#TourismeDurable
Demande d'envoi de la feuille de chou et inscription Newsletters

Flockeo lance une plateforme de crowdfunding pour ses partenaires!

| Publié le 7 décembre 2021 • Mis à jour le 8 décembre 2021 à 9h59
         

A la fois bureau d’étude puisant ses données dans les prises de vue satellite et plateforme de référencement des initiatives de tourisme durable dans le monde (Flockeo), Murmuration lance un volet crowdfunding à Flockeo, visant à financer des projets de développement durable portés par ses partenaires. Un nouvel outil pour accompagner sa communauté et faire en sorte que le monde de demain soit toujours plus durable.

Murmuration, trois outils complémentaires pour un tourisme plus durable

Crée en mars 2019, Murmuration comprend trois outils distincts tous au service du tourisme durable. Le premier, pilier économique de l’ensemble, est un bureau d’étude à destination des organismes nationaux ou internationaux visant à les aider à piloter et comprendre la situation environnementale de leur territoire grâce à des données satellite. S’il n’est pas destiné au grand public, il a en revanche donné naissance à un deuxième outil, Flockeo, une plateforme qui a initié en 2020 un vaste travail de référencement de l’ensemble des acteurs du tourisme durable. Pour l’heure, elle compte soixante-dix partenaires répartis dans une vingtaine de pays mais à terme, elle vise à devenir le « Booking » du tourisme durable, comprenant autant des agences que des hébergeurs, restaurateurs, sites, etc.  Enfin, depuis septembre dernier, un volet crowdfunding a été ajouté à Flockeo, avec pour objectif d’accompagner ses partenaires vers un tourisme toujours plus de durable. Cathy Sahuc (co-fondatrice du groupe) : « On donne de la visibilité à nos partenaires pour que les voyageurs puissent s’adresser à des acteurs éclairés puis on essaie d’aider ces derniers à se transformer via notre nouvelle plateforme de crowdfunding qui vise à leur donner plus de moyens. »

Une plateforme de crowdfunding dédiée au tourisme durable

Active depuis mi-septembre, la plateforme est réservée aux partenaires de Flockeo, avec pour objectif de soutenir uniquement des projets à visée durable et vertueuse. Cathy Sahuc : « Nous nous sommes appuyés sur les Objectifs du Développement Durable (ODD) pour sélectionner les projets, en faisant en sorte que ces derniers répondent au moins à un des neuf ODD identifiés : égalité entre les sexes, ressources en eau, énergie propre, travail décent, communauté durable, lutte contre le réchauffement climatique, biodiversité. » Les porteurs de projets contactent Flockeo, qui discute avec eux de leur pertinence et faisabilité au regard des objectifs visés. Certains projets sont directement portés par les partenaires, d’autres par des associations en lien, ce qui est la garantie d’avoir d’ores et déjà un acteur engagé dans le tourisme durable. Cathy Sahuc : « L’idée est que le projet les aide à se transformer, donc soit ils soutiennent une association locale avec laquelle ils font des activités avec leurs clients, soit ils définissent eux même le projet. » Flockeo s’engage ensuite à donner le maximum de visibilité au projet pour inciter les donateurs à le financer, que ce soit par des campagnes de presse, de la publicité ciblé, l’utilisation de réseaux sociaux, etc.

Déjà cinq projets à soutenir et d’autres à venir

Pour l’heure, cinq projets sont en ligne sur le volet crowdfunding de Flockeo. Ils sont à la fois variés mais surtout n’engagent pas de montants très importants puisqu’ils se situent tous dans une fourchette de 1200 € à 3600 €. Le premier, porté par Moris Otreman, réceptif local situé sur l’île Maurice, soutient un maraicher qui possède une zone de permaculture et tente de favoriser la production locale quand le tourisme de masse fait trop souvent appel aux produits importés. Concrètement, ce dernier a besoin d’acquérir un broyeur de végétaux afin de poursuivre sa démarche écologique. Un lieu durable qui permet aussi de transmettre des méthodes d’agricultures alternatives à des scolaires ou touristes de passage. Un autre projet, basé en France, vise à aider une jeune femme, Justine Frédéric, associée à Voyage Sauvage, à monter sa société de consulting en écotourisme animalier. Deux autres projets concernent le Sri Lanka où Flockeo compte de nombreux partenaires : un réceptif qui essaie de maintenir l’emploi de trois femmes dans son équipe ; une société locale qui souhaite se constituer une flotte de vélos électriques fabriquée sur place pour les proposer à ses voyageurs. Enfin, le dernier projet concerne un réceptif indien qui soutient une famille tribale dans la création de sa maison d’hôte (réhabilitation, ameublement, etc.) où logeront ses futurs voyageurs.

Et demain ?

Pour l’heure, aucun projet n’est entièrement financé car la plateforme n’en est qu’au tout début et vise à monter en puissance. D’ores et déjà, deux autres projets sont sur le point d’être mis en ligne, avec aucune prise de risque puisque la particularité du crowdfunding est justement de l’éviter d’une part pour les porteurs de projet qui n’ont rien à avancer et d’autre part pourles donateurs qui sont  remboursés si l’objectif n’est pas atteint. Flockeo a toutefois pour objectif de faire en sorte que le maximum de ces initiatives aboutisse dans les faits, avec une personne, Solène Durville, affectée sur le volet crowdfunding et une équipe communication très active sur la presse et l’évènementiel. Quant aux partenaires les plus actifs sur la plateforme Flockeo, on les trouve pour l’heure au Sri Lanka, avec quatre agences réceptives qui se sont même fédérées entre elles, mais aussi dans l’océan indien (Madagascar, Maurice, etc.), en Afrique (Tanzanie, Tchad, etc.), en Inde, avec également quelques agences en France. Cathy Sahuc : « Pour l’heure, nous touchons surtout des réceptifs et des agences, mais nous avons aussi développé une offre spéciale pour les hôtels, une application mobile qui leur permet de référencer tous les services à portée de pas pour leurs clients ». L’avantage aussi de s’appuyer sur des données satellites qui permettront sûrement de mettre en orbite quelques belles pépites durables à l’avenir.

Et pour tout savoir sur la plateforme, cliquez sur ce lien https://crowdfunding.flockeo.com/

Contact mail – contact @ murmuration-sas.com


Flockeo lance une plateforme de crowdfunding pour ses partenaires! | ©VOYAGEONS AUTREMENT
Par Geneviève Clastres
Auteur et journaliste indépendante spécialisée sur le tourisme durable et le monde chinois, Geneviève Clastres est également interprète et représentante de l'artiste chinois Li Kunwu. Collaborations régulières : Voyageons-Autrement.com, Monde Diplomatique, Guide vert Michelin, TV5Monde, etc. Dernier ouvrage "Dix ans de tourisme durable". Conférences et cours réguliers sur le tourisme durable pour de nombreuses universités et écoles.
Facebook

Partagez cet article

Une autre façon de soutenir Voyageons-autrement, média indépendant, gratuit et sans Pub c'est aussi de partager cet article. Merci d'avance 😉

Découvrez nos abonnements

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Informations utiles pour voyager

A contre-courant, l'édito + la version numérique de la feuille de chou #4 Il y a urgence à ralentir ! Nos régions le savent, qui ne se sont jamais mises autant au vert, avec des initiatives tout azimut des Ardennes...

Flockeo lance une plateforme de crowdfunding pour ses partenaires! A la fois bureau d’étude puisant ses données dans les prises de vue satellite et plateforme de référencement des initiatives de tourisme durable...

Communication et tourisme durable: pistes d'action pour les professionnels (RV en ligne le 19 Nov) Professionnel du tourisme, à vos agendas! Les 10 et 19 Novembre 2020 de 9h à 12h30 auront lieu les Rencontres wallonnes...

Flockeo : s’informer, choisir, contribuer ! Nouvelle plate-forme dédiée au tourisme durable puisant ses données dans les prises de vue satellite, Flockeo informe le voyageur sur la destination de son choix et...

Améliorer l’impact local des voyages à destination, une réflexion récurrente au sein des membres d’ATR Quel est l’impact local d’un voyage à destination ? Lors du dernier séminaire ATR tenu à Granville fin...

L’Ecole Supérieure de Tourisme (IEFT) ouvre un Bachelor Sustainable & Green Tourism Installée à Lyon, Bordeaux, Nantes et bientôt Montpellier, l’IEFT (Ecole Supérieure de Tourisme) entame l’année 2022 avec brio...

voir la carte
L'actu en continu
Les catalogues Voyagiste

Agenda