#TourismeDurable
Demande d'envoi de la feuille de chou et inscription Newsletters

Le triomphe de la Petite Reine…

| Publié le 21 octobre 2021 • Mis à jour le 21 octobre 2021 à 14h57
Thèmatique :  Ingénierie   Institutionnel   Vélotourisme 
         

Il y a quelques jours, se tenait en Ardèche (et à guichet fermé !) les 25ième Rencontres Vélo & Territoires ainsi que la Conférence du Tourisme à vélo 2021. 320 acteurs, 38 intervenants, 19 exposants et 5 messages clés à retenir. Sans négliger un communiqué de presse de clôture commençant sur le mot « Succès » (ce n’est pas si souvent). L’occasion de faire le point sur le nouvel allié multitâche et vertueux des territoires…

Camille Thomé © Vélo & Territoires

Temps radieux pour l’association Vélo & Territoires : en 6 ans, elle a gagné plus de 60 adhérents, dont 26 au cours de l’année écoulée. Forte aujourd’hui de 139 territoires en tout, elle est devenue parfaitement représentative de l’ensemble du pays (96 % de la population couverts). Dotée d’un nouveau bureau particulièrement dynamique, elle se porte donc mieux que jamais (son premier message).

Le second signal envoyé concerne les chantiers en cours, l’animation du réseau et l’accompagnement des adhérents qui se voient renforcés et s’articulent autour de 6 grands axes :

  • Achever l’actuel schéma vélo (les 25.587 km du schéma national initial étant aujourd’hui réalisés à 74%).
  • Développer 100.000 km de maillage cyclable structurant supplémentaire…
  • Faire du vélo un outil de mobilité à part entière en diffusant la culture vélo auprès des élus, techniciens et citoyens ainsi que dans les secteurs professionnels de la mobilité et du tourisme.
  • Atteindre 12% de part modale (ainsi que le fixe la stratégie nationale bas carbone). Sachant que la France, à la traine, en était à 3% en 2019.
  • Quadrupler les financements vélo : en investissant au moins 30 € par an et par habitant. Augmenter le Fonds vélo à 500 millions d’euros par an et inscrire le financement du vélo dans le volet mobilité des CPER
  • Porter enfin la France au premier rang des destinations mondiales du tourisme à vélo (un défi aussi important pour l’emploi que pour l’avènement d’un tourisme plus durable).

Le troisième message s’adresse de son côté aux territoires peu denses. Les exemples ardéchois présentés lors des rencontres (Appui en ingénierie cyclable proposée par le Département aux collectivités locales, coopération intercommunale pour l’élaboration d’une politique cyclable, services vélo solidaires, location de vélos, etc.) illustrant qu’il est possible d’agir en faveur du vélo même si l’on n’est pas une grande ville.

Le quatrième message prend la forme d’un mandat que se donne l’association. Car, pour porter des politiques cyclables ambitieuses, les élus doivent d’abord être formés et encouragés. Fort du succès du vélo lors du scrutin des départementales et régionales, Vélo & Territoires a donc proposé pendant ses 25ièmes Rencontres un parcours particulier intitulé : « Un mandat pour agir sur le vélo ». L’association encourage les élus territoriaux en charge des mobilités à s’emparer de l’opportunité de ce parcours spécialement co-conçu pour eux (en collaboration avec l’Académie des mobilités actives ADMA) : « Comment convaincre de l’opportunité de développer une stratégie vélo. Comment s’outiller pour faire infuser la culture vélo au sein de sa collectivité. Comment présenter les capacités d’agir au regard des compétences de cette collectivité… ».

Soirée à la Grotte Chauvet © Matthieu Dupont

Le 5ième message enfin rappelle qui si le vélo connait une réelle embellie, il en va logiquement de même du vélotourisme. Constat effectué lors de la Conférence nationale du tourisme à vélo qui se tenait donc la veille des Rencontres. Avec près de 250 personnes et 55 collectivités représentées, la conférence a, elle aussi, connue une participation record. Au même titre que la richesse des échanges autour du thème : « Le parcours client et les différentes étapes pour l’optimiser », cette inflation de la participation à la Conférence illustre l’intérêt grandissant marqué par territoires et socioprofessionnels pour ce secteur du tourisme en développement constant. C’était donc l’occasion rêvée pour Vélo & Territoires de dévoiler sa dernière publication : « Développer le tourisme à vélo dans les territoires ». Chiffres à l’appui, il y est démontré que le tourisme à vélo constitue une opportunité de tourisme durable et de proximité aussi bien en ville qu’en territoires peu denses. Représentant 4,2 milliards de retombées économiques directes en France et 34 000 emplois, le secteur peut déjà s’appuyer sur plus de 6 000 établissements « Accueil Vélo » qualifiés pour recevoir une clientèle chaque année plus nombreuse et enthousiaste.

Save the date : Les 26ièmes Rencontres Vélo & Territoires se tiendront les 5,6 et 7 octobre 2022 à Bourges, dans le Cher.

Remember : Vélo & Territoires est un réseau de collectivités mobilisées dans une dynamique collégiale pour « construire la France à vélo de 2030 et faire de notre pays une grande nation cyclable ».


Le triomphe de la Petite Reine… | ©VOYAGEONS AUTREMENT
Par Jerome Bourgine
Ecrire et voyager. Voyager et écrire... Depuis 50 ans.
Facebook

Partagez cet article

Une autre façon de soutenir Voyageons-autrement, média indépendant, gratuit et sans Pub c'est aussi de partager cet article. Merci d'avance 😉

Découvrez nos abonnements

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Informations utiles pour voyager

Conditions de travail Choisir son matériel de façon responsable avec Mountain Riders. Conditions de travail est un critère d'évaluation et de l'engagement social de 30 marques françaises et étrangères. Voir l'Eco...

Camille Thomé revient sur le plan vélo... Camille Thomé a été associée à l’élaboration du plan vélo dévoilé par le ministre des transports, Frédéric Cuvillier, le 5 mars dernier. Nous avons eu envie d’en savoir...

La réserve zoologique de la Haute-Touche rouvre ses portes La réserve zoologique de la Haute-Touche s'inscrit dans un vaste programme de conservation des espèces sauvages...

Voyager, débattre et s’engager : un No Mad Festival, plus essentiel que jamais ! Huitième édition pour le No Mad Festival, le premier festival de voyage responsable, qui commence le 3 juin dans le Val d’Oise....

Deux évadés, voyage en vidéos à travers les Amériques Cela fait maintenant un an que Laura et Pierre sont en vadrouille à travers les Amériques et nous font rêver à travers leurs articles et vidéos. C'est depuis...

Toutes les techniques et astuces pour voyager de manière écolo Des conseils, des astuces et des techniques pour devenir un voyageur responsable...

promotion partenaire feuille de chou

carte de toutes les partenaires de voyageons-autrement voir la carte
L'actu en continu
Les catalogues Voyagiste

Agenda