#TourismeDurable
La feuille de chou est là

Les fleurs ne mentent jamais

| Publié le 4 octobre 2017 • Mis à jour le 4 octobre 2017 à 10h05
Thèmatique :  Livres 
         

Les mensonges de la mer, Mémoires d’une fleur, deux ouvrages sortis cette année chez Philippe Picquier qui permettent d’arpenter le Japon puis la Chine. Le premier nous ramène au début des années 1930 au cœur d’une île isolée au sud de Kyushu en compagnie d’un jeune chercheur en géographie. Le second accomplit un bond dans le passé plus conséquent encore avec le récit de Saxifrage, jeune courtisane de la dynastie des Tang (618-907) qui nous livre ses mémoires.

Mémoire

Mémoire d’une fleur

 

Dans cet ouvrage érudit, Jacques Pimpaneau, illustre sinologue, nous plonge dans l’univers de Saxifrage, jeune courtisane qui vécut à l’époque des Tang. On suit pas après pas le parcours de la jeune femme, qui choisit un temps de rejoindre un temple taoïste avant d’opter pour une maison close où ses talents de poètes et d’érudition suscitèrent l’admiration. Ainsi, à travers Saxifrage, le monde des courtisanes s’ouvre à nous, ces femmes esthètes et cultivées qui eurent plus tard pour descendantes les geishas japonaises.

……………………………………………………………………

Mémoires d’une fleur. Jacques Pimpaneau, Edition Philippe Picquier.  Septembre 2017. 14  €.

 Ouvrage Japon

Les mensonges de la mer

 

Ce livre magnifique vous imprime un rythme doux, celui des pas d’un jeune chercheur parti faire des relevés sur une petite île isolée du Japon. Page après page, on parcourt à sa suite villages et montagnes, telle une randonnée sensible où arbres, plantes, animaux mais aussi contes et mystères viennent peu à peu s’immiscer dans le récit. Si l’isolement a préservé l’île, elle n’a pas échappé à quelques unes des violences de l’histoire. Un mur, un temple bouddhiste, des statues brisées, peu à peu les fêlures du temps parle. On pourrait alors rester sur un récit poétique et parfois fantastique mais la fin de l’ouvrage offre une rupture, un pied de nez du temps et du destin comme la vie nous en réserve à tous. Les années ont passé. Le chercheur est devenu un vieil homme. Or, un jour, son fils est amené à travailler sur l’aménagement touristique d’une île, de l’île. Ou le retour du passé force à réfléchir sur ces pans de jeunesse pas toujours partagé, sur les relations père fils et bien sûr sur les dégâts causés à la nature d’une mise en tourisme souvent peu réfléchie et prédatrice.

…………………………………………………………………………

Les mensonges de la mer. Nashiki Kaho, roman traduit par Corinne Quentin, Edition Philippe Picquier. 19,50  €.

 


Les fleurs ne mentent jamais | ©VOYAGEONS AUTREMENT
Par Geneviève Clastres
Auteur et journaliste indépendante spécialisée sur le tourisme durable et le monde chinois, Geneviève Clastres est également interprète et représentante de l'artiste chinois Li Kunwu. Collaborations régulières : Voyageons-Autrement.com, Monde Diplomatique, Guide vert Michelin, TV5Monde, etc. Dernier ouvrage "Dix ans de tourisme durable". Conférences et cours réguliers sur le tourisme durable pour de nombreuses universités et écoles.
Facebook

Partagez cet article

Une autre façon de soutenir Voyageons-autrement, média indépendant, gratuit et sans Pub c'est aussi de partager cet article. Merci d'avance 😉

Découvrez nos abonnements

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Informations utiles pour voyager

Emilie Bourgouin, rencontre avec la main verte de Village Jourdain illage Jourdain, Village Jardin, la rue du Jardin, Liane de rue, autant de petites graines plantées par Emilie Bourgouin dans son quartier de cœur,...

Le Grand Bivouac célèbre la Vie ! Cela fait 15 ans cette année que Le Grand Bivouac diffuse auprès du public à travers les expériences et témoignages de grands voyageurs toute l’importance du voyage et des valeurs...

Escapade à Bankoualé Escapade à Bankoualé...

Le monde en 100 œuvres d’art Afin de faire voyager nos sens, cet ouvrage nous prend par la main à travers les âges et les mondes pour nous faire redécouvrir les plus grandes œuvres qui ont marqué nos civilisations....

Dominique Lommatzsch. Passion Djibouti. Tous les chemins mènent à Rome. Pas tous. Ceux de Djibouti vous mèneront forcément à Dominique Lommatzsch. Impossible d’échapper à cette passionnée qui a fait de Djibouti son...

Nouvelle-Calédonie : cap sur le tourisme durable ! Après des décennies durant lesquels l’exploitation facile du nickel a freiné l’essor du tourisme, la Nouvelle-Calédonie semble bel et bien engagée sur la voie...

RECEVEZ LA VERSION NUMERIQUE DE LA FEUILLE DE CHOU* PAR MAIL * Le canard pas comme les autres
voir la carte
L'actu en continu
Les catalogues Voyagiste

Agenda