#TourismeDurable

Aurores boréales : la chasse est ouverte !

| 6 octobre 2012 • Mis à jour le 06.07.2013 à 12h46
Thèmatique :  Bons plans   Monde 
         

Nous nous trouvons actuellement dans une période exceptionnellement favorable à l’observation des aurores boréales. Une occasion unique de s’émerveiller devant ce phénomène proprement envoûtant. La solution la plus aisée pour être convié à la fête ?… Cap sur la Laponie finlandaise !

Aurores boréales en Finlande

Il faudra attendre des dizaines d’années avant que des conditions d’observation aussi propices se représentent. Du fait de la convergence de deux cycles d’éruptions solaires (c’est en effet le rayonnement des matières éjectées du magma solaire qui, en franchissant l’atmosphère, déclenche les aurores), on peut, depuis quelques mois et pour quelques temps encore, observer dans le ciel du Grand Nord une multitude d’aurores boréales. Pratiquement chaque nuit. Ex-cep-tio-nnel !

A quelles conditions ?

Pour avoir une chance de se pâmer devant ce spectacle rare, il faut…
1) Se trouver le plus près possible du Pôle Nord ; au-delà du cercle polaire si possible.
2) Qu’il fasse nuit ou, pour le moins, très sombre.
3) Que le ciel soit dégagé. D’où la méprise habituelle : « les aurores ? C’est quand il fait très froid ! ». Que nenni. Simplement, lorsque le ciel est dégagé (sans couverture nuageuse donc ; les couvertures servant à tenir chaud !), il fait plus froid. Mais, des aurores, il y en a… même l’été ! Problème : l’été, au-delà du cercle polaire, il ne fait presque jamais nuit ! (le fameux soleil de minuit).
4) Que la lune soit aussi « nouvelle » que possible. Plus elle est pleine, plus elle éclaire, moins on voit les aurores.
5) Se tenir aussi loin que possible de la pollution lumineuse des grandes villes.

Quelle destination ?

Certains mordus (prévenus par les sites de veille spécialisés) sont parvenus à observer des aurores très puissantes depuis la Belgique. C’est là l’exception. Le plus simple, pour nous autres, Frenchies, est de filer cap au Nord, en Laponie norvégienne, suédoise ou finlandaise. On peut également envisager l’Islande et, dans une moindre mesure, le Canada et la province de Québec, car Montréal se trouvant à la latitude de Nice (eh oui !), il faut encore remonter vers le nord à travers « bois » sur des centaines de kilomètres avant d’être à pied d’œuvre. La Russie ? C’est le désert là-haut, Saint-Petersbourg se trouvant plus au sud qu’Helsinki qui est déjà trop méridionale. Non, le salut vient des pays scandinaves et de la Finlande en particulier. Pourquoi ?!…

En attendant les aurores…

Parce qu’il n’y a pas que les aurores boréales dans la vie ! Même si, durant l’hiver, il fait nuit 20 h par jour dans ces coins-là, c’est surtout entre 21h et minuit que les aurores font leur show. Et il faut bien occuper le reste du temps. Or, la Finlande est incontestablement devenue en quelques années, la championne des « activités blanches » : raquettes, ski de fond et de randonnée, pêche blanche (à travers la glace), motoneige et traîneau à chiens traineau à chienssont désormais proposés partout. Là-dessus, un bon petit sauna et un bain glacé dans le lac voisin et on est d’attaque pour attendre les aurores de pied ferme all night long.

Suite attendue
– Naissance d’une passion
– La communauté de l’aurore

LES AUTRES ARTICLES DE CE DOSSIER


Aurores boréales : la chasse est ouverte ! | ©VOYAGEONS AUTREMENT
Par Jerome Bourgine
Ecrire et voyager. Voyager et écrire... Depuis 50 ans.
Facebook

Découvrez nos abonnements

2 réponses à Aurores boréales : la chasse est ouverte !

  1. Raphael a commenté:

    Bravo Jérôme
    pour ce bel article
    Amitiés
    Raphael

  2. Christine Bondoux a commenté:

    Bonsoir

    Passionnés d’astronomie et d’aurores boréales, nous les chassons depuis 12 ans en Laponie Finlandaise.
    De nombreux voyages donc, avec plus ou moins d’observations concluantes.
    C’est la Nature!
    Le plus dur c’est d’avoir des nuages alors qu’il y a de l’activité annoncée et que l’on voit de magnifiques aurores boréales sur des all-sky camera sur internet.

    Vous avez raison, Jérôme, nous sommes dans une période de forte activité solaire.

    Notre première belle aurore boréale, nous l’avons vue en février 2001, près d’Ivalo, à Kakslauttanen.
    C’est près du centre de montagne de Kiloppää, où vous allez vous rendre en janvier 2013.
    Nous y sommes allés aussi et nous y avions vu de très fortes aurores boréales. Avec un renard qui était venu sur le bord des pistes de ski de fond, où nous étions installés pour observer.
    La région est très belle, il y a de quoi faire pour tous les goûts.

    Nous pratiquons le ski de fond.

    Nous avons décidé cette année d’essayer d’être un maximum en Laponie.

    En ce moment, nous nous trouvons à Kilpisjarvi.
    C’est la première fois que nous venons à la fin de l’automne.
    Nous faisons de belles balades. La première neige est tombée.
    La région est très belle.

    Pour l’activité aurorale, elle est quasi incessante, MAIS les nuages nous ont privé d’une bonne partie du spectacle. Comme ce soir par exemple. Pourtant la météo prévoyait des éclaircies! Nous n’avons rien vu.
    Nous en avons tout de même vues et avons pris quelques jolies photos d’aurores boréales, d’autres soirs.

    Pour votre séjour, je vous conseille de faire des tours de surveillance. Surtout s’il fait froid.
    Comme vous allez être un groupe, vous pouvez vous partager la tâche.
    Faites des tours courts, comme cela la personne qui sera restée dehors, ne sera pas congelée si les aurores arrivent et qu’elles durent longtemps.

    Elles peuvent arriver à n’importe qu’elle heure. L’an dernier, nous en avons vues de très belles à 4h du matin par -24°!!!
    C’était couvert toute la soirée et la température a chuté, le ciel s’est dégagé et elles sont apparues pour notre plus grand bonheur.

    Nous allons faire une exposition gratuite avec explications et nos photos, à l’Université inter-âges de Versailles, du 20 novembre au 20 décembre.
    Si vous voulez mettre l’info sur votre page.
    Nous sommes en train de préparer notre site également.
    lumi78.free.fr
    si nous pouvons vous donner d’autres infos, n’hésitez pas.

    nous serons en janvier aussi, pas loin de Kiloppää.
    Vers Laanila.

    Cordialement
    Christine Bondoux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Informations utiles pour voyager

Aurores boréales : la chasse est ouverte ! Nous nous trouvons actuellement dans une période exceptionnellement favorable à l’observation des aurores boréales. Une occasion unique de s’émerveiller devant ce phénomène...

Fjallabak : les Frenchies pionniers d'Islande ou l'indépendance vissée au corps Est-il une terre qui fasse autant parler, rêver? Terre Volcanique, peuple autochtone fier et libre, paysages assez hallucinants, d'une...

La grande aventure d'Allibert Trekking Chaque voyage est toujours une aventure que l'on aime à partager.  Nombreux sont aujourd'hui les globetrotters qui capturent en vidéo les plus beaux moments de leurs voyages....

L'Islande, cap au sud! Rendez-vous en terre Viking pour un focus sur le sud de l'île. Un top 5 très partial, évidemment incomplet mais qui a pour vocation première de vous donner le gout de prendre le large, d'aller...

Naturens Bästa : le premier écolabel d'Etat vient de Suède Nommé Naturens Bästa, ou Nature's Best dans sa version anglophone, ce label est unique en son genre : sa création fait de la Suède le premier pays européen,...

Naissance d’une passion Les aurores, on en avait tellement entendu parler avec Sandra, ma moitié, qu’on a décidé de tenter notre chance en février, il y a deux ans. 3 nuits sur place, c’était short, mais avec un...

DANS LE DOSSIER VOYAGEONS-AUTREMENT :

Laponie Finlandaise & Aurores boréales

bynativ est la communauté des agences locales pour votre voyage sur mesure
L'actu en continu
Les catalogues Voyagiste

Agenda