#TourismeDurable

On se jette à l’eau pour sauver la mer? Soutien au beau Projet Azur

| Publié le 30 août 2019 • Mis à jour le 30 août 2019 à 15h49
Thèmatique :  Acteur privé   Espaces protégés   Initiative privée   Projet solidaire 
         

Agir par soi même en drainant du dynamisme, ne pas attendre que les pouvoirs publics ou que tout simplement les autres fassent à la place…tel pourrait être un des leitmotiv d’Anaelle Marot ancienne brillante étudiante en Licence Professionnelle Tourisme Economie Sociale et solidaire sur Avignon. Lassée de la dégradation de la mer Méditerranée (la mer la plus polluée au monde) elle lance avec des amis le Projet Azur le 3 septembre, le but, nettoyer durant 2 mois 27 sites de la Mare Nostrum. Vous y êtes conviés. Tous à vos maillots!

La LPTES d’Avignon est décidément un vivier de projets étonnants, rafraîchissants et innovants! Forts de la réussite de leurs études de nombreux ex-étudiants appliquent à la lettre les préceptes de cette magnifique formation. C’est le cas d’Anaëlle Marot et de certains de ses camarades. Dès le 03 septembre et jusqu’à fin octobre ils vont de Marseille à Toulon, à raison de 4 jours par semaine nettoyer 27 sites de la si belle Mer Méditerranée. Belle mais tellement dégradée par des plastiques, des déchets divers qui détruisent la faune la flore. Une gageure pour ce Paradis en train de virer à l’enfer pour les poissons, les cétacés et ses hommes y travaillant ou y vivant.

Ce beau projet Azur a demandé pas mal de temps d’entrainement

Armés de courage, de bonnes idées et de pas mal de débrouillardises, le groupe Projet Azur se démène pour que ce projet soit suivi par de nombreuses personnes.

« Il est possible de nous suivre sur les réseaux sociaux et surtout il serait génial que des personnes nous rejoignent sur un point de collecte pour nous aider et ainsi aider la mer et la planète. Il est tout à fait possible de nous rejoindre sur un jour ou deux, vous n’êtes pas obligé de venir pour deux mois évidemment. »

Pour le ramassage on peut rejoindre l’équipe en kayak, en snorkeling ou à pied sur les côtes. Il ne sera donc pas obligatoire de se mettre à l’eau donc et toutes les bonnes volontés sont évidemment acceptées.

Un projet épatant que vous pouvez souteni

Projet Azur, agir pour maintenant pour son futur!

Prévoir maillots, gants, masques et bonne humeur!

Le 3 septembre le 1er rendez-vous est fixé sur l’île de Porquerolles, pour découvrir les autres lieux il faudra consulter l’agenda ci après : https://calendar.google.com/calendar/embed?src=kv1nss1e2dik1j4vphlnd2vg58@group.calendar.google.com&ctz=Europe/Paris&pli=1

Et n’hésitez pas à joindre Anaelle au 06 10 63 72 72 ou par mail  : 
projetazur@protonmail.com

Changer le monde en le prenant à bras le corps, bravo à vous, j’ai une furieuse envie de les rejoindre pas vous??

 

A lire également TOURISMED : un projet européen pour la promotion du pescatourisme

& Découvrir la Côte d’Azur et le littoral méditerranéen autrement


On se jette à l’eau pour sauver la mer? Soutien au beau Projet Azur | ©VOYAGEONS AUTREMENT
Par Guillaume Chassagnon
Amoureux des montagnes, des hommes y vivant. j'aime les parcourir, les photographier, les découvrir et donner envie de les fréquenter. Sac à dos, livres et appareil photos sont mes outils quotidiens. Je travaille aussi pour de la presse quotidienne pour notamment montrer le dynamisme culturel et associatif de mon territoire. A bientôt sur les sentiers, autour d'un bon verre de vin, d'un plateau de fromage ou dans une librairie! Et à la fac d'Avignon of course
Facebook

Partagez cet article

La meilleure façon de soutenir Voyageons-autrement, média indépendant, gratuit et sans Pub c'est encore de partager cet article. Merci d'avance ;)

Découvrez nos abonnements

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Informations utiles pour voyager

« Site Rivière Sauvage » : Enquête sur la naissance d’un label…   Après avoir remporté les combats contre la construction de barrages menaçant la dernière portion sauvage de la Loire puis la sublime...

Toulouse, à découvrir autrement en 2018 Visitons Toulouse la belle de façon originale et ludique...

Immersion dans un programme de recherche aux côtés de scientifiques à bord du Pelagos Voyage d'étude avec Saiga, sur les dauphins en mer des Ligures en immersion dans un programme de recherche aux côtés de scientifiques...

10e festival Partir Autrement : rendez-vous les 24 et 25 juin au théâtre Monfort de Paris 2 jours au théâtre Monfort pour découvrir, rêver, s'évader sur les chemins du voyage engagé et responsable...

Les nouvelles routes du vélo avec un nombre de voies dédiées au vélo toujours croissant, l’ouverture régulière de nouvelles routes européennes et, dans l’Hexagone, 5 000 kilomètres aménagés ces cinq dernières années...

Take the Med Ensemble: l'appel à projets de tourisme durable méditerranéen Après l'appel à 30 internautes volontaires, Voyageons-autrement et EARTH lance aujourd'hui un appel à projets de tourisme durable sur...

RECEVEZ LA VERSION NUMERIQUE DE LA FEUILLE DE CHOU* PAR MAIL * Le canard pas comme les autres
voir la carte
L'actu en continu
Les catalogues Voyagiste

Agenda