#TourismeDurable
La feuille de chou est là

Quid des centres de vacances cet été?

| Publié le 28 mai 2020 • Mis à jour le 28 mai 2020 à 11h04
         

Qu’il est doux le souvenir du temps béni de nos chères « colos ». Souvenirs impérissables, souvent premiers départs loin de la famille, découverte de la vie en groupe, gain d’autonomie et copains d’été… Oui mais justement cet été est ce que nos petits bouts ou nos adolescents vont pouvoir s’éclater dans un centre de vacances en France ou partir avec les amis en camp? Tous les acteurs de l’éducation populaire sont à l’affût des annonces pour construire un été qui, reconnaissons le si il se déroule normalement, amènerait une sacrée bouffée de bonne humeur à un printemps bien morose.

Les chalets de Saint Hugues à Saint Pierre de Chartreuse
dans le parc naturel régional de Chartreuse un endroit préservé et serein

Une situation complexe

Au travers de cet article sociétal nous avons rencontré un jeune homme dans le massif de Chartreuse (les Chalets Saint Hugues à Saint Pierre de Chartreuse), gérant d’un centre de vacances ouvert à l’année et accueillant toute l’année des classes, des groupes et bien sur en été des séjours.

Nicolas Vezzuti bonjour, vous avez été contraint mi mars d’arrêter votre activité d’accueil. Le printemps est -il pour vous une période importante? Comment s’est déroulé cette crise sans précédent?

« Ce fut un net coup d’arrêt à une fin d’hiver et un printemps qui s’annonçait plutôt prometteur en effet. Le choc fut soudain et quelque peu traumatisant, on avait des groupes prévus pour arriver 3 jours après l’annonce. Et au printemps on reçoit beaucoup de classes, c’est un moment important de la vie du centre qui vit beaucoup entre mai et juin. Passé l’angoisse de ces deux mois il faut repartir en avant et se retrousser les manches pour être prêt dès cet été si les annonces s’avèrent positives bien sur. En gros il faut préparer et être fin prêts sans trop savoir ce qu’il va se passer. »

Quelles préparations?

« En fait ce qui est vraiment compliqué c’est que on aura très peu de temps pour nous organiser, notamment pour les recrutements. Mais en animation l’adaptation est reine et j’ai une équipe solide sur qui je peux compter. Il faudra faire vite, même si évidemment les trames des différents séjours sont construites bien en amont reste à savoir les modalités d’accueil et si les parents vont autorisés les enfants à sortir bien sur. » Justement quelles sont vos perspectives d’ores et déjà pour cet été? « On sait déjà qu’au niveau scolaire nous n’aurons personne avant septembre, mais pour juillet on a 4 séjours construits et prêts, prêt à être réservés. Si malheureusement il devait y avoir un vide en juillet (août est traditionnellement plus calme et le centre est souvent pris pour des weeks ends familles- amis…), la trésorerie en pâtirait énormément tout en sachant que on ne sait pas si on pourra recevoir des scolaires à l’automne, c’est angoissant pour la survie de l’entreprise. »

Pour information un centre de vacances fait vivre une équipe en direct mais aussi des commerces et des entreprises locales tout au long de l’année.

Le sommet de Chamechaude situé au dessus des chalets de Saint Hugues

« Mais je tenais vraiment à rassurer les familles, on sera prêt pour recevoir au mieux les enfants dans des programmes réfléchis et éducatifs, j’avais d’ailleurs une remarque à faire, on évoque en haut lieu la volonté de labelliser des séjours apprenants pour cet été, mais c’est déjà le cas du monde de l’éducation populaire depuis des années, nos colos sont des moments forts d’apprentissages et de vie en société, il faut le savoir! On espère une enveloppe de l’état pour aider les familles, car on peut penser que le nombre d’accueillis sera limités ceci impactant de fait le tarif. Chaque aide sera la bienvenue et nous espérons une communication importante pour que tout le monde sache qu’il y a des solutions financières possibles. »

Un travail sur des conditions d’accueil optimum

Il va s’en dire que l’accueil et le respect des mesures barrières seront des axes de travail primordiaux pour les mois qui arrivent. « On y travaille beaucoup, on se creuse la tête pour voir ce que nous sommes en mesure de proposer pour garantir un accueil irréprochable. Il faut savoir déjà qu’une colonie c’est la vie confinée une semaine ensemble sans contact. On va se passer des visites des parents lorsqu’ils amènent ou reviennent chercher les enfants, on va faire des gestes barrières et des questions d’hygiène une force car ces notions sont déjà des habitudes ancrées du monde de l’éducation populaire. On imagine un contrôle des températures journalières avec nos assistants sanitaires. Avant tout un séjour en montagne c’est la chance de profiter d’un air de qualité au cœur d’un massif archi préservé. On a un cabinet médical à proximité et un CHU à 35 minutes. Reste à savoir la question des masques, du nombre d’enfants par groupe et par chambre…Je le répète on s’adaptera!

Quel été pour les jeunes et les centres de vacances ?

Mais ce qui nous motive c’est de proposer aux familles des séjours au top, avec du ludique, de l’enthousiasme, de l’imaginaire. Notre projet éducatif se base sur une cohérence de toutes les activités dans une réelle progression constante, nous n’y dérogerons pas, ainsiéquipe de direction, personnel encadrant et prestataires extérieurs sont motivés pour un été remplis de positif!

Merci Nicolas

https://www.leschaletssainthugues.com/


Quid des centres de vacances cet été? | ©VOYAGEONS AUTREMENT
Par Guillaume Chassagnon
Amoureux des montagnes, des hommes y vivant. j'aime les parcourir, les photographier, les découvrir et donner envie de les fréquenter. Sac à dos, livres et appareil photos sont mes outils quotidiens. Je travaille aussi pour de la presse quotidienne pour notamment montrer le dynamisme culturel et associatif de mon territoire. A bientôt sur les sentiers, autour d'un bon verre de vin, d'un plateau de fromage ou dans une librairie! Et à la fac d'Avignon of course
Facebook

Partagez cet article

Une autre façon de soutenir Voyageons-autrement, média indépendant, gratuit et sans Pub c'est aussi de partager cet article. Merci d'avance 😉

Découvrez nos abonnements

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voyage sélectionné par Voyageons-Autrement.com

Informations utiles pour voyager

Le vélo facile en famille avec Group’AVélo Premier réseau d’accueil de groupes de cyclotouristes, Group’AVélo est le sésame pour faciliter les excursions en famille. Au-delà des hébergements qui se sont fédérés...

La haute-saison des salons HPA Une fois les clients partis, les sites mis en hivernage et quelques jours de repos pris, les gestionnaires de campings entament les nombreux autres aspects de leur métier : l’entretien,...

Réseau Ethic étapes - Séjours thématiques et Tourisme durabe Le réseau Ethic Etapes regroupe 45 centres internationaux de séjour. Depuis 30 ans, Ethic Etapes s'est engagé à développer un tourisme durable et responsable....

Rando Accueil - hébergements randonnée, gites rando, maison d'hôtes pour vos week end et séjours Rando Accueil - hébergements randonnée, gites rando, maison d'hôtes pour vos week end et séjours - label est présent...

Innover et entreprendre dans le tourisme la DGE (Direction Générale des Entreprises) organisait le mardi 7 juin à la Cité de la mode et du design un colloque « Innover et entreprendre dans le tourisme ». Axé sur...

FORUM TOP RESA – Comment être acteur du changement durable ? La deuxième table ronde vise à s’interroger sur « Comment être acteur du changement durable ? », notamment sous le prisme des changements récents dans...

RECEVEZ LA VERSION NUMERIQUE DE LA FEUILLE DE CHOU* PAR MAIL * Le canard pas comme les autres
voir la carte
L'actu en continu
Les catalogues Voyagiste

Agenda