#TourismeDurable

Tourisme durable : 5 initiatives, 5 bons plans pour voyager autrement en Normandie

| 6 juillet 2015 • Mis à jour le 10.07.2015 à 9h24
Thèmatique :  Bons plans   Initiative régionale   Territoire 
         

Engagements citoyens, actions institutionnelles, initiatives privées, soutien médiatique… L’engagement en faveur d’un autre tourisme, respectueux de la nature et des hommes, est multiforme. Petit tour d’horizon des initiatives durables en territoire normand.

Panorama d'un ancien moulin à Gavray , France

 

*********

Ecovolontariat : joindre l’utile à l’agréable avec Les Blongios

Fauche, recépage, arrachage, coupe, essouchage… le vocabulaire de l’écovolontariat est bien éloigné de celui du tourisme ! Et pourtant… en ouvrant à chacun, quels que soient son âge, ses compétences ou sa forme physique, la possibilité de s’impliquer concrètement dans la préservation et la restauration de la biodiversité, l’écovolontariat permet également de découvrir autrement le patrimoine naturel d’un lieu. C’est ce que propose depuis 20 ans, à travers ses chantiers nature de bénévoles, l’association Les Blongios. En contrepartie du travail fourni, l’association prend à sa charge l’hébergement et les repas, les bénévoles se débrouillant (bien souvent en covoiturant) pour rejoindre la destination.

Etrépage en Normandie...

Etrépage en Normandie…

En Normandie, le prochain chantier se déroulera dans l’estuaire de la Seine, en collaboration avec la Maison de l’Estuaire.

Espace naturel foisonnant de 250 espèces d’oiseaux et de 500 espèces végétales, l’estuaire de la Seine est aujourd’hui fragilisé par la prolifération de la Verge d’or, une plante exotique envahissante, qu’on ne peut arracher qu’à la main !
Chantier « Estuaire de la Seine », du 10 au 14 août 2015 (chantier annuel).

Contact : Cédrick ou Oriane, au 06 58 33 78 05.
En savoir + sur tous les chantiers nature Blongios : www.lesblongios.fr
_________________

Ecomobilité : l’engagement des institutionnels à travers le kit « Mobile en Baie »

Parce que voyager autrement commence par se déplacer autrement, la question de la mobilité tient une place importante dans le domaine du tourisme durable. Cette question devient même centrale lorsqu’il s’agit de lieux touristiques hyper fréquentés comme la baie du Mont Saint-Michel. Pour relever le défi de l’écomobilité, le Syndicat Mixte du Pays de la Baie*, dans le cadre de son Plan Climat Energie Territorial, diffuse depuis 2013 un kit pratique « Mobile en Baie » à destination des hébergeurs et des offices de tourisme.

Mobile en BaieCette année, sa diffusion sera élargie à la population locale, via l’envoi à l’ensemble des communes et communautés de communes du territoire. Carte multimodale, horaire des lignes Manéo, itinéraires voies douces, navettes vers les îles anglo-normandes… le kit comprend tout ce qu’il faut savoir pour se déplacer sans sa voiture dans une large zone autour du Mont Saint-Michel.

En savoir + sur le kit « Mobile en Baie » : www.pays-baie-mont-saint-michel.fr

La plateforme multimodale de la Région Basse-Normandie, www.commentjyvais.fr, complète en un clic le kit, en construisant les trajets articulant les différents modes de transport (à pied, tram, train, bus, bateau, voiture…). Fonctionnel et précis, le calculateur de la plateforme vous donnera même le nombre de calories brûlées lors de votre trajet !

*en partenariat avec la CCIT Centre et Manche Sud, la Région Basse-Normandie, le Département de la Manche et l’ADEME
______________

Hébergements insolites et engagés : les Cabanes de La Chaussée

Pour prendre un peu de hauteur vis-à-vis du tumulte et de la frénésie ambiants, rien de tel qu’un séjour atypique, ressourçant… et perché ! Au coeur de la Zone Naturelle d’Intérêt Ecologique Faunistique et Floristique (ZNIEFF) de la vallée de la Scie, à quelques encablures de la côte d’Albâtre, de Varangeville et de Dieppe, en Seine-Maritime, les Cabanes de La Chaussée proposent 6 cabanes mais un seul concept : vivre un vrai rêve d’enfant en dormant dans des arbres centenaires tout en respectant l’équilibre naturel des lieux.

Cabanes de La ChausséeCar Claire et Max, les hôtes, ont non seulement conçu leurs cabanes avec le souci d’offrir confort et bien-être à leurs visiteurs, mais également en portant un intérêt particulier au respect de l’environnement : matériaux naturels, toilettes sèches, tri des déchets… Et en flânant sur le parcours découverte, les visiteurs découvriront toute la richesse faunistique et floristique de cette zone fragile… et à préserver !

Hébergement à retrouver sur NaturaBox, le premier site créateur de coffrets cadeaux 100% écologiques et responsables : Les Cabanes de la Chaussée

__________________________

Engagements des PNR et du Conservatoire du littoral pour un tourisme responsable

 

Réseau « Monts et Marches » du Parc Naturel Régional (PNR) Normandie-Maine

Le PNR Normandie-Maine, qui s’étend sur la Basse-Normandie et les Pays de la Loire, concrétise sa mission de préservation et de valorisation du patrimoine naturel et culturel de son territoire par un projet écotouristique d’ampleur, qui intègre les grands axes de la Charte européenne du tourisme durable. Ce projet vise à la création d’un réseau d’une vingtaine de sites valorisés pour l’accueil du public autour de l’identité forte du territoire. Identité paysagère tout d’abord, le PNR se situant au sein du massif armoricain dont les vestiges sont encore visibles (les « Monts »). Identité culturelle et historique ensuite, la zone ayant conservé les traces (places fortes, châteaux, abbayes…) de son statut de zone frontalière au Moyen-Age (les « Marches »).
Actuellement, dix sites sont aménagés (circuits pédestres d’1h30 à 3h) et valorisés par le biais de supports sonores ou visuels, de modules ludiques ou encore de saynètes théâtralisées. Ainsi, le parcours « Saint-Céneri sur le motif » nous plonge dans l‘univers des peintres du XIXe siècle et de leurs œuvres inspirées des Alpes mancelles et de ses paysages montagnards. A Bonvouloir, c’est la mémoire locale sur l’usage médicinal et alimentaire des plantes qui est valorisée à travers un parcours forestier.

Le parcours de Lassay-les-Châteaux vous permettra de suivre les traces du célèbre Chevalier de la table ronde Lancelot du Lac, la zone étant fortement marquée par la légende arthurienne. D’autres parcours inspirés de la légende devraient d’ailleurs voir le jour d’ici quelques mois.

Pour aller + loin dans votre quête du graal : www.parc-naturel-normandie-maine.fr

______

Conservatoire du Littoral : 40 ans d’engagement pour le patrimoine naturel côtier.

Établissement public créé en 1975, le Conservatoire du Littoral a pour objectif d’assurer la préservation des espaces naturels littoraux, en acquérant, protégeant (notamment de la construction) et valorisant une partie des rivages maritimes français. Actuellement, le Conservatoire participe à la gestion et à la protection d’environ 1 500 km de côtes (près de 160 000 ha), dont les rivages normands de Seine-Maritime, du Calvados et de la Manche. Travaux de confortement de la falaise et réhabilitation de blockhaus à la Pointe du Hoc, préservation de l’écosystème de l’estuaire de la Seine, aménagement d’un cheminement piéton le long du littoral au bois de Rompval… les interventions sont nombreuses pour permettre au public de découvrir la nature, les paysages et le patrimoine culturel du littoral tout en respectant l’équilibre des lieux.


A découvrir sur le site du Conservatoire, les fiches balades très sympa, intitulées « Du port de… », détaillant les parcours découvertes au départ de la côte, dont ceux partant des rivages de Normandie (mais pas que), de Dieppe à Portbail. Faune, flore, patrimoine historique et culturel… ces fiches pratiques regorgent d’informations pour découvrir, comprendre et respecter les espaces naturels du littoral.

Les fiches balades du Conservatoire du Littoral, pour découvrir le littoral normand en douceur

A noter : Jusqu’au 4 octobre prochain, une exposition extérieure de photographies grand format relate « 40 ans de beautés préservées en Normandie » par le Conservatoire du Littoral, au Manoir de Tourp à Omonville-la-Rogue (50).

__________________

Valoriser et faire connaître : les médias qui s’engagent pour le Tourisme durable

Dans le domaine du Tourisme durable comme dans d’autres, la visibilité des acteurs qui s’engagent est essentielle, autant pour éclairer dans ses choix touristiques le public le plus large possible que pour « faire école » et provoquer le « déclic » auprès d’autres acteurs plus enclins à franchir le pas de l’engagement durable lorsque de nombreux exemples concrets démontrent que « faire du tourisme autrement », c’est possible ! Partant de cette idée, de nombreux médias s’engagent particulièrement pour développer cette visibilité, qui s’applique tout naturellement aux initiatives normandes.
**
voyageons-autrement-responsable-1000Parmi ces médias, le portail www.voyageons-autrement.com, premier portail d’information sur le Tourisme responsable qui propose articles, dossiers et informations pratiques et didactiques, par thématique ou destination.

Pour aller plus loin sur le Tourisme durable en Normandie : www.voyageons-autrement.com
**
Guide TAODu côté des guides de voyages, les guides « Tao m’a dit », des éditions Viatao, première maison d’édition française spécialisée dans le tourisme durable, sont devenus incontournables pour qui veut « voyager autrement ». Ce n’est pas un hasard si « Tao m’a dit » a remporté le « Trophée Information et Sensibilisation responsable » en 2009…
Pour voyager responsable en Normandie, en dehors des sentiers battus, suivez le guide !


Tourisme durable : 5 initiatives, 5 bons plans pour voyager autrement en Normandie | ©VOYAGEONS AUTREMENT
Par Sandra Bordji

Facebook

Découvrez nos abonnements

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

10 ANS DE TOURISME DURABLE
L'actu en continu
Les derniers tweets
Les catalogues Voyagiste

Agenda