#TourismeDurable
La feuille de chou est là

Peut-on faire des selfies partout?

| Publié le 21 février 2017 • Mis à jour le 21 février 2017 à 7h48
Thèmatique :  Acteur privé   Initiative privée   Monde   Tourisme de masse 
         

Sous ce titre volontiers provocateur se cache un véritable problème de société. Un humoriste Israélien Shahak Shapira s’en est ému et a publié des photos chocs qu’il a trouvé sur des réseaux sociaux. Celles-ci ont été prises notamment à Berlin dans le mémorial aux Juifs assassinés d’Europe. Une façon de montrer qu’il y a des limites à tout et qu’une prise de conscience est plus que nécessaire pour éviter ces images ridicules.

Une situation choquante!

Célèbre artiste Israélien, Shahak Shapira a créé un site internet Yolocaust dénonçant l’absurdité de se photographier au milieu des camps de la mort ou dans des sites rappelant la Shoah. Sur celui-ci, il a mis en ligne des photos qu’il a trouvé sur des réseaux sociaux type Facebook, ou Instagram. Ceux-ci représentaient des personnes se mettant en scène sur des lieux de mémoire du génocide.

Le Mémorial aux Juifs assassinés d’Europe à Berlin

Choqué et voulant montrer l’absurdité de ces selfies, il les a lui même retravaillé en y incluant de terribles images d’époques . Une façon de dire stop à ce genre de situations grotesques!

Le travail de montage aura eu de l’impact

C’est une évidence, le site Yolocaust et les photos montages auront fait parler d’eux : 2.5millions de vues, de nombreux commentaires. Ceux-ci ont notamment été rédigé par des personnes ayant eux-mêmes effectué quelques uns des selfies réutilisés par Shapira. Magie d’internet parmi les visiteurs ayant découvert le site se trouvent les personnes ayant pris ces « fameux » selfies. Au final il y a une certaine morale à l’histoire car la très grande majorité a reconnu l’erreur, a présenté ses excuses et a retiré la ou les photos des réseaux sociaux ou elles avaient été mises en ligne. Certains témoignages de jeunes sont d’ailleurs particulièrement touchants. A coup sûr, on ne les y reprendra plus, leurs amis non plus. Reste à passer le message pour tous les lieux où ce genre de modes ne s’accommode pas avec la mémoire et le respect. Sans être moralisateur, l’élévation des consciences et le devoir de mémoire seront des piliers nécessaires pour ne plus voir cela un jour dans tous les pays du Monde. L’artistique peut encore véhiculer des émotions fortes et ainsi nous élever.

…………………………..

Retrouvez ici le site de Shahak Shapira  

http://yolocaust.de/

Ndlr : Nous ne pouvons pas diffuser les images détournées de l’artiste, celle-ci ayant été pour la plupart retirées par leurs auteurs premiers.

Enregistrer


Peut-on faire des selfies partout? | ©VOYAGEONS AUTREMENT
Par Guillaume Chassagnon
Amoureux des montagnes, des hommes y vivant. j'aime les parcourir, les photographier, les découvrir et donner envie de les fréquenter. Sac à dos, livres et appareil photos sont mes outils quotidiens. Je travaille aussi pour de la presse quotidienne pour notamment montrer le dynamisme culturel et associatif de mon territoire. A bientôt sur les sentiers, autour d'un bon verre de vin, d'un plateau de fromage ou dans une librairie! Et à la fac d'Avignon of course
Facebook

Partagez cet article

La meilleure façon de soutenir Voyageons-autrement, média indépendant, gratuit et sans Pub c'est encore de partager cet article. Merci d'avance ;)

Découvrez nos abonnements

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RECEVEZ LA VERSION NUMERIQUE DE LA FEUILLE DE CHOU* PAR MAIL * Le canard pas comme les autres
voir la carte
L'actu en continu
Les catalogues Voyagiste

Agenda