#TourismeDurable
La feuille de chou du tourisme durable

La Maison des énergies renouvelables et le moulin de Masméjean

| 1 novembre 2012 • Mis à jour le 15.11.2013 à 16h31
Thèmatique :  Institutionnel   Territoire 
         

 

A Masméjean, entre Saint-Étienne-de-Lugdarès et le Col du Bez, la Maison des énergies renouvelables se niche dans un ancien moulin à farine restauré, au bord du Masmejean.  Située à mille mètres d’altitude, la Maison des énergies renouvelables permet de prendre un peu de hauteur vis-à-vis des modes de consommation énergétique actuels, et présente de façon ludique et pédagogique les solutions énergétiques écologiques et leur fonctionnement. Visite guidée…

Un engagement fort du territoire en faveur du développement durable

L’histoire de la création de la Maison des énergies renouvelables est intimement liée à celle du moulin de Masméjean, un des trois moulins à eau installés sur la rivière du même nom, le Masméjean, à une époque où l’utilisation des énergies renouvelables allait de soi.

L’apparition de nouvelles énergies entraîne la disparition progressive des moulins à eau. Celui de Masméjean « résiste » néanmoins un certain temps, puisqu’il continue à fonctionner jusqu’en 1980. Malheureusement, une crue de la rivière dévaste une partie du bâtiment et la production s’arrête. Le moulin reste à l’abandon pendant plusieurs années.

Grâce à une volonté forte des élus locaux, un projet de restauration voit le jour, porté par la commune de Saint-Etienne-de-Lugdarès et la Communauté de Communes Cévennes et Montagne Ardéchoises. S’il n’est plus question de remettre en marche le moulin dans une optique de production, il n’est pas question non plus de laisser disparaître une partie du patrimoine local.

L’idée d’une maison pédagogique axée sur la sensibilisation aux problématiques énergétiques émerge tout naturellement : la communauté de communes est déjà fortement engagée dans la voie du développement durable et est membre de RURENER, un réseau européen de petites collectivités rurales engagées dans une politique intégrée de l’énergie au niveau local, dans le but d’atteindre la neutralité énergétique.

Réhabilitée de façon à être autonome en énergie (installation de panneaux photovoltaïques, d’un panneau solaire thermique et d’un aérogénérateur), la maison des énergies renouvelables ouvre ses portes en janvier 2011. Les mécanismes de meunerie, reconstruits à l’identique, s’animent à nouveau sous l’effet de l’énergie hydraulique.

La roue du moulin de Masméjean et les mécanismes de meunerie ont été restaurés selon des savoir faire traditionnels

 

Sensibiliser sans culpabiliser

Sur place, Céline et Nicolas assurent les visites guidées pour tout type de public, individuels, groupes adultes ou scolaires. « Nous nous considérons comme des éveilleurs de consciences » explique Céline. « Le but de la maison des énergies renouvelables est d’expliquer, de sensibiliser et d’échanger sur les enjeux liés aux énergies renouvelables. L’objet n’est pas de culpabiliser les visiteurs, mais de leur donner les clés pour comprendre l’impact de leurs comportements énergétiques et les alternatives qui existent. »

 

Une scénographie interactive et ludique pour sensibiliser aux énergies renouvelables

 

La Maison des énergies renouvelables est donc conçue comme un terrain de découverte, ou l’expérimentation a la part belle, grâce à une scénographie interactive. A la suite de l’exposition permanente, qui présente de façon accessible la notion d’empreinte écologique et les différentes énergies renouvelables, quatre espaces sont chacun dédiés à un type d’énergie durable : le bois, le soleil, le vent et l’eau.

Le poêle à granulés, la maquette interactive d’une maison bioclimatique pour tester les conséquences des choix d’orientation de l’habitat, l’aérogénérateur alimentant la bâtisse en électricité, la roue du moulin à eau et son mécanisme de meunerie, les hydres que chacun pourra chevaucher pour produire du vent à la force de ses jambes, démontrent  que la nature comporte en elle-même des alternatives durables pour la production d’énergie.

 

Une hydre pour se prendre pour Éole…

 

A proximité du site, le parc éolien de Cham Longe, composé de 14 éoliennes, offre un point de vue à 360° sur la vallée du Rhône, le Mont Lozère, le Lac de Naussac, la Margeride et le Gévaudan, les volcans du Velay et les sucs du plateau Mézenc-Gerbier, les Alpes et les Cévennes. Une randonnée guidée est proposée par l’Office de Tourisme Cévennes et Montagne Ardéchoises (en raquette pendant la saison hivernale).

Preuve supplémentaire du dynamisme de la filière écotouristique ardéchoise, la Maison des énergies renouvelables et l’Ecole du Vent (voir article précédent) s’engagent dans un partenariat pour développer des passerelles entre les deux sites pour le public scolaire (Collégiens et Lycéens).

Renseignements : Céline BILLARD – Animatrice des ateliers « Maison des énergies renouvelables » – Communauté de Communes Cévennes et Montagne Ardéchoises au 04.66.46.42.16.

www.moulindemasmejean.fr

Pour aller plus loin sur le réseau RURENER : http://fr.rurener.eu


La Maison des énergies renouvelables et le moulin de Masméjean | ©VOYAGEONS AUTREMENT
Par Sandra Bordji

Facebook

Découvrez nos abonnements

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Informations utiles pour voyager

Accueil paysan Haute-Normandie > Seine-Maritime Accueil Paysan dans un gîte en milieu rural, dans sa maison, à sa table ou à l'auberge, dans ses champs, parmi ses animaux, dans le paysage que son travail façonne...

Accueil paysan Midi-Pyrénées > Tarn-et-Garonne Accueil Paysan dans un gîte en milieu rural, dans sa maison, à sa table ou à l'auberge, dans ses champs, parmi ses animaux, dans le paysage que son travail façonne...

Accueil paysan Basse-Normandie > Manche Accueil Paysan dans un gîte en milieu rural, dans sa maison, à sa table ou à l'auberge, dans ses champs, parmi ses animaux, dans le paysage que son travail façonne Manche Basse-Normandie...

« Site Rivière Sauvage » : Enquête sur la naissance d’un label…   Après avoir remporté les combats contre la construction de barrages menaçant la dernière portion sauvage de la Loire puis la sublime...

A vos marques, prêts… partez « Sur les Routes de l’Ardéchoise » « Sur les Routes de l’Ardéchoise » : en projet depuis de nombreuses années, la déclinaison pérenne de la cyclosportive réputée « l’Ardéchoise...

Accueil paysan Midi-Pyrénées > Aveyron Accueil Paysan dans un gîte en milieu rural, dans sa maison, à sa table ou à l'auberge, dans ses champs, parmi ses animaux, dans le paysage que son travail façonne Aveyron...

Vous êtes dans le dossier

10 ANS DE TOURISME DURABLE
L'actu en continu
Les catalogues Voyagiste

Agenda