#TourismeDurable
La feuille de chou est là

La grotte Chauvet Pont-d’Arc : un enjeu de développement touristique durable

| Publié le 6 décembre 2012 • Mis à jour le 15 novembre 2013 à 16h32
Thèmatique :  Ingénierie   Initiative régionale   Institutionnel   Territoire 
         

Coupée du monde extérieur depuis plus de 20 000 ans, la Grotte Chauvet Pont-d’Arc, située dans le sud de l’Ardèche, fait aujourd’hui l’objet de toutes les attentions. Le dossier de candidature pour son inscription au patrimoine mondial de l’UNESCO sera déposé par la France en janvier 2013, après un long travail de préparation. Avec 300 000 à 350 000 visiteurs attendus par an sur l’Espace de restitution de la Grotte Chauvet Pont-d’Arc, une stratégie touristique respectueuse du site et du territoire est incontournable pour le Département de l’Ardèche, dans la continuité du développement de sa filière écotouristique mené depuis plusieurs années.

Un joyau préhistorique fragile

36 000 ans… C’est la datation officielle des  peintures rupestres découvertes en 1994 dans la Grotte « Chauvet » Pont-D’arc, du nom d’un de ses découvreurs, située à proximité du Pont d’Arc, site emblématique naturel du département de l’Ardèche. Outre son ancienneté (le double de la grotte de Lascaux), la qualité de la conservation des représentations, essentiellement animales, leur abondance (un millier) et leur richesse artistique font de la grotte Chauvet un site unique et remarquable, véritable joyau de l’histoire de l’humanité.

 

Rhinocéros – ©DRAC Rhône- Alpes


Afin de concilier la découverte de ce patrimoine par le plus grand nombre et sa nécessaire préservation, un espace de restitution est en cours de réalisation à Vallon-Pont-D’arc, à proximité du site original. Aménagé sur une dizaine d’hectares, en plusieurs sites éclatés, il s’agira du plus grand fac-similé d’un site préhistorique en Europe. L’ensemble des éléments majeurs de la grotte seront restitués dans cette réplique destinée à la visite, avec, en outre, des espaces d’expositions et de découverte.

Traditionnellement identifiée comme une destination touristique de nature et de loisirs de plein air, à forte saisonnalité, l’Ardèche affiche l’ambition, avec ce projet mais aussi avec la diversification de son offre touristique, de développer son image de destination culturelle et patrimoniale. Son objectif est de renforcer sa notoriété, notamment internationale, pour séduire tout au long de l’année de nouveaux visiteurs, amateurs d’art et de patrimoine.

Chevaux – ©DRAC Rhône- Alpes

 

Au-delà de la mise en valeur du site, c’est toute une stratégie de développement touristique équilibré et respectueux du territoire qui est à l’œuvre.

Une articulation naturelle avec la filière écotouristique du département

« Tout en œuvrant pour développer et diversifier son attractivité, l’Ardèche est soucieuse de favoriser un développement durable et équilibré de l’activité touristique. Cette dimension se retrouve à chaque étape du projet », explique Vincent Orcel, directeur de l’ingénierie touristique à l’ADT Ardèche et fortement impliqué dans le projet territorial porté par les différents acteurs (État, région, département et collectivités locales).

La création de l’espace de restitution de la grotte Chauvet répond ainsi à des normes environnementales et paysagères importantes. Les circuits courts d’alimentation et l’utilisation de produits locaux seront privilégiés pour l’activité de restauration. Un plan de déplacement « doux »  est en cours d’élaboration, avec l’organisation d’un système de navettes entre les différents sites (Espace de restitution de la grotte, Grand Site d’Orgnac, la Combe d’Arc…) et le développement de voies vertes reliant les principales zones d’hébergements touristiques.

« La volonté est d’équilibrer et de diffuser l’impact touristique autour de ce nouveau site, situé au Sud de l’Ardèche, sur l’ensemble du département » poursuit Vincent Orcel. « Cette volonté se concrétise par la mise en valeur d’une offre touristique associée, dans laquelle la filière écotouristique aura toute sa place. L’écotourisme est une composante fondamentale de la stratégie touristique départementale. » Déjà structurée, la filière écotouristique bénéficiera ainsi d’une visibilité renforcée auprès d’une nouvelle clientèle, par nature sensible aux enjeux de développement durable.

« Avoir mené une réflexion et défini un plan d’action bien en amont de la création de l’espace de restitution, pour favoriser son intégration respectueuse du territoire et ainsi mener une politique cohérente de développement durable est un réel atout pour le Département » conclut le représentant de l’ADT Ardèche.

La main de l’artiste ? – ©DRAC Rhône-Alpes

 

 

Encore un peu de patience pour découvrir ces fabuleuses œuvres réalisées par nos ancêtres : ouverture de l’Espace de restitution prévue à la fin de l’année 2014. En attendant, visite virtuelle possible :
http://www.dailymotion.com/Pole_Projet_Chauvet#video=xjsm6k

Décision finale d’inscription de la Grotte Chauvet au patrimoine de l’UNESCO : été 2014.

 

Pour aller + loin : www.lagrottechauvetpontdarc.org/

Soutenir sa candidature UNESCO : www.lagrottechauvetpontdarc.org/la-candidature-unesco/

 

Actualités : progression des travaux de reconstitution de la Grotte Chauvet

 



La grotte Chauvet Pont-d’Arc : un enjeu de développement touristique durable | ©VOYAGEONS AUTREMENT
Par Sandra Bordji

Facebook

Partagez cet article

La meilleure façon de soutenir Voyageons-autrement, média indépendant, gratuit et sans Pub c'est encore de partager cet article. Merci d'avance ;)

Découvrez nos abonnements

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Informations utiles pour voyager

Dix séjours 100% Parcs naturels dans le Massif central ! Pour satisfaire vos envies d’évasion et votre soif de nature, nous vous avons concocté une sélection de dix séjours au cœur des plus beaux parcs naturels...

Côte Amalfitaine - Vacances en Italie - Amalfi Côte Amalfitaine - Vacances en Italie -La bande littorale d'Amalfi : une grande beauté naturelle....

ANTSANITIA RESORT : UN HÔTEL, DES VILLAGES ET DES HOMMES L'hôtel Anstanitia, un hôtel un peu à part qui s’est bâti sur l'idée d’intégrer le tourisme à une réalité locale et régionale. Un mariage réussi entre des...

Eric Raulet, président de Défismed, un engagement pour une Méditerranée plus VERTueuse Portrait d'acteurs dan sle cadre du programme Take the med, Eric Raulet initiateur du projet...

Un tourisme plus durable en Suisse romande ? Amis voyageurs : que pourriez-vous faire sur place et comment vous déplacer ? Professionnels du tourisme : quelles bonnes pratiques et actualités tourisme durable en Suisse...

Flânerie le long de la baie de Fundy Longue langue océanique qui sépare la Nouvelle Ecosse du Nouveau Brunswick, la baie de Fundy est une mer semi-fermée dont les immenses marées sont les plus fortes au monde. On...

RECEVEZ LA VERSION NUMERIQUE DE LA FEUILLE DE CHOU* PAR MAIL * Le canard pas comme les autres

Vous êtes dans le dossier

voir la carte
La Feuille de Chou, l'aventure continue
L'actu en continu
Les catalogues Voyagiste

Agenda