#TourismeDurable

Le triomphe de la Petite Reine…

| Publié le 21 octobre 2021 • Mis à jour le 21 octobre 2021 à 14h57
Thèmatique :  Ingénierie   Institutionnel   Vélotourisme 
         

Il y a quelques jours, se tenait en Ardèche (et à guichet fermé !) les 25ième Rencontres Vélo & Territoires ainsi que la Conférence du Tourisme à vélo 2021. 320 acteurs, 38 intervenants, 19 exposants et 5 messages clés à retenir. Sans négliger un communiqué de presse de clôture commençant sur le mot « Succès » (ce n’est pas si souvent). L’occasion de faire le point sur le nouvel allié multitâche et vertueux des territoires…

Camille Thomé © Vélo & Territoires

Temps radieux pour l’association Vélo & Territoires : en 6 ans, elle a gagné plus de 60 adhérents, dont 26 au cours de l’année écoulée. Forte aujourd’hui de 139 territoires en tout, elle est devenue parfaitement représentative de l’ensemble du pays (96 % de la population couverts). Dotée d’un nouveau bureau particulièrement dynamique, elle se porte donc mieux que jamais (son premier message).

Le second signal envoyé concerne les chantiers en cours, l’animation du réseau et l’accompagnement des adhérents qui se voient renforcés et s’articulent autour de 6 grands axes :

  • Achever l’actuel schéma vélo (les 25.587 km du schéma national initial étant aujourd’hui réalisés à 74%).
  • Développer 100.000 km de maillage cyclable structurant supplémentaire…
  • Faire du vélo un outil de mobilité à part entière en diffusant la culture vélo auprès des élus, techniciens et citoyens ainsi que dans les secteurs professionnels de la mobilité et du tourisme.
  • Atteindre 12% de part modale (ainsi que le fixe la stratégie nationale bas carbone). Sachant que la France, à la traine, en était à 3% en 2019.
  • Quadrupler les financements vélo : en investissant au moins 30 € par an et par habitant. Augmenter le Fonds vélo à 500 millions d’euros par an et inscrire le financement du vélo dans le volet mobilité des CPER
  • Porter enfin la France au premier rang des destinations mondiales du tourisme à vélo (un défi aussi important pour l’emploi que pour l’avènement d’un tourisme plus durable).

Le troisième message s’adresse de son côté aux territoires peu denses. Les exemples ardéchois présentés lors des rencontres (Appui en ingénierie cyclable proposée par le Département aux collectivités locales, coopération intercommunale pour l’élaboration d’une politique cyclable, services vélo solidaires, location de vélos, etc.) illustrant qu’il est possible d’agir en faveur du vélo même si l’on n’est pas une grande ville.

Le quatrième message prend la forme d’un mandat que se donne l’association. Car, pour porter des politiques cyclables ambitieuses, les élus doivent d’abord être formés et encouragés. Fort du succès du vélo lors du scrutin des départementales et régionales, Vélo & Territoires a donc proposé pendant ses 25ièmes Rencontres un parcours particulier intitulé : « Un mandat pour agir sur le vélo ». L’association encourage les élus territoriaux en charge des mobilités à s’emparer de l’opportunité de ce parcours spécialement co-conçu pour eux (en collaboration avec l’Académie des mobilités actives ADMA) : « Comment convaincre de l’opportunité de développer une stratégie vélo. Comment s’outiller pour faire infuser la culture vélo au sein de sa collectivité. Comment présenter les capacités d’agir au regard des compétences de cette collectivité… ».

Soirée à la Grotte Chauvet © Matthieu Dupont

Le 5ième message enfin rappelle qui si le vélo connait une réelle embellie, il en va logiquement de même du vélotourisme. Constat effectué lors de la Conférence nationale du tourisme à vélo qui se tenait donc la veille des Rencontres. Avec près de 250 personnes et 55 collectivités représentées, la conférence a, elle aussi, connue une participation record. Au même titre que la richesse des échanges autour du thème : « Le parcours client et les différentes étapes pour l’optimiser », cette inflation de la participation à la Conférence illustre l’intérêt grandissant marqué par territoires et socioprofessionnels pour ce secteur du tourisme en développement constant. C’était donc l’occasion rêvée pour Vélo & Territoires de dévoiler sa dernière publication : « Développer le tourisme à vélo dans les territoires ». Chiffres à l’appui, il y est démontré que le tourisme à vélo constitue une opportunité de tourisme durable et de proximité aussi bien en ville qu’en territoires peu denses. Représentant 4,2 milliards de retombées économiques directes en France et 34 000 emplois, le secteur peut déjà s’appuyer sur plus de 6 000 établissements « Accueil Vélo » qualifiés pour recevoir une clientèle chaque année plus nombreuse et enthousiaste.

Save the date : Les 26ièmes Rencontres Vélo & Territoires se tiendront les 5,6 et 7 octobre 2022 à Bourges, dans le Cher.

Remember : Vélo & Territoires est un réseau de collectivités mobilisées dans une dynamique collégiale pour « construire la France à vélo de 2030 et faire de notre pays une grande nation cyclable ».


Le triomphe de la Petite Reine… | ©VOYAGEONS AUTREMENT
Par Jerome Bourgine
Ecrire et voyager. Voyager et écrire... Depuis 50 ans.
Facebook

Partagez cet article

Une autre façon de soutenir Voyageons-autrement, média indépendant, gratuit et sans Pub c'est aussi de partager cet article. Merci d'avance 😉

Découvrez nos abonnements

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Informations utiles pour voyager

Les titres de voyage les plus drôles - Part 1 Titres de voyage les plus drôles et rigolos selon nomade aventure et la balaguere...

Découvrir la côté landaise sur les chemins de la Vélodyssée La Vélodyssée est une aventure qui mérite bien son nom : tel Ulysse, vous pouvez partir pour un merveilleux voyage de plus de 1200 km qui vous fera...

6e édition du Manuel du voyage à vélo L'association Cyclo-Camping International vient de publier l'édition 2017 du Manuel du voyage à vélo. Elle vise celles et ceux qui veulent s'informer sur la préparation d'un...

La panoplie idéale du voyageur durable Responsable jusqu’au bout des ongles, le voyageur durable va s’attacher à faire de son périple un véritable ballet vertueux afin de minimiser toujours plus ses impacts sur...

La revanche du rail Au train où va le monde, il va enfin falloir s’interroger sérieusement sur nos trains de vie. Plus vite, plus fort, plus intense, alors que nous menons un train d’enfer, la planète s’épuise et...

EuroVelo et Grands itinéraires cyclables en France Sur EuroVelo et les itinéraires cyclables en Pédaler sur les routes d’Europe, de France et de Navarre c’est possible, c’est sain, et même économique ! En outre,...

voir la carte
L'actu en continu
Les catalogues Voyagiste

Agenda