#TourismeDurable
Aventure Écotourisme Québec

Une Montagne de solutions durables

| 1 janvier 2013 • Mis à jour le 06.07.2013 à 11h53
Thèmatique :  Guides   Territoire 
         

Les premières neiges, tombées en grande quantité ces dernières semaines sur tous les massifs français, concordent avec un afflux massif de touristes dans nos montagnes.

À la fois terrain de jeu et environnement sauvagemanne économique et espace naturel fragile, le milieu montagnard subit une forte pression touristique.

Cet hiver, Voyageons Autrement vous propose un dossier spécial montagne, en répertoriant, interrogeant et visitant, les acteurs et les destinations qui proposent une approche différente.
En introduction du dossier, voici un tour d’horizon de démarches de tourisme durable en montagne.

Le village des Gets

Station de ski des Gets, membre du réseau Alpine Pearl.

Destination de montagne, quels engagements ?

Avec plus de 300 stations de ski, la France est le premier domaine skiable d’Europe et représente 30% de l’offre mondiale. Une véritable manne financière que se partagent communes et groupes privés, qui profite bien souvent à l’activité économique de nombreuses vallées. Cependant, on ne peut pas résumer la montagne à ses stations de ski. D’autres activités plus douces y sont pratiquées comme par exemple la randonnée en raquettes à neige, le ski de fond ou le ski de randonnée. Selon leur positionnement géographique, les montagnes françaises ont leur propre culture, patrimoine et gastronomie.

L’homme et la montagne entretiennent une relation basée sur un équilibre fragile.

C’est pour préserver cet équilibre que 120 personnalités ont décidé de lancer un Appel pour nos montagnes. L'Appel pour nos MontagnesConscients des menaces qui pèsent sur la montagne et sur les hommes qui y vivent et qui en vivent, les signataires de cet appel souhaitent un changement de cap. Une remise en question des modèles économiques mis en place “dont les montagnes ne peuvent désormais plus absorber les dérives et fuites en avant de tous genres.”
Les stations elles, essaient dans le pire des cas de se verdir un peu, et dans le meilleur de réinventer leur organisation afin de limiter au maximum leurs impacts environnementaux et sociaux.
S’engager est bonne chose, mais encore faut-il être capable d’analyser ses actes pour continuer de progresser. Pour cela, 44%[1] des stations de ski ont fait le choix de mettre en place un Système de Management Environnemental (SME), tel que l’EMAS, la norme ISO 14 001 ou encore la certification Green Globe. L’objectif d’un SME est de prendre en compte l’impact environnemental de ses activités, d’évaluer cet impact et de le réduire. La sensibilisation du personnel en matière de tri des déchets, d’économie d’énergie ou encore de transport est au coeur de cette démarche.

Du côté des communes, elles sont 48 a avoir fait le choix de signer la Charte Nationale des Stations de Montagne en faveur du Développement Durable. Lancée en 2007 par l’association nationale des maires et des stations de montagnes, elle a pour objectif d’aider les communes à passer à l’action. Diagnostic, concertation et amélioration continue constituent le socle de huit plans d’action et 130 engagements que les stations signataires s’engagent à mettre en place.

Les labels du tourisme durable en montagne

Une vingtaine de stations de montagne sont labellisées Village de Neige par les Stations Vertes. Ce label assure d’une bonne qualité d’accueil, des animations et des loisirs en pleine nature, le tout respectant les valeurs de l’ecotourisme.

Cet hiver, l’association Mountain riders lance le label Flocon Vert afin d’aller plus loin dans la valorisation des stations eco-engagées. Il a pour objectif de garantir l’engagement durable des destinations touristiques de montagne, qui doivent répondre à 31 critères pour obtenir le précieux sésame. Ce nouveau label est actuellement en phase de test dans 6 stations pilotes.

Dans les Alpes, 28 stations ont fait le choix de se regrouper autour du réseau Alpine Pearl. Initié en 2006 par 17 communes, le réseau européen en regroupe aujourd’hui 28, dans six pays différents. Les Gets et Pralognan la Vanoise sont les deux stations françaises du réseau. Protection du climat et vacances écologiques caractérisent ces perles des Alpes : toutes s’engagent pour la mobilité douce en montagne, l’utilisation d’énergies alternatives, l’accessibilité à des vacances écologiques, et la valorisation du patrimoine local, tant gastronomique que culturel.

Arosa Alpine Pearl

Photo : Alpine Pearl ©

Organiser un séjour responsable à la montagne

Pour toutes celles et ceux qui souhaitent organiser leurs déplacements en montagne de façon responsable, il existe aujourd’hui des solutions.
Tout d’abord, consulter l’éco-guide des stations de montagne édité chaque hiver par l’association Mountain Riders. Les stations y sont notées selon leurs engagements dans les Transports, l’Energie, l’Aménagement, l’Eau, les Déchets, le Social, et le Territoire. Ce guide est un excellent complément d’information pour choisir sa station selon ses engagements.

Le transport est la première source de pollution en montagne. Pour limiter son impact, il existe des services de co-voiturage dédiés aux skieurs comme par exemple les sites www.skivoiturage.com ou encore www.go-shred.com. Pour ceux qui souhaitent partir en randonnée, Mountain wilderness, propose la plate-forme Changer d’approche sur laquelle on trouve plus de 10 000 itinéraires en montagne accessibles en transports en commun.

Pour vos vacances en famille, faites confiance aux éditions Elka qui font référence dans le domaine pédagogique avec leurs Carnets de Vacances dans les Alpes. Une sensibilisation ludique à l’environnement montagnard par le biais de jeux et de quizz.

Enfin, certains tour opérateurs et agences de voyages sont des spécialistes des séjours en montagnes. On en compte quelques uns labellisés ATR (Agir pour un Tourisme Responsable) dont Allibert Trekking, La Balaguère ou encore Chamina Voyages. L’association VVE regroupe quant à elle de nombreux acteurs du tourisme de montagne qui s’engagent au quotidien, pour qu’enfin nous ayons une approche différente de la montagne.

A votre tour maintenant! N’hésitez pas à enrichir cet article de vos expériences en laissant un commentaire.

[1] Source : Mountain Riders 

Alpine Pearls - Natürlich Sanfter Urlaub


Dossier : Les acteurs responsables en Montagne – 12 semaines 12 articles
Parce qu’il n’y a pas que les sujets sur «Comment réduire son budget Ski cet hiver» qui doivent primer, Voyageons Autrement propose cet hiver un dossier spécial montagne sur les acteurs et les destinations qui prônent un tourisme responsable en montagne. Prenez contact pour tout renseignement.


Une Montagne de solutions durables | ©VOYAGEONS AUTREMENT
Par Sebastien Repeto
Fondateur de l'Agence Social Media My Destination, Sébastien est avant tout un passionné de voyage.
FacebookGoogleTwitter

Découvrez nos abonnements

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Informations utiles pour voyager

29. Ramassage Comment évaluer l'engagement de développement durable des stations de montagne ? Comment évaluer Ramassage (DECHETS) ?...

A Majorque, la région de Soller s’ouvre à un tourisme plus proche du territoire et de ses habitants Loin des plages et des bars saturés de la côte ouest de Palma, Majorque abrite un riche patrimoine naturel et...

Quiz Un Voyage Responsable - Les réponses aux questions sur le Tourisme Solidaire Tourisme Solidaire - Les réponses aux questions sur le Tourisme Solidaire...

Osez l’aventure sur les chemins du Kailash, la montagne magique ! Il y a un an, Nomade Aventure signait avec la prestigieuse Société des Explorateurs Français (SEF) un partenariat unique, inaugurant un nouveau...

Agences de voyage pour partir en Argentine Les Voyagistes proposant la destination Argentine partenaires de voyageons-autrement.com...

Le Morne Brabant - randonnée, trekking ou Trail Running sur l'Ile Maurice Haut lieu de l'histoire de l'esclavage à Maurice, Le Morne Brabant est inscrit sur la liste du Patrimoine Mondial de l'UNESCO, depuis 2008....

DANS LE DOSSIER VOYAGEONS-AUTREMENT :
Une Montagne de solutions durables

Aventure Écotourisme Québec
L'actu en continu
Les derniers tweets
Les catalogues Voyagiste

Agenda