#TourismeDurable
La feuille de chou du tourisme durable

Connaître la montagne pour mieux la protéger: focus sur l’éco traversée de Belledonne

| 1 septembre 2019 • Mis à jour le 08.09.2019 à 9h26
Thèmatique :  Acteur associatif   Conseils   Espaces protégés   Initiative privée 
         

 Du 23 au 29 juin dernier en pleine canicule ce sont 14 personnes qui ont entrepris la traversée de la partie nord du magnifique et sauvage du massif de Belledonne (la partie sud avait été explorée durant l’été 2018). Simple randonnée? Bien plus que cela car par cette initiative organisée de main de maître par la fédération Française des clubs Alpins et de montagne (antenne Iséroise) dans le cadre du programme “que la montagne est belle” il est question d’itinérance évidemment mais aussi de prise de conscience de la richesse et de la fragilité d’un massif de montagne en le parcourant à pied avec de nombreuses interventions de professionnels. Passionnant, innovant et porteur d’une énergie incroyable,  voici le récit d’une aventure qui demande à être essaimée aux 4 coins de nos massifs.

Une éco-traversée, qu’est ce que c’est?

Le massif de Belledonne se dresse à l’est de Grenoble et ses hauts sommets enneigés inonde le ciel de la cité Iséroise dès que l’on lève le nez (Stendhal ne disait-il pas qu’au bout de chaque rue de la ville apparaissait un sommet). Cette chaîne de montagne est encore sauvage et malgré la présence proche de villes elle possède une belle aura imaginaire axée sur les  hauts sommets aux yeux de nombreux habitants ou amoureux de montagne. Les bénévoles de la FFCAM ont monté ce beau projet il y a de cela 2 ans maintenant “le but est vraiment au travers d’une itinérance assez longue de voir et comprendre la vie et les ressources de ce massif si beau et si sauvage et malgré tout finalement peu connu par le plus grand nombre des citoyens” explique enthousiaste Vincent Martin une des chevilles ouvrières de l’opération.

Déplacement en mobilité douce credo de l'éco traversée! (credit FFCAM)

Déplacement en mobilité douce credo de l’éco traversée! (credit FFCAM)

Dans la volonté de tous, organisateurs, participants, comme intervenants le but est vraiment de connaitre mieux toutes les composantes de la montagne, été comme hiver pour mieux savoir la protéger ensuite et mieux en parler autour de soi! Et pour cela déjà un 1er bon geste, se passer de la voiture c’est ainsi que le 23 juin tous les participants ont pris le bus puis grâce au rézo pouce se sont rendus à Font de France au nord du massif. “Une 1ere réussie, on a vraiment pas attendus sur le bord de la route c’est révélateur de l’intelligence et de l’intérêt de la démarche “. Et c’était parti pour 70km à pied 5500m de dénivellé positif et des nuits toutes aussi magnifiques en refuges, Yourtes, cabanes ou tentes, le tout alimenté par les récits et explications de 12 intervenants en sciences, environnement, tourisme, en art. Une superbe aventure pour ce groupe venu de toute la France a pu apprécier à sa juste valeur.

Le GR 738 fil conducteur de cette randonnée

Un des derniers GR crée en France qui maille Belledonne du nord au sud et qui aura servi de fil d’Ariane au groupe : “néanmoins nous nous sommes donné des échappées sur des variantes, cela permet aussi de soulager le chemin qui reconnaissons le a beaucoup de succès depuis 2 étés” rappelle l’accompagnateur moyenne montagne soucieux de préserver un cadre sauvage à ce massif exceptionnel. “On a ainsi pu faire une montée à plus de 2800m d’altitude en toute sécurité, un grand moment”. Une rançon du succès qui montrent aussi l’intérêt que porte aux grands itinéraires les randonneurs.

Une eco traversée qui a permis de monter à 2850m d'altitude

Une eco traversée qui a permis de monter à 2850m d’altitude (crédit FFCAM)

Ainsi de Font de France au refuge de L’oule jusqu’à l’arrivée en plaine à Aiguebelle chaque journée, chaque soirée furent marquées par la présence d’intervenants qualifiés en géologie, en faune ou flore, en tourisme ou en art pour comprendre ce qui fait l’histoire, le patrimoine naturel et humain d’un massif qui vit. Une riche immersion avec des personnes passionnées et passionnant qui ont enchanté l’auditoire. “Le but est que chaque jour il y ait un vrai débat entre tous, que chacun puisse s’exprimer et repartir plus riche en ayant apporté aussi ses connaissances, c’est vraiment le sens premier de cette traversée” déclare heureux Vincent Martin.

Intervenions durant la journée de marche ou le soir en veillée, toutes d'une rare richesse!

Intervenions durant la journée de marche ou le soir en veillée, toutes d’une rare richesse! (crédit FFCAM)

Voici la liste des intervenants et leurs champs d’actions : 

Faustine Zunino – Accompagnatrice en Montagne – Trekking en montagne
Vincent Martin – Accompagnateur en Montagne – La Mobilité douce en pratique
Nicolas Monseu – Accompagnateur en Montagne – Découverte poétique de la montagne
Chantal Staquet – Legi (Laboratoire des Écoulements Géophysiques et Industriels) – Pollutions en vallée
Chloé Loury – Centre Géologique de l’Oisans – La géologie en Belledonne
La Gardienne du refuge d’alpage de l’Oule – Le travail de Gardien de refuge et de troupeau
Marion Douarche – Ciméo – L’eau en montagne
Sophie Labonne – Irstea – Forêts et réchauffement climatique
Association Tous à Poêle – Bichonnage de cabanes libres
Jean Poiret – Frapna Isère – Comment agir face aux atteintes à l’environnement ?

Une seconde édition forcement réussie qui a permis de réunir des gens d’horizons très différents, avec tous des connaissances montagnardes disparates. Tous en sont sortis grandis, culturellement et humainement. Les organisateurs, bénévoles, sont en plein bilan de cette action. Une 3e édition verra t-elle le jour? C’est en substance un des objectifs des organisateurs, comme celui de voir le modèle prendre son envol dans les massifs Alpins qui tous cachent des attraits ou soulèvent des questions qui méritent d’être mis en lumière.

Une riche initiative que Voyageons Autrement soutient avec force!

http://cd-isere.ffcam.fr/eco-traversee-de-belledonne.html

 La traversée en détails : http://www.alpes-ecotourisme.eu/blog/changerdapproche/eco-traversee-de-belledonne-2019-cap-au-nord-pour-echanger-sur-les-pratiques-en-milieu-montagne?fbclid=IwAR2czaCQBA58D61TZkpX74yJ3QfPVCrZ-la6lg1N4g-jU8URv0syrt0Nazg

Egalement pour aller + loin
Balades à ski autour de Grenoble
Eldorando : Les Pyrénées vous accueille pour un festival autour de la randonnée !
A la cime des montagnes
Le trail, la nature version sport!
Le massif du Canigó, paysage exceptionnel labellisé Grand Site de France et destination écotouristique


Connaître la montagne pour mieux la protéger: focus sur l’éco traversée de Belledonne | ©VOYAGEONS AUTREMENT
Par Guillaume Chassagnon
Amoureux des montagnes, des hommes y vivant. j'aime les parcourir, les photographier, les découvrir et donner envie de les fréquenter. Sac à dos, livres et appareil photos sont mes outils quotidiens. Je travaille aussi pour de la presse quotidienne pour notamment montrer le dynamisme culturel et associatif de mon territoire. A bientôt sur les sentiers, autour d'un bon verre de vin, d'un plateau de fromage ou dans une librairie! Et à la fac d'Avignon of course
Facebook

Découvrez nos abonnements

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L'actu en continu
Les catalogues Voyagiste

Agenda