#TourismeDurable

Elisa goes to festivals – Lisdoonvarna Matchmaking Festival, Irlande

| Publié le 18 septembre 2019 • Mis à jour le 19 septembre 2019 à 14h15
         

Un festival pour trouver l’âme soeur… Franchement, je ne savais pas que telle chose pût exister. Je ne me souviens pas comment j’en ai entendu parler la première fois, sans doute un jour où j’étais d’humeur grivoise… Je me suis donc dit : 1) c’est en Irlande, un de mes pays préférés; 2) le sujet va sans doute intéresser une des publications pour lesquelles je travaille; 3) je n’ai toujours pas trouvé l’âme soeur… Alors je me suis envolée pour Shannon dans le County Clare puis j’ai enchaîné les bus jusqu’à la charmante bourgade de Lisdoonvarna. Récit d’un conte de fées ou presque !

© Elisabeth Blanchet

Trouver l’âme soeur

Lisdoonvarna, quel nom ! Là, dans cette petite ville thermale à une dizaine de kilomètres de l’embarcadère pour les îles d’Aran, on vient de toutes les campagnes et les villes d’Irlande – et même au-delà – pour dénicher l’âme soeur. Ca dure depuis le milieu du XIXème siècle – après la grande famine quand même – .

© Elisabeth Blanchet

A une époque où les petites annonces et les applications de rencontres n’existaient pas, il fallait bien partir à la chasse, quitter ses terres après la moisson et entre la mi-août et la fin du mois de septembre venir faire la bringue quelques jours à « Lisdoon ». Car le festival s’étale sur pas moins de six semaines avec des pics et des cuites pendant les weekends. Tous les pubs, les hôtels, les p’tits bars et les coins noirs sont réquisitionnés pour une drague générale.

© Elisabeth Blanchet

Partout, on danse, on boit, on se met en chasse et on attaque, ou pas ! Tout dépend du public, du taux d’alcoolémie dans le sang, du phénomène de groupe ou pas. Quand on est tout seul dans son coin comme moi, ce n’est pas évident… J’ai quand même la chance de pouvoir me cacher derrière mon gros appareil photo.

© Elisabeth Blanchet

S’en remettre à Willie, le Matchmaker

Pour les timides – comme moi – et les déterminés à trouver l’homme ou la femme de sa vie, rendez-vous au Matchmaker, un pub en plein centre où officie Willie Daly. C’est le magicien des lieux, une sorte de druide de l’amour à l’oeil coquin et à la barbe toute blanche, l’entremetteur, qui, depuis plus de cinquante ans « matche » les futurs couples qui s’aimeront et auront beaucoup d’enfants.

© Elisabeth Blanchet

Tous les soirs pendant le festival, il opère dans le Snug du pub – une petite pièce appropriée puisque dans le temps, on s’y cachait pour se dire des secrets et peut-être bien se faire des câlins -. Entouré de posters un tantinet équivoques, genre pin-ups en bikini, Willie est armé d’un épais grimoire aux feuilles jaunies par le temps… Il y collectionne les fiches d’informations qu’il fait remplir à ses « clients ».

© Elisabeth Blanchet

L’inscription coûte la modique somme de 10 euros et une fois les infos en main, Willie étudie scrupuleusement les fiches, trouve des connivences et des atomes crochus et préviens les futures élus. Je décide de me lancer dans l’aventure. Damned ! Il faut que je détaille l’homme de mes rêves.

© Elisabeth Blanchet

Si seulement je savais… Vient mon tour de présenter ma fiche à Willie. Le Snug est bondé et la musique joue à tue-tête dans la salle adjacente. Willie est un sacré charmeur, il me fait de l’oeil, grave. Il est aussi très tactile le coquin. Il me dit de revenir plus tard, qu’il va s’occuper de mon cas. Je repars dubitative. Je repasse au Snug quelques Guinness et quelques danses plus tard. Et là, le Matchmaker me prend les mains. Il en est sûr, c’est lui l’homme de ma vie !

© Elisabeth Blanchet

Epilogue

Je ne me suis pas mariée avec Willie Daly. Malgré la flamme qui brillait dans ses yeux, les feux de l’amour ne brûlaient pas en moi. Il était très déçu. Et moi j’étais quand même un peu dépitée. Alors je me suis rabattue sur la caravane de la Gypsy du coin, installée sur la place principale, le temps du festival. En se concentrant sur sa boule de crystal, elle a vu l’homme de ma vie : un bel homme nordique, un conquérant viking ! J’attends toujours…

© Elisabeth Blanchet


Elisa goes to festivals – Lisdoonvarna Matchmaking Festival, Irlande | ©VOYAGEONS AUTREMENT
Par Elisabeth Blanchet
Ancienne prof de maths, je me suis reconvertie dans le photo journalisme en 2003 à Londres où je vivais. J’ai travaillé pour différents magazines dont Time Out London et j’ai développé des projets à longs termes dont un sujet les préfabriqués d’après-guerre, une véritable obsession qui perdure, les Irish Travellers -nomades Irlandais- dans le monde, les orphelins de Ceausescu - je suis des jeunes qui ont grandi dans les orphelinats du dictateur depuis 25 ans -. Je voyage beaucoup et j’adore raconter des histoires en photo, avec des mots, en filmant, en enregistrant… Des histoires de lieux, de découvertes mais surtout de gens. Destinations de cœur : Royaume-Uni, Irlande, Laponie, Russie, Etats-Unis, Balkans, Irlande, Lewis & Harris Coup de cœur tourisme responsable : Caravan, le Tiny House Hotel de Portland, Oregon – Mon livre de voyage : L’Usage du Monde de Nicolas Bouvier – Le livre que je ne prends jamais en voyage : L’oeuvre complète de Proust à cause du poids – Une petite phrase qui parle à mon cœur de voyageur : « Home is where you park it »
FacebookTwitter

Partagez cet article

La meilleure façon de soutenir Voyageons-autrement, média indépendant, gratuit et sans Pub c'est encore de partager cet article. Merci d'avance ;)

Découvrez nos abonnements

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Informations utiles pour voyager

La montagne vous donne rendez-vous le dernier week-end de juin les 27 et 28 juin la monatgne se dévoile au travers de plus de 280 actions, dans les massifs mais aussi en ville...

De la Colombie au Panama avec Viventura Près de vingt jours de découvertes et rencontres où les routes suivent parfois le fil de l’eau en bateau, en bus...

Pour ou contre Airbnb ? New York bouillonne, Berlin l’interdit, Paris l’encadre, les hébergeurs classiques ne peuvent plus l’encadrer....

Parce que les voyages forment la jeunesse, nous formons au voyage 8eme édition du Festival Jeunes Sans Frontières qui aura lieu cette année du 6 au 9 février 2020, dans l’ancienne capitale des Papes : Avignon !...

Festival Partir autrement 2010 - 3ème édition du rendez-vous du Tourisme Solidaire et Responsable d'ABM Festival « Partir autrement »ABM organise le 3ème rendez-vous du tourisme solidaire et responsable.Les 10...

22ème Festival des Globe-trotters - 24 au 26 septembre 2010 L'Association Aventure du Bout du Monde organise du 24 au 26 septembre 2010 le 22e FESTIVAL DES GLOBE-TROTTERS à l'Opéra de Paris-sud à Massy. Au programme...

RECEVEZ LA VERSION NUMERIQUE DE LA FEUILLE DE CHOU* PAR MAIL * Le canard pas comme les autres
voir la carte
La Feuille de Chou, l'aventure continue
L'actu en continu
Les catalogues Voyagiste

Agenda