade et la piscine olympique qui ont vibré des exploits des stars de l’époque (Carl Lewis, Marie José Perec ou encore Alexander Popov), sont deux monuments qui peuvent être visités. Votre journée se poursuivra avec le magnifique jardin botanique de la ville, le musée national d’art de Catalogne et enfin le château de Montjuic lieu d’histoire et appartenant depuis 2007 à la ville de Barcelone. Vous jouirez d’une vue exceptionnelle sur le port et la ville.

La vue sublime depuis le chateau de Montjuic

7 / Que serait Barcelone sans ses fêtes?

Si en août vous êtes à Barcelone, vous aurez l’occasion de découvrir de belles fêtes de quartier, typiques et populaires. Rendez-vous donc dans le quartier du Gracia du 15 au 21 août pour y admirer 22 rues totalement décorées avec passion par leurs habitants. Ce concours est le fruit du travail des habitants durant un an et un prix récompense la rue la plus belle. Originalité, les décorations sont le plus souvent réalisées en matériau recyclé! Un thème est décidé chaque année. Et tous les soirs les rues s’animent de scènes pour des concerts-spectacles très festifs et très conviviaux. Les fêtes du quartier Sants débutent quant à elles le 18 août. Alors que le quartier du Raval voient ses rues pavoiser du 12 au 15 juillet.

Magnifique fête du quartier Gracia

Si vous décidez d’une virée Catalane plus tardive (tout aussi agréable d’ailleurs) notez sur vos agendas la date du 24 septembre pour la fête de la Mercé, le plus grand festival de rue de l’année qui dure depuis 1902. Une sorte de fête de fin d’été qui rend hommage au Saint patron de la ville.

Des parcs, la mer, des centaines de restaurants avec des spécialités alléchantes (le vin, les poissons) un sens de la fête, de la démesure qui se conjugue aussi avec des quartiers plus posés, plus calmes. Barcelone est une ville monde à découvrir à pied, en vélo, en métro avec sa curiosité et son sourire en bandoulière. Bon séjour!

N’hésitez pas à consulter le site de l’office de tourisme de la ville pour retrouver d’autres dates
www.barcelonaturisme.com/wv3/fr/

Merci à Camille, Claire, Sébastien et Llorenç pour leurs conseils avisés.

LES AUTRES ARTICLES DE CE DOSSIER :
7 idées pour découvrir ... !


A la rencontre d’une Barcelone différente avec 7 idées originales | ©VOYAGEONS AUTREMENT
Par Guillaume Chassagnon
Amoureux des montagnes, des hommes y vivant. j'aime les parcourir, les photographier, les découvrir et donner envie de les fréquenter. Sac à dos, livres et appareil photos sont mes outils quotidiens. Je travaille aussi pour de la presse quotidienne pour notamment montrer le dynamisme culturel et associatif de mon territoire. A bientôt sur les sentiers, autour d'un bon verre de vin, d'un plateau de fromage ou dans une librairie! Et à la fac d'Avignon of course
Facebook

Partagez cet article

Une autre façon de soutenir Voyageons-autrement, média indépendant, gratuit et sans Pub c'est aussi de partager cet article. Merci d'avance 😉

Découvrez nos abonnements

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Informations utiles pour voyager

Globestoppeuse, le voyage alternatif avec Anick-Marie Depuis 2011, Anick-Marie se fait chroniqueuse de l’auto-stop et du voyage au féminin sur Globestoppeuse. Elle y présente notamment des portraits variés de femmes...

Freepackers, au service des jeunes volontaires à l'étranger Vivre une expérience humaine inoubliable à l’étranger en réalisant un stage, une formation ou un volontariat avec Freepackers. Cette agence basée à Barcelone...

Fairbnb, alternative éthique à Airbnb ! Las des mastodontes du tourisme en ligne qui cannibalisent le marché avant de rapatrier leurs trésors à la « maison », de nouvelles initiatives apparaissent ça et là pour...

Quand la tourismophobie pointe son nez… Il a suffi de quelques manifestations dans plusieurs grandes villes européennes pour que la question de la tourismophobie revienne au devant de la scène dans les médias....

Lisbonne, le casse tête éthique De la même façon que Barcelone, Dubrovnik, Venise et tellement d'autres villes dans le monde, Lisbonne subit de plein fouet les effets d'un tourisme sans répit, qui cannibalise la...

Le label Biosphere et l’Institut du Tourisme Responsable (Responsible Tourism Institute, RTI) Le label Biosphere Responsible Tourism certifie les structures et destinations durables à travers le monde....

RECEVEZ LA VERSION NUMERIQUE DE LA FEUILLE DE CHOU* PAR MAIL * Le canard pas comme les autres

DANS LE DOSSIER VOYAGEONS-AUTREMENT :
7 idées pour découvrir ... !

voir la carte
L'actu en continu
Les catalogues Voyagiste

Agenda