#TourismeDurable
La feuille de chou est là

Communication et tourisme durable: pistes d’action pour les professionnels (RV en ligne le 19 Nov)

| Publié le 26 octobre 2020 • Mis à jour le 26 octobre 2020 à 12h44
         

Professionnel du tourisme, à vos agendas! Les 10 et 19 Novembre 2020 de 9h à 12h30 auront lieu les Rencontres wallonnes du e-tourisme (#RWET20). L’événement sera organisé à distance, l’inscription est gratuite et ouverte à tous. Vous pourrez donc suivre les tables rondes et interagir avec les intervenants en ligne. Les thématiques abordées seront les suivantes: transformation digitale et COVID-19 bilan d’une saison contrastée, optimiser l’expérience visiteur grâce au digital, réinventer sa communication digitale, le numérique au service d’un développement touristique plus durable. Notre journaliste Florie Thielin participera à la table ronde du 19 Novembre. Découvrez ci-dessous, en avant-première, quelques pistes d’action!

À noter que nous abordons dans cet article la communication à destination des clients, les voyageurs. Mais il serait intéressant d’aborder dans un autre article la communication vers les autres parties prenantes tels les employés, les fournisseurs, etc…

Quel message communiquer?

Le tourisme durable n’est pas une niche

Rappelons tout d’abord que le tourisme « durable » (ou « responsable) n’est pas une « niche ». Il s’agit d’un terme technique utilisé entre professionnels du tourisme pour englober tous les sujets en lien avec le développement durable dans le secteur. C’est un sujet très large! Certaines niches du tourisme sont naturellement plutôt « durables » : sportif, nature (écotourisme), slow tourisme, cyclotourisme, rural, social, solidaire, micro aventure… Nous vous invitons à lire nos articles « Les 4 R appliqués au Tourisme Durable » et « 6 idées pour la transition écologique d’un hôtel »

Oubliez le mot « durable », parlez des bénéfices clients

Selon les recherches menées par Dr Xavier Font, pour mieux penser sa communication, on peut diviser les voyageurs en trois sous-groupes:

  • 60% des voyageurs se demanderaient « Qu’est-ce que j’y gagne ? » Montrez leur que la « durabilité » est gage de qualité, qu’elle leur permet de vivre une meilleure expérience.
  • 30% des voyageurs déclareraient « Laissez-moi tranquille! » Ils sont fatigués par le sujet, ils sont en vacances et ont envie d’en profiter sans se sentir culpabilisés. Ne leur dites pas ce qu’ils doivent faire, mais plutôt que vous vous en chargez pour eux.
  • Et seulement 10% (en croissance) « Je veux absolument prendre soin de la planète et de la société. » Pour ces voyageurs écolos-convaincus, soyez transparents, mettez des informations plus complètes à disposition qu’ils pourront trouver si ils cherchent.

Tout l’enjeu est donc d’oublier le mot « durable », mais de communiquer avant tout sur les « bénéfices clients ». Ceux peuvent être naturels, ou créés. En découvrant les exemples ci-dessous, posez-vous la question « Qu’est-ce-qui me donne le plus envie ? »:

  • « Je savoure un repas durable. » ou « Je savoure une recette de ma grand-mère avec les légumes du jardin, délicieux!« 
  • « Je voyage dans une destination durable. » ou « Je voyage hors des sentiers battus loin des touristes!« 
  • « Je voyage en train pour limiter mon empreinte carbone. » ou « Je voyage en train, c’est moins fatiguant, c’est l’aventure!
  • « Je choisi une paille sans plastique écologique. » ou « Je choisis une paille en sucre ou en vraie paille, et je suis prêt à payer un petit peu plus car c’est plus gourmand ou plus marrant!« 
  • « Je ramasse des déchets dans la nature pour l’écologie » ou « Je ramasse des déchets lors de ma balade, au bar de l’hôtel on m’offrira ensuite une limonade, un dessin à colorier, des graines ou boutures de plantes… »

Utilisez les techniques de nudge marketing

« Nudge » est un terme anglais qui se traduit en français par « Pousser du coude discrètement ». Cette technique de communication vise à inciter un individu à agir d’une certaine manière sans chercher à le contraindre. C’est souvent plus ludique et/ou ça parle de soi-même. Par exemple, au lieu de mettre un message un peu ennuyant de type « Merci de jeter vos mégots dans la poubelle », on propose un double cendrier avec une question/sondage. Ainsi en jetant son mégot dans un des deux cendriers, la personne vote pour la réponse préférée.

Pour une bonne dose d’inspiration, tapez « nudge marketing » dans Google Images (ou encore mieux dans Lilo 😉):

Exemples d’applications « nudge marketing »

Plateformes en ligne

De nombreuses initiatives sont en plein essor. Vous avez là aussi un rôle à jouer, soutenez-les en vous inscrivant et en les aidant à se faire connaître. (Commentez l’article ci-dessous pour en proposer d’autres à ajouter!)

Initiatives françaises :

  • Vaovert: des hébergements éco-responsables tenus par des hôtes passionnés,
  • Accueil Paysan, Oh la vache! : séjournez à la ferme (hébergement, repas, visites),
  • Fairbnb: alternative à Airbnb,
  • Chilowé et 2 jours pour vivre: des idées de microaventures (aventures autour de chez soi) partout en France,
  • Helloways: idées de randonnées et balades autour des grandes villes (dont un filtre « accessible en transports en commun »),
  • Grands Sites de France: découvrez en particulier les idées d’escapades nature sans voiture,
  • Près de chez nous: la carte des initiatives pour la transition écologique, inscrivez-vous dans les catégories « Sortie/culture » & « Voyage »,
  • France Vélo Tourisme: idées d’itinéraires et hébergements adaptés pour accueillir les voyageurs à vélo (Label Accueil Vélo),
  • Handiplanet: découvrez des expériences et hébergements accessibles en fonction de votre mobilité (en France et à l’étranger),
  • VegOResto: repérez les restaurants végétariens/végétalien.
  • Guides Tao et Ecothentic: de chouettes guides voyage « papier » éco-responsables à commander en ligne ou à retrouver en librairie,
  • Flockeo: nouvelle plateforme pour trouver des destinations durables.
  • Voy’agir, Ethik-hotels: des annuaires/blogs collaboratifs qui partagent des adresses éco-responsables,
  • Voyageons-Autrement: média indépendant avec des articles écrits par un collectif de journalistes, voir à la fin de l’article pour plus d’infos.

Initiatives internationales :

  • Vaolo: plateforme de réservation développée par la fondation Québecoise Village Monde, surtout tourné vers le tourisme rural.
  • BookDifferent: des hébergements « écologiques » à travers le monde,
  • Happy Cow: trouvez des restaurants et B&B partout dans le monde,

Partenariat avec Voyageons-Autrement

Gagnez en visibilité tout en soutenant le travail de notre collectif de journalistes:

  • Créez votre fiche pour apparaître sur la carte interactive (partout à droite sur le site Internet): inscrivez-vous par ici pour 30€/an, cela vous permet aussi d’avoir un lien sortant pointant vers votre site Internet (toujours bon pour votre référencement dans les moteurs de recherche SEO).
  • Recevez et distribuez notre trimestriel papier gratuit: devenez ambassadeur de la Feuille de Choux, inscrivez-vous par ici !
  • Publions et relayons un article partenaire: à partir de 200€, contactez-nous pour en discuter.

———— EN SAVOIR PLUS ————

Explorez la boîte à idées collaborative proposée par Florie Thielin et ses supports de cours en téléchargement libre: www.4Rtourisme.fr

Inscrivez-vous gratuitement sur le site Internet des Rencontres Wallonnes du e-tourisme (RWET). Ces rencontres sont organisées depuis trois ans par FORM@NAM et le Centre de Compétence Forem Tourisme en partenariat avec la HEAJ, la HEPN, l’ESA et l’UNamur. Ce colloque sera un avant-gout du certificat en e-tourisme et marketing digital organisé par les même partenaires de janvier à juin 2021 : www.formanam.be/formations-etourisme


Communication et tourisme durable: pistes d’action pour les professionnels (RV en ligne le 19 Nov) | ©VOYAGEONS AUTREMENT
Par Florie Thielin
Florie Thielin fait partie du collectif de voyageurs-rédacteurs-journalistes de Voyageons-Autrement. Elle accompagne aussi des professionnels du tourisme dans leur stratégie marketing et digitale. Originaire d'un petit village dans la vallée de la Loire, elle vit aujourd'hui à Lyon. Elle a aussi vécu en Russie, Allemagne, Nouvelle Zélande et Espagne. Mais sa plus grande aventure fut en Amérique Latine où elle a sillonné les routes de 16 pays, de Cancun au Cap Horn, pendant près de deux ans. Elle troquait alors ses compétences en marketing pour le gite et le couvert, tout en réalisant des interviews-vidéos sur le tourisme plus responsable avec ses amis d'Hopineo. Elle a aussi mis à jour le guide de voyage du Petit Futé Nicaragua-Honduras-Salvador.
FacebookTwitter

Partagez cet article

Une autre façon de soutenir Voyageons-autrement, média indépendant, gratuit et sans Pub c'est aussi de partager cet article. Merci d'avance 😉

Découvrez nos abonnements

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RECEVEZ LA VERSION NUMERIQUE DE LA FEUILLE DE CHOU* PAR MAIL * Le canard pas comme les autres
voir la carte
L'actu en continu
Les catalogues Voyagiste

Agenda