#TourismeDurable

Les manuscrits de Chinguetti

| Publié le 5 février 2014 • Mis à jour le 17 février 2014 à 10h27
         

Chinguetti est décrite comme la 7ème ville sainte de l’islam sunnite et acquiert dès le Moyen-Age un statut de carrefour intellectuel. Les caravaniers rapportent à dos de chameau, dans des coffres, des livres commandés au Maroc, en Andalousie ou en Egypte. On peut découvrir à Chinguetti des spécimens rares à couverture en peau de gazelle, ou des parchemins dans une enveloppe de bambou.

©Gianpaolo Accardo

©Gianpaolo Accardo

Ce sont des ouvrages d’exégèse du Coran, mais aussi des livres de mathématiques, de grammaire, de poésie, d’agriculture…Nombre de ces manuscrits sont visibles dans les bibliothèques familiales de Chinguetti, y compris un manuel d’astronomie remontant à 1435 et qui dévoile avec des illustrations à l’or fin le cycle de la lune et le mouvement des planètes…Ces manuscrits malmenés par le temps, la poussière et la sécheresse ont bénéficié de programmes de sauvegarde menés par le gouvernement mauritanien et par des organismes occidentaux. Beaucoup sont dans un état critique, mais continuent de témoigner combien le grand désert du Sahara fut très tôt un trait d’union de la connaissance autant que des marchandises.

 

LES AUTRES ARTICLES DE CE DOSSIER :
La Mauritanie en 2014


Les manuscrits de Chinguetti | ©VOYAGEONS AUTREMENT
Par Sabine Grandadam

Facebook

Partagez cet article

Une autre façon de soutenir Voyageons-autrement, média indépendant, gratuit et sans Pub c'est aussi de partager cet article. Merci d'avance 😉

Découvrez nos abonnements

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RECEVEZ LA VERSION NUMERIQUE DE LA FEUILLE DE CHOU* PAR MAIL * Le canard pas comme les autres

DANS LE DOSSIER VOYAGEONS-AUTREMENT :
La Mauritanie en 2014

voir la carte
L'actu en continu
Les catalogues Voyagiste

Agenda