#TourismeDurable
La feuille de chou du tourisme durable

Finnair opère ses premiers vols à base de biocarburants

| 5 août 2019 • Mis à jour le 05.08.2019 à 18h44
Thèmatique :  Initiative privée   Innovation   Tourisme de masse 
         

Finnair, la compagnie aérienne finlandaise, annonce le lancement de ses premiers vols opérés à base de biocarburants dès cette semaine. Cette initiative s’inscrit dans le cadre de son programme « Push for Change » visant la réduction des émissions carbone. Aujourd’hui et mercredi prochain, le vol quotidien Finnair au départ de San Francisco et à destination du hub de la compagnie à Helsinki sera opéré grâce à un mélange de carburants comprenant 12% de biocarburants. Cela permettra la réduction des émissions totales de CO2 de ces deux vols d’environ 32 tonnes.

À San Francisco, Finnair s’est associée à SkyNRG et World Energy pour produire ce carburant ; Shell Aviation a également contribué au projet en fournissant un soutien logistique. Ce biocarburant durable est fabriqué à partir d’huile de cuisson usagée collectée en Californie, ce qui n’interfère donc pas avec la production alimentaire ou l’industrie agricole.

Arja Suominen, SVP Communications & Corporate Responsibility chez Finnair, a déclaré :

« Le lancement de l’initiative Push for Change a été une étape essentielle pour Finnair afin d’offrir à nos passagers la possibilité de compenser ou de réduire facilement les émissions carbone générées pendant leur voyage. Les premiers résultats de cette démarche ont été très concluants et nous sommes ravis d’aller encore plus loin avec ces deux vols utilisant du biocarburant, entièrement soutenus par les contributions « Push for Change ». Naturellement, nous espérons que les voyageurs utiliseront de plus en plus ce service à l‘avenir. »

Push for Change

Lancé par Finnair en janvier 2019, ce service est destiné à impliquer les voyageurs sur les effets des émissions de CO2, répondre aux problématiques environnementales mais également aux attentes des passagers désireux de s’engager dans une démarche éco-responsable. Pour cela, la compagnie propose à ses passagers – sur la base du volontariat – de régler une « taxe de compensation » lors de l’achat d’un billet, directement via son site internet.

La taxe de compensation s’élève à 1€ pour un vol aller-retour en Finlande, à 2€ pour un vol aller-retour en Europe et à 6€ pour un vol intercontinental. Le calcul de ces redevances est basé sur la moyenne des émissions générées lors d’un vol et sur le coût nécessaire à la réduction d’une tonne d’émission de CO2 dans le cadre du projet soutenu par Finnair.

Finnair propose ainsi à ses passagers de s’impliquer, aux côtés de la compagnie et s’ils le souhaitent, dans un projet écologique au Mozambique visant à réduire la consommation de charbon ou, au choix, soutenir le développement des vols utilisant des biocarburants.

Des informations complémentaires sur l’initiative « Push for Change » de Finnair, notamment sur les options d’achat de biocarburant pour de futurs vols ainsi que sur les projets certifiés permettant de compenser les émissions de carbone, sont disponibles sur le site « Push for Change » de Finnair.

LES AUTRES ARTICLES DE CE DOSSIER :
Finnair


Finnair opère ses premiers vols à base de biocarburants | ©VOYAGEONS AUTREMENT
Par Communiqués de presse

Facebook

Découvrez nos abonnements

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Informations utiles pour voyager

Impact du tourisme sur le réchauffement climatique Le transport constitue la concentration principale des émissions de GES du tourisme. Une enquête statistique réalisée sur les déplacements ......

Premières mesures de la compagnie Lufthansa en faveur du kérosène synthétique La compagnie aérienne allemande Lufthansa vient d'annoncer son projet d'investir dans le développement des carburants synthétiques...

Taxe carbone obligatoire VDM : 700 000 € par an de compensations CO2 et plantations de forêts avec Danone Voyageurs du Monde fait en sorte de réduire de 25% les émissions de CO2 et VDM plante avec Danone des forêts...

Le véritable coût des low costs On estime aujourd’hui que 18% de la population mondiale est déjà montée dans un avion et, au train où vont les choses, ce pourcentage devrait doubler d’ici 2035...

Lionel Guérin, président de Hop ! Biodiversité, Air France Propos de Lionel Guérin, président de Hop ! Biodiversité, Air France, retranscrit de la conférence “Qu’est-ce qu’un tourisme responsable ? Les paroxysmes”...

Les futurs carburants de synthèse : la solution aux rejets de C02 dans le transport aérien? Les émissions de C02 dans le transport aérien: une question épineuse et un véritable casse-tête. Mais il y a peut-être...

DANS LE DOSSIER VOYAGEONS-AUTREMENT :
Finnair

voir la carte
L'actu en continu
Les catalogues Voyagiste

Agenda