#TourismeDurable
La feuille de chou du tourisme durable

Du tourisme exemplaire au tourisme scientifique !

| 28 avril 2014 • Mis à jour le 02.05.2014 à 9h54
Thèmatique :  Territoire 
         

Nombreux sont les acteurs à avoir répondu présent à l’invitation d’Alpyc 66 pour cette première Rencontre Initiatives Transversales et donc, difficile de retracer l’ensemble des initiatives et des entreprises présente le 1er avril à Estavar. Il faut toutefois souligner la forte implication de tout le territoire et un réel enthousiasme à l’idée de désenclaver les pratiques et de témoigner de tout ce qui passe déjà au sein des Pyrénées catalanes. Voici, donc, ci-dessous, quelques unes des pistes qui ont été esquissées, l’idée étant bien sûr d’approfondir les échanges et d’inciter les acteurs à se rapprocher les uns des autres.

Cluster durable

Paysage de Cerdagne @L’Escapade

Sur le front universitaire… :

Juliane Boistel, chargée d’étude à l’ISTHIA, de l’université de Toulouse II le Mirail et responsable du centre de valorisation qui coordonne de nombreux projets de développement durable a ouvert la journée en présentant le projet Transversalis. Elaboré entre 2007 et 2013, il a réuni plusieurs universités des deux côtés de la frontière ainsi que des ingénieurs pour mettre en place un outil d’aide à la décision entièrement gratuit accessible en ligne sur le site de l’Isthia. L’idée : apprécier la durabilité d’un projet face à un contexte climatique et estimer son potentiel et sa capacité à générer du développement. On imagine que de nombreux porteurs de projets des Pyrénées catalanes pourront être intéressés par un outil innovant et facilement accessible.

Sur le front des labels… :

Nathalie Imbern et Françoise Delcasso (CCI Perpignan, Antenne de Saillagouse) ont présenté ALPYC 66, Accueil et Loisirs en Pyrénées catalanes, qui recense et fédère les différents engagements durables des hébergeurs touristiques du territoire. L’idée, accompagner les professionnels dans des démarches de progrès et leur permettre d’aller plus loin par la labellisation ou la certification, gage de communication et de visibilité. D’ores et déjà, 50 professionnels sont labellisés Accueil PNR (PARC), deux ont obtenu l’Ecolabel européen, six le label Clef Verte. Cette démarche a créé une dynamique collective et fédéré de nombreux acteurs qui sont associés à ces hébergeurs : commerçants, agriculteurs, restaurateurs, etc.

Cerdagne

une journée de formation sur le projet de cluster à Estavar@G.Clastres

Des hébergeurs qui s’engagent… :

Les initiatives sont nombreuses et il est difficile de citer tout le monde mais on peut d’ores et déjà saluer la forte représentation du secteur hôtelier dans ce rôle de trait d’union entre différentes activités du territoire. Ils sont par exemple nombreux à utiliser l’atout solaire : le camping le Puigmal a installé 16 m² de panneaux qui servent au chauffage et à l’eau chaude sanitaire. A Estavar, le parc Résidentiel de loisirs l’Escapade possède également 39 panneaux solaires rassemblés sur le toit d’un local technique transformé en chaufferie. A Saillagouse, l’hôtel Planes a installé 20 m² de panneaux en 2009 qui lui ont permis d’économiser 7 000 litres de fuel à l’année. Beaucoup investissent aussi dans des chaudières moins gourmandes en énergie (à bois ou à combustion inversée), dans des récupérateurs d’eau et privilégient les circuits courts en faisant appel à des producteurs locaux pour leur restauration. La Cerdagne catalane n’est pas non plus en reste avec tout un réseau d’hébergeurs engagés tels l’hôtel del Lago à Puigcerda, l’hôtel Roca à Alp ou l’hôtel Muntanya à Prullans .

Cluster durable

L’engagement des hébergeurs par David Inserm I Casanovas@G.Clastres

Sur le front du solaire… :

C’est donc le grand point fort de la région avec, c’est prouvé, le plus grand taux d’ensoleillement d’Europe. Avec également trois sites emblématiques – le four solaire de Mont-Louis – précurseur (dès 1949)- le premier four solaire du monde à double réflexion –  qui accueille aujourd’hui près de 30 000 touristes par an – mais aussi – le grand four solaire d’Odeillo – qui sert de laboratoire au CNRS mais est également ouvert toute l’année aux visiteurs et enfin, la Plate-forme Thémis Solaire – en pleine reconversion, qui regroupe une pépinière d’entreprises et a pour ambition de devenir une plateforme d’innovation technique avec notamment sur place, une centaine de chercheurs spécialisés sur l’énergie solaire. Le site cherche également à développer le tourisme scientifique et à créer des synergies avec Mont-Louis et Odeillo pour l’éducation et la sensibilisation à l’environnement. Pour l’heure, il accueille 15 000 visiteurs entre mi-juin et mi-septembre mais d’importants travaux qui seront achevés en juillet vont voir naitre plusieurs salles de formation, une maison de site disposant d’un auditorium de 136 places et de deux grandes salles d’exposition, une maison des entreprises, un belvédère, bref, un investissement conséquent cofinancé par le département et la région à hauteur de 8,8 millions d’euros dont pourront profiter tous les acteurs du territoire…

FOur solaire

Présentation de Thémis par David Aze@G.Clastres

NB– Thémis accueillera notamment les prochaines réunions du cluster…

A suivre…

 

 


Du tourisme exemplaire au tourisme scientifique ! | ©VOYAGEONS AUTREMENT
Par Geneviève Clastres
Journaliste indépendante, auteur, spécialiste de la Chine, de l'Asie, sinologue. Publications sur le tourisme équitable. Livres documentaire jeunesse sur l'Asie. Reportages divers.
FacebookGoogle

Découvrez nos abonnements

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Informations utiles pour voyager

Vous avez dit « Cerdagne » ??!... Petites révélations sur un paradis méconnu et pourtant si proche Christian Soubra vient d’ajouter aux branches de son Arbre à Voyages, un séjour d’une semaine en Cerdagne...

L’Arbre à Voyages, 13e entreprise labellisée Agir pour un Tourisme Responsable (ATR) Depuis sa création en 2014, L’Arbre à Voyages s’appuie sur l’expérience de longue date de son fondateur, Christian SOUBRA....

Un Cluster sostenible …sota el sol dels Pirineus catalans ! L’1 d’Abril, amb motiu de la setmana de desenvolupament sostenible, nombroses empreses i actors del territori es van reunir a Estavar, al Parc Résidentiel...

Le Cluster Soleil des Pyrénées - on continue ! Depuis 2014, nous suivons la création du cluster « Soleil des Pyrénées », qui a pour objectif de créer des synergies entre différents acteurs et d' impulser une logique...

L'Arbre à voyages vous tend ses branches un arbre à voyages à l’image d’une vie riche en rencontres et depuis toujours tournée vers les autres et l’ailleurs. Depuis septembre dernier, le voyagiste propose une palette...

Un Cluster durable…sous le soleil des Pyrénées catalanes ! L’idée, impulser la création d’un cluster « Soleil des Pyrénées » à la fois transdisciplinaire et transfrontalier pour mettre en valeur la Cerdagne...

DANS LE DOSSIER VOYAGEONS-AUTREMENT :
Cluster « Soleil des Pyrénées »

10 ANS DE TOURISME DURABLE
L'actu en continu
Les catalogues Voyagiste

Agenda