logo et baseline voyageons-autrement
séjours et de loisirs dans le domaine du tourisme responsable et durable

Escapade dans l’Alto Minho (ou la découverte du Portugal vue par Chamina Voyages)

| 19 avril 2012 • Mis à jour le 21.05.2012 à 5h44
         

Bien sûr, qui dit tourisme au Portugal dit Algarve, région la plus touristique du pays, prisée pour ses kilomètres de plages et son climat méditerranéen. Pourtant, la destination Portugal est loin de se résumer aux seules activités balnéaires. Chamina Voyages, membre d’ATR, propose donc aux voyageurs d’aller à la rencontre d’une autre facette du Portugal, plus confidentielle. A la frontière avec la Galice Espagnole, à l’extrême Nord du pays, la province de l’Alto Minho dispose d’atouts indéniables pour combler les amateurs de randonnées nature et de rencontres authentiques.

Parc National de Peneda-Gerês : un écrin de nature préservée

Avec ses 70 000 hectares de massifs montagneux, chaos impressionnant de granit, saupoudrés de touffes mauves et or de bruyères et d’ajoncs, de forêts de chênes, de conifères, d’arbousiers, et de cours d’eau plus ou moins sages, le Parc National de Peneda-Gerês, le plus ancien parc national du pays, a de quoi charmer les amoureux de randonnées nature. Cheminant sur les sentiers empruntés par les bergers et les contrebandiers d’une autre époque, mais aussi par les loups ibériques, les amateurs apprécieront également le voyage dans le temps : vestiges des périodes mégalithique, celtique et romaine, piège à loup moyenâgeux, chapelles en granit… sont autant de traces historiques de l’activité humaine, désormais parties intégrantes du paysage.

 

La nature a la part belle dans ce périple portugais. Mais, la visite des villages ruraux typiques, émergeant tels des prolongements de la roche, encadrés de cultures en terrasses, sont également au programme. En déambulant dans les rues de Soajo, le visiteur croisera sans doute ces Portugaises vêtues de noir de la tête aux pieds, signe perpétuel de deuil, réel ou symbolique (les « veuves des maris vivants », ces maris exilés, parfois depuis des décennies…), avant d’aller admirer le vaste ensemble d’Espigueiros, greniers à grains insolites en granit, érigés au 18esiècle et encore utilisés aujourd’hui pour le séchage et l’entrepôt des récoltes.

Espigueiros de Soajo

 

Ces villages constitueront également les étapes-repos pour le voyageur, en gîte rural ou à l’hôtel, à l’instar de l’hôtel da Peneda, sanctuaire de Nossa Senhora da Peneda, accroché à la majestueuse Fraga da Meadinha, zone d’escalade, et trônant au cœur du village de Gavieira.

La dégustation d’un des plus célèbres Vinho Verde, l’Alvarinho, lors de la visite du domaine viticole bio de Quinta de Folga à Melgaço, ravira les amateurs de vins, mais également de bonnes chères, avec les produits traditionnels issus de l’élevage de porcs (méthodes bio) situé sur le domaine.

Porto, l’incontournable capitale du Nord

La découverte du Nord ne serait pas complète sans la visite de sa capitale, la ville de Porto. Un city trek au cœur du quartier historique convaincra le visiteur que son inscription au Patrimoine culturel mondial par l’Unesco en 1996 n’est pas usurpée. La profusion d’édifices majestueux datant des époques romaine, médiévale, renaissance ou contemporaine et la diversité architecturale de l’habitat témoignent du passé millénaire de la ville, sans pour autant prendre le pas sur son unité esthétique. Même les façades décrépites et les quartiers populaires conservent un charme unique.

Eglise das Almas de Santa Catarina décorées d'azulejos

 

De la place da Ribeira, donnant sur le quai du même nom, au quartier de la cathédrale, en passant par l’imposante  gare de St Bento, la rue animée de Santa Catarina, la place da Liberdade et les innombrables églises qui jalonnent le cœur de ville… la randonnée urbaine, dans un entrecroisement de rues et ruelles escarpées, souvent moyenâgeuses, se fera la tête en l’air, afin de ne pas manquer les azulejos, ces faïences décoratives colorées, habillant aussi bien les églises que les habitations. La Librairie « Livraria Lello », magnifique librairie créée en 1906, vaut également le détour par la très commerçante Rua das Carmelitas.

Quai da Ribeira

 

Pour finir, les quais du fleuve Douro ne manqueront pas de rappeler au visiteur qu’il est bien dans la ville du célèbre vin : sur la rive gauche du fleuve, des dizaines de chais de vin de Porto s’alignent fièrement, comme une véritable invitation à la dégustation… Dans le marché typique du Bolhào, la « Casa de Pasto » (rien à voir avec les pâtes…) donne également dans le « typique »… à ne pas manquer pour la fraicheur de ses poulpes et de ses sardines…

Cette découverte du Portugal proposée par Chamina Voyages, conformément à ses engagements en faveur d’un Tourisme responsable, peut s’effectuer soit en formule accompagnée, soit en formule liberté.

Dossier complet “Alto Minho par Chamina Voyages” :

Accéder au programme du circuit Chamina

Les rando Liberté : entre autonomie et sécurité

La guide locale, enfant du pays

LES AUTRES ARTICLES DE CE DOSSIER


Escapade dans l’Alto Minho (ou la découverte du Portugal vue par Chamina Voyages) | ©VOYAGEONS AUTREMENT
Par Sandra Bordji

Facebook

Découvrez nos abonnements

Informations utiles pour voyager

Escapade dans l’Alto Minho (ou la découverte du Portugal vue par Chamina Voyages) Bien sûr, qui dit tourisme au Portugal dit Algarve, région la plus touristique du pays, prisée pour ses kilomètres de plages et...

Alto Minho : la guide locale, enfant du pays Que vous optiez pour la formule liberté ou accompagnée proposée par Chamina Voyages, Sylvie sera votre guide référent dans l'Alto Minho. Guide nature agréée par le Parc...

Portugal Capitale : Lisbonne Langue : Portugais Religion principale : catholique Institutions politiques : République parlementaire Le Portugal se situe à l'ouest de la péninsule ibérique. Il est le pays le plus...

Vous êtes dans le dossier

L'actu en continu

Les derniers tweets

Les catalogues Voyagiste


Agenda