#TourismeDurable

Pralognan, un village aux portes du parc national de la vanoise

| 26 février 2013 • Mis à jour le 27.02.2013 à 14h50
         

Parmi les 28 stations de montagne qui composent le réseau Alpine Pearls, deux sont françaises. Après nous être longuement intéressés aux engagements en faveur de l’environnement des Gets, direction Pralognan pour un échange avec Dorothée Sionneau, membre de l’équipe de l’Office de Tourisme.

P1130222

Tout d’abord, pouvez-vous nous présenter en quelques mots Pralognan la Vanoise?

Pralogan la vanoise n’est pas une station de ski mais un village de montagne, qui existe depuis plus de 150 ans, dans lequel il est possible de faire du ski.
Le tourisme s’est développé suite au passage de William Matthews lors de son ascension de la Grande Casse, le plus haut sommet de Savoie. Sa venue et celle des anglais ont marqué le début de l’activité touristique.

Pralognan est un village station, dans lequel on peut faire du ski de piste, du ski de fond, de la randonnée ou encore de la raquette à neige. Nous avons un petit domaine skiable qui est au plus proche de la nature, aux portes du parc national de la vanoise. Les gens ne viennent pas forcement à Pralognan pour le ski mais plus pour découvrir un environnement de montagne. Chaque jour, les skieurs peuvent observer les bouquetins, les aigles ou encore les gypaètes.

DSCN5674

Une station de ski peut-elle être compatible avec du tourisme responsable?

Complètement, et c’est le cas à Pralognan! Nous sommes situés dans le parc national de la vanoise, un espace protégé et naturel. Ici, cela n’est pas perçu comme une contrainte mais bien comme avantage.

D’autre part, la préservation des patrimoines naturels et architecturaux, ainsi que celle du terroir et la gastronomie se font de manière très naturelle depuis longtemps. En effet, on retrouve tout cela dans la façon de vivre des pralognanais.

Pralogan a rejoint récemment le réseau Alpine Pearls, qu’est-ce qui a motivé cette décision?

Nous avons rejoint le réseau il y a deux ans. Ce qui a motivé cette démarche, c’est le fait que la commune s’engage dans le développement durable de longue date. Par exemple lors de la création du parc national de la vanoise en 1963, 70% du territoire communal fut cédé par la commune au parc.

Il y a 4 ans, une étude a été réalisée par un cabinet de consultants en tourisme sur la Vallée de Chavière et le Cirque de l’Arcelin, deux sites naturels qui sont des portes d’entrée du parc national de la vanoise. Le rendu final suggérait de valoriser notre démarche en adhérant à un label.

Alpine Pearls est donc une suite logique ainsi qu’une reconnaissance de tous les engagements qui ont été mis en place ces dernières années.

Parc national de la Vanoise

Parc national de la Vanoise

Quelles actions concrètes en faveur de l’eco-mobilité la station a t elle mise en place?

L’action la plus emblématique dans le domaine est la mise en place de notre navette électrique. Elle circule gratuitement tout l’hiver et permet de rejoindre les quartiers les plus éloignés du centre du village.

Nous sommes à 25 kms de la gare de Moûtiers Salins, qui est reliée par des navettes qui assurent les transferts avec Pralognan aux heures d’arrivée des trains. Concernant le co-voiturage, la société de gestion des remontées mécaniques Labellemontagne a mis en place un système de co-voiturage pour leur personnel.

L’office de tourisme valorise en permanence le co-voiturage pour toutes les activités mises en place. Depuis cet hiver, nous assistons à un phénomène intéressant, puisque les gens viennent d’eux-mêmes à l’OT pour proposer des trajets de co-voiturage. On remarque vraiment une prise de conscience des visiteurs de notre village sur ce sujet.

Une fois arrivé à Pralognan, la majorité des gens n’utilisent plus leur voiture, et se déplacent principalement à pied. L’objectif à court terme est de faire de Pralognan un village 100% piétonnier.

Eco-village Igloos

Eco-village d’Igloos

Pouvez-vous nous présenter quelques activités d’ecotourisme que propose Pralogan?

L'intérieur de l'Alti-domeNous avons mis en place cet hiver un village d’Igloos eco-bivouac. Il est constitué d’un Alti-dome 100% recyclable de 50m2. Ce lieu commun du village se compose de bois PEFC, d’acier inoxydable et d’une toile en PVC recyclable et le chauffage est assuré par un poêle à bois. C’est un espace de convivialité, dédié aux repas savoyards.

Le village se compose de 4 Igloos 100% neige parfaitement intégrés dans notre paysage, dans lesquels on propose des nuitées. L’eco-bivouac se trouve à 4 minutes à pied du centre village, dans la foret au pied du sommet du Grand Marchet, au coeur d’un lieu qui apparait comme très isolé et qui est finalement assez proche de tout.

En ce moment, les gardes du parc national proposent des ateliers gratuits d’observation de la faune dans le parc national de la vanoise. En haut du domaine skiable, nous offrons la possibilité d’observer à la jumelle les chamois, bouquetins, aigles, gypaètes et autres animaux de la faune locale. Un garde moniteur du parc est présent pour fournir des explications et répondre aux questions.

Côté évènementiel, la Transvanoise, une course de ski-alpinisme, propose une approche environnementale. En effet, l’organisation sera en charge de contrôler qu’aucun coureur ne jette de déchet dans la nature, et si c’est le cas une pénalité impactant le classement de la course sera appliquée.

Dans le cadre du programme “Promenade pour tous” développé par Savoie Mont-Blanc, nous mettrons en place un sentier d’interprétation à 1700m d’altitude. Il sera accessible aux personnes âgées ou à mobilité réduite. Il s’agit d’un tracé avec un dénivelé très faible, qui se compose d’histoires d’interprétations faisant appel aux 5 sens pour que toutes les personnes puissent en profiter.

Voyager responsable, surtout en montagne, coûte-t-il forcement plus cher?

Dans la mesure où lorsqu’on est sur place on n’utilise plus sa voiture, on commence par faire des économies pendant ses vacances, d’autant que la navette électrique est gratuite.

Pour les vacances de pâques, nous proposons de tester les activités douces à un prix attractif en proposant un pack spécial. Il inclut le forfait de ski du matin, puis l’après midi tout un panel d’activités est proposé, de la peinture sur bois au ski de randonnée. C’est aussi une façon pour nous de faire connaitre la montagne autrement que par le ski.

La station analyse-t-elle sa consommation énergétique? Si oui, comment et quels sont les résultats?

Nous avons passé une convention avec ERDF pour faire un Bilan Vert. C’est une analyse du pourcentage de production d’énergie renouvelable produit à Pralognan en rapport avec la consommation totale d’électricité sur la station.

Le résultat de 2010 montre que 85% de la consommation électrique de l’ensemble de la commune a été produite localement grâce à nos trois micro-centrales hydro-électriques.

Ces centrales existent depuis de nombreuses années, Pralognan fut même une des premières communes de France à être équipée d’une micro-centrale de ce type.

Etant donné que nous sommes entourés de la plus grande calotte glacière d’Europe, le débit de la rivière est toujours important. Ces micro-centrales ne fonctionnent que grâce au débit naturel de la rivière, il n’y a donc pas de grand barrage qui coupe le cours d’eau.

IMG_7167-(2)

Micro-centrale hydro-electrique

L’Office de Tourisme et les acteurs sociaux professionnels échangent-il au sujet du tourisme responsable?

Absolument, nous échangeons régulièrement au sujet du label Alpine Pearls. Beaucoup ont une sensibilité écologique par nature, et de nombreuses actions leur paraissent vraiment naturelles. Ils ne se rendent pas forcement compte de l’impact positif de certains de leurs gestes.

Notre travail avec les acteurs sociaux professionnels consiste prioritairement à leur faire prendre conscience de l’importance de ces gestes qu’ils réalisent au quotidien, et de les accompagner dans la valorisation de ces actions pour que cela devienne un vrai plus visible et compréhensible par la clientèle.

Alpine Pearls - Natürlich Sanfter Urlaub

Dossier : Les acteurs responsables en Montagne – 12 semaines 12 articles Parce qu’il n’y a pas que les sujets sur «Comment réduire son budget Ski cet hiver» qui doivent primer, Voyageons Autrement propose cet hiver un dossier spécial montagne sur les acteurs et les destinations qui prônent un tourisme responsable en montagne. Prenez contact pour tout renseignement.

 


Pralognan, un village aux portes du parc national de la vanoise | ©VOYAGEONS AUTREMENT
Par Sebastien Repeto
Fondateur de l'Agence Social Media My Destination, Sébastien est avant tout un passionné de voyage.
FacebookGoogleTwitter

Découvrez nos abonnements

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Informations utiles pour voyager

Stations de ski Hautes Pyrénées Les stations de ski, les tarifs des forfaits, les distances, le calcul du coût du voyage, tout ce qu'il faut savoir lorsque l'on veut skier engagé et durable...

Népal : Voyageons- Autrement relaie les appels aux dons Népal : un élan de solidarité solidaire après le violent seisme du 25 avril...

Caminho Da Luz - Randonnées rurales et écotourisme au Brésil Composée de sentiers de montagne dont la nature est époustouflante la région de Caminho Da Luz s'est transformée en sanctuaire pour la randonnée écolo....

ADN « Tourisme durable » : Vincent Fonvieille Fondateur de La Balaguère et président du réseau ATR, Vincent Fonvieille est un homme ancré dans son territoire, les Pyrénées, qui a peu à peu construit un projet de...

Au Mexique, des voyages “qui illuminent“ S'écartant du classique duo plage-sites archéologiques, une petite agence mexicaine propose des séjours à la découverte du Mexique profond dans toute sa diversité, à la...

Laponie : la communauté de l’aurore est née ! Rappel des épisodes précédents* : Nos héros s’étant rencontrés sur un forum dédié aux aurores boréales, décidèrent de tenter leur chance en Laponie pour les observer....

DANS LE DOSSIER VOYAGEONS-AUTREMENT :
Une Montagne de solutions durables

10 ANS DE TOURISME DURABLE
L'actu en continu
Les catalogues Voyagiste

Agenda