#TourismeDurable
La feuille de chou est là

Weekend à Londres avec IDBus

| Publié le 25 juin 2013 • Mis à jour le 26 juillet 2013 à 13h05
         

Quand on pense à la capitale anglaise, on songe souvent à ses attractions célèbres et à ses sites les plus connus : la Tate Modern, antre de l’art contemporain au sein d’une vieille usine désaffectée près de Waterloo, Oxford Circus, l’immense avenue située au cœur de Londres et entièrement dédiée au shopping, Hyde Park, poumon de la ville et superbe exemple des jardins à l’anglaise, Covent Garden, quartier ultra populaire s‘étendant autour du vieux marché et dont les ruelles abondent en restaurants, chaines de prêt à porter et boutiques indépendantes.

Il s’agit d’un Londres aussi intéressant qu’il est touristique, et il est parfois difficile d’apprécier la ville à sa juste valeur en se cantonnant aux sentiers battus par des milliers d’enthousiastes armés d’appareils photos et se bousculant à tout va. Pourquoi ne pas tenter de découvrir un Londres plus branché, plus authentique, et recélant de fascinantes découvertes ?

Le nord-est de Londres est, sans conteste, l’un des plus « in » de la capitale. Faites un tour à Hackney pour avoir un aperçu du Londres authentique, celui que vivent les londoniens au jour le jour : avec Columbia Market, le superbe marché aux fleurs, sa piscine en plein air (ou « Lido ») et son superbe parc « Victoria Park » rivalisant en beauté avec « Regent’s Park », ce quartier très urbain saura vous séduire. Près de là, vous pourrez boire un verre dans le quartier de Dalston, où réside un mélange de bobos et d’immigrés africains pour un résultat détonnant. Des boutiques de boubous en passant par des bars ultra branchés, vous y trouverez un contraste plein de charme. Passez également par Stokke Newington, dont la rue principale, « Church street », était jusqu’à récemment renommée pour n’accueillir aucune chaine. Vous y trouverez des boutiques de vêtements vintage, d’adorables cafés, un joli parc et un abracadabrant cimetière aux airs gothiques, « Abney Park Cemetary », qui semble jaillir d’une nouvelle d’Edgar Poe.

Et pour arriver jusque la capitale anglaise, nul besoin de suivre le chemin traditionnel – l’avion et le train – pour les voyageurs souhaitant voyager à des prix raisonnables. Essayer plutôt la ligne de bus iDBUS, qui garantit des prix permanents quelle que soit la date d’achat. Les autocars sont équipés de Wi-Fi gratuit, de prises de courant pour recharger vos appareils électroniques durant le trajet, de sièges ultra confortables (inclinables et écartables latéralement, pour plus d’espace) ainsi que de repose-pieds réglables.

Ce mode de transport est autrement plus flexible. Vous pouvez ainsi décider de partir sur un coup de tête, sans pour autant dépenser une somme d’argent pharamineuse. Et, si vous décidez de partir à plusieurs, sachez qu’iDBUS possède un tarif « tribu » qui rendra le prix final encore plus avantageux, et l’aventure d’autant plus conviviale. L’originalité a du bon, parfois !

LES AUTRES ARTICLES DE CE DOSSIER


Weekend à Londres avec IDBus | ©VOYAGEONS AUTREMENT
Par Article Invité

Facebook

Les 5 derniers articles de Article Invité

Voir tous les articles de

Partagez cet article

La meilleure façon de soutenir Voyageons-autrement, média indépendant, gratuit et sans Pub c'est encore de partager cet article. Merci d'avance ;)

Découvrez nos abonnements

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RECEVEZ LA VERSION NUMERIQUE DE LA FEUILLE DE CHOU* PAR MAIL * Le canard pas comme les autres

Vous êtes dans le dossier

voir la carte
La Feuille de Chou, l'aventure continue
L'actu en continu
Les catalogues Voyagiste

Agenda