#TourismeDurable
La feuille de chou est là

Quais du Départ – le festival lyonnais en transition…

| Publié le 5 décembre 2019 • Mis à jour le 5 décembre 2019 à 11h28
Thèmatique :  Acteur associatif   Initiative régionale 
         

Il est des éditions pas tout à fait comme les autres, et c’est ainsi que le festival lyonnais dédié au voyage et à la beauté de notre terre, Quais du Départ, a fêté sa huitième année entre le 28 et le 30 novembre dernier sous le signe de la transition. Transition à l’image d’un monde qui connait jour après jour des bouleversements climatiques et physiques qui nous interrogent voire nous bousculent, l’occasion d’une journée spéciale de rencontres, tables rondes et projections marrainée par Isabelle Autissier. Transition aussi à l’image d’un festival qui a largué les amarres et quitté son illustre péniche, reprise par les rênes du commerce, pour une édition spéciale au Palais de la Mutualité avant de rejoindre, dès l’an prochain, le magnifique écrin du Palais Bondy sur les rives de la Saône.

Quais du Départ à La Mutualité@DR

Il y a urgence !

L’urgence, c’est malheureusement ce qui ressort des nombreuses projections et rencontres de la journée spéciale du vendredi 29 novembre dédiée à notre monde en transition. Urgence parce que « L’homme a mangé la Terre », à l’image du film de Jean-Robert Viallet qui nous interpelle sur deux siècles de surexploitation fossile, industrielle, environnementale… de notre planète au point de la laisser bientôt exsangue et ce, au profit de quelques uns. Urgence, à l’image de cette table ronde au titre évocateur : « Des fleuves aux océans pour une relation Homme/Nature à réinventer ». Urgence aussi, lorsque l’on écoute Sabah Rahmani, journaliste et rédactrice en chef adjointe du magazine Kaizen, auteur de « Paroles des peuples racines, plaidoyer pour la Terre », nous parler des peuples racines et nous rappeler combien leur rapport à la terre, à la nature, a toujours été simple, bienveillant, équilibré, quand on sait combien notre société de consommation est devenue prédatrice pour ces mêmes hommes. Urgence enfin, quand on découvre en avant-première le film Terra libre de Peter-Gert Bruch qui a suivi pas à pas le combat du cacique Raoni Metuktire pour sauver encore, s’il est encore temps, une Amazonie aux prises avec les intérêts des géants de ce monde, barrages démesurés, invasion du soja, conflits d’intérêts et collusions entre l’économique et le politique…. Urgence oui, parce que Peter-Gert Bruch le scande depuis des années mais à présent, il aimerait le hurler sur toutes les places publiques, il nous reste un an pour sauver l’Amazonie, et c’est presque déjà trop tard, quand certains préparent déjà l’après… 

Quais du Départ@DR

Mais alors, que faire, comment répondre ?

Mais alors, que faire, comment répondre à cette urgence, ces urgences, comme autant de foyers d’incendie qu’il faudrait éteindre ici et là. On en a aussi beaucoup parlé et débattu ce vendredi 29 novembre. Parce qu’il faut plus que jamais réimaginer le monde de demain, ses grands chantiers écolos, objet d’une table ronde où des solutions ont été abordées par Julien Dossier, auteur de « Renaissance écologiques. 24 chantiers pour le monde de demain. ». Parce qu’Emmanuel Goy, ingénieur et membre actif de l’association Negawatt nous explique également que d’autres modèles énergétiques sont possible, et que nous possédons déjà des technologies avancées pour trouver des alternatives durables et des solutions pour les financer, tel  le Pacte Finance-Climat exposé par Michel  Laupies, spécialiste de la Finance utile. Et le voyage dans tout ça ? Impossible de ne pas l’évoquer dans un festival dédié au… Départ. Une table ronde lui était donc également consacrée, animée par Pierre Bigorgne (journaliste et grand reporter) réunissant Vincent Fonvieille (La Balaguère), Emmanuel Goy (Negawatt), Isabelle Autissier (l’illustre navigatrice) et Geneviève Clastres (Voyageons-autrement.com). L’occasion de revenir sur la compensation carbone, sur les engagements de réseaux tels ATR que dirige Vincent Fonvieille, mais aussi, d’imaginer d’autres voyages, d’autres modèles, avec l’envie de montrer des exemples vertueux mais aussi, d’expliquer qu’il ne faut pas se tromper de cible, que le voyage, lorsqu’il est fait et conçu avec cœur et raison, reste un formidable moyen de relier les hommes entre eux.

Vincent Fonvieille et Isabelle Autissier@DR

Il y aurait encore beaucoup à écrire sur ce thème et au-delà, parce qu’en trois jours les heureux participants à cette huitième éditions ont aussi pu découvrir nombres reportages, écouter des intervenants aussi passionnants que passionnés dont l’ensemble des contenus et visible sur ce lien. A savoir aussi que toute l’équipe de Quais du Départ donne beaucoup d’énergie (positive !) pour ce festival et qu’il existe également des Escales du Départ, autant d’évènements (expositions, concerts, projections, etc.) organisés dans des lieux partenaires pour prolonger encore et toujours le bonheur de découvrir d’autres sons, d’autres cultures, d’autres terres. Autant de terres à choyer car s’il existe encore des espoirs et des solutions à mettre en place dès que possible, il n’existe pas de planète B…

Quais du Départ@DR

 

 

 

 

 

 


Quais du Départ – le festival lyonnais en transition… | ©VOYAGEONS AUTREMENT
Par Geneviève Clastres
Journaliste indépendante, auteur, spécialiste de la Chine, de l'Asie, sinologue. Publications sur le tourisme équitable. Livres documentaire jeunesse sur l'Asie. Reportages divers.
Facebook

Partagez cet article

Une autre façon de soutenir Voyageons-autrement, média indépendant, gratuit et sans Pub c'est aussi de partager cet article. Merci d'avance 😉

Découvrez nos abonnements

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Informations utiles pour voyager

Croisière sur le fleuve Sénégal avec Chemins de sable Chemins de Sable vous propose donc de partir sur naviguer sur le fleuve Sénégal et avec ses anciens comptoirs coloniaux qui vous ouvrent les bras.......

Embarquez pour une Soirée Art et Voyage avec les Quais du Départ à Lyon Depuis 7 ans, la thématique du voyage est à l’honneur au Festival Quais du Départ qui propose à son public des projections-rencontres, des...

Agenda Novembre 2015 Quais du depart, festival films et livres voyageurs Quais du départ, le festival des films et livres voyageurs tiendra sa 4e édition à Lyon du 20 au 22 novembre 2015 (date sous réserve). Quais...

Quais du Départ – le festival lyonnais en transition… Il est des éditions pas tout à fait comme les autres, et c’est ainsi que le festival lyonnais dédié au voyage et à la beauté de notre terre, Quais du Départ,...

Lyon fête cette semaine les 5 ans de Quais du Départ Un festival sur les quais du Rhône à Lyon conçu pour jongler entre cinéma, livres et dépaysement du 24 au 27 novembre...

Billet d'Humeur - Voyageons Autrement avec la SNCF Premier Episode Méfiez vous des trains ! Certains peuvent partir en retard ? Ça c’est plutôt classique…. mais d’autres s’avèrent plus retors, limite pervers. Samedi...

RECEVEZ LA VERSION NUMERIQUE DE LA FEUILLE DE CHOU* PAR MAIL * Le canard pas comme les autres
voir la carte
L'actu en continu
Les catalogues Voyagiste

Agenda