#TourismeDurable

Le kit éco-mobilité de Jean-Michel Breure-Montagne

| Publié le 21 décembre 2012 • Mis à jour le 21 décembre 2012 à 10h10
         

Comment capter la clientèle non motorisée et la maintenir sur un territoire. C’est en se posant ces questions à la fois pratiques et fondamentales que Jean-Michel Breure-Montagne de la CCI Centre et Sud Manche a eu l’idée de mettre en place en 2012 un kit éco-mobilité à destination des entreprises du Pays de la Baie du Mont-Saint-Michel. Nous avons eu envie d’en savoir un peu plus.

Lorient 2012

Jean-Michel Breure-Montagne, CCI Centre et Sud Manche @G.Clastres

VA/ Comment vous est venu l’idée de ce kit éco-mobilité ?

JMBM : L’idée est partie de deux constats : tout d’abord, le prix des carburants a été multiplié par 2 environ ces dix dernières années ; Ensuite, la clientèle venue d’Ile-de-France, dont 1 ménage sur trois n’a pas de voiture (3 ménages sur 5 dans le 75), constitue 40% des nuitées du territoire. A partir de là, il nous fallait préparer nos professionnels à la problématique générale de la mobilité de leurs clients, comme nous le faisons déjà avec les autres thématiques du développement durable. Pour une première année, le kit correspondait le mieux à nos objectifs et notre budget.

VA/ De quoi se compose-t-il exactement ?

JMBM : Tout d’abord il faut dire que ce kit s’adresse aux hébergeurs (hôtels, campings…) et leurs réceptionnistes et non directement à la clientèle. Comme sa fonction est de former et d’informer les chefs d’entreprises et leurs réceptionnistes sur cette thématique, il comprend un carnet méthodologique (enjeux, questions à se poser, étapes à suivre, bonnes pratiques…) et les brochures de l’offre éco-mobile existante sur le territoire (train, bus, vélos…).

VA/ A-t-il déjà été testé et quels en sont les premiers retours?

JMBM : Nous avons testé ce kit avec 30 hébergements volontaires, qui l’ont très bien accueilli car il répondait à une attente. La grande majorité ne connaissait que partiellement l’offre existante, et ils ont apprécié d’avoir un outil qui centralise l’information. Ainsi l’année prochaine, nous allons renouveler l’expérience, en focalisant en plus sur la formation des professionnels et sur l’information des clients à l’accueil de l’hébergement.

041

VA/ A terme, peut-on l’envisager comme un outil de concertation avec les professionnels des transports pour désenclaver certains territoires ?

JMBM : il est important que les territoires touristiques prennent la mesure de ces enjeux s’ils veulent maintenir leur attractivité. Cela passera nécessairement par deux points majeurs : la formation des professionnels du tourisme et la mise en place d’une démarche concertée. Dans le cas de cette expérience, la CCI a travaillé avec le Syndicat mixte du Pays de la Baie du Mont-Saint-Michel, les offices du tourisme locaux, ainsi que les services transports du Conseil général de la Manche et du Conseil régional de Basse-Normandie,  qui ont validé le contenu et nous ont fourni les documents dont nous avions besoin. Nous avons eu également le soutien de l’ADEME et de l’Europe pour ce projet. L’éco-mobilité touristique est un sous-ensemble de l’éco-mobilité, avec ses spécificités et ses contraintes : une démarche concertée permet de proposer des solutions qui collent vraiment au territoire, au service de l’ensemble des acteurs… et des touristes.

Nous invitons d’ailleurs VA à venir en 2013 voir le travail que nous faisons auprès de ces professionnels, et profiter ainsi de l’air iodé et des paysages de la Baie …

 

 


Le kit éco-mobilité de Jean-Michel Breure-Montagne | ©VOYAGEONS AUTREMENT
Par Geneviève Clastres
Auteur et journaliste indépendante spécialisée sur le tourisme durable et le monde chinois, Geneviève Clastres est également interprète et représentante de l'artiste chinois Li Kunwu. Collaborations régulières : Voyageons-Autrement.com, Monde Diplomatique, Guide vert Michelin, TV5Monde, etc. Dernier ouvrage "Dix ans de tourisme durable". Conférences et cours réguliers sur le tourisme durable pour de nombreuses universités et écoles.
Facebook

Partagez cet article

Une autre façon de soutenir Voyageons-autrement, média indépendant, gratuit et sans Pub c'est aussi de partager cet article. Merci d'avance 😉

Découvrez nos abonnements

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Informations utiles pour voyager

Le Géocaching, la chasse aux trésors high-tech et ludique qui fait (re)découvrir les territoires Le Géocaching, la chasse aux trésors high-tech et ludique qui fait (re)découvrir les territoires...

« On veut un observatoire ! » Et si on poussait l’idée d’un observatoire national et durable du tourisme en France (pour arrêter de fantasmer notre place de N°1 mondial du tourisme !)...

La Bretagne confirme son engagement pour un tourisme durable De nombreux acteurs du tourisme breton se sont réunis à Vannes le mercredi 21 novembre, à l’initiative du CRT Bretagne et de l’Ademe, avec pour objectif...

Robert Le Gentil, référent "Eau" en Loire et Bretagne Lorsque l’on parle de performance environnementale, l’eau est sans conteste le premier poste qui vient à l’esprit, indispensable mais de plus en plus rare et...

Le groupe Accor veut se positionner en Leader de l'Hôtellerie Durable De la communication à l’action, beaucoup se joue actuellement chez ACCOR....

Semaine du développement durable 2010 - Comportements responsables En 2010, la Semaine du développement durable valorise les changements de comportements observés depuis le Grenelle Environnement....

DANS LE DOSSIER VOYAGEONS-AUTREMENT :

Journée technique tourisme et environnement - Lorient

voir la carte
L'actu en continu
Les catalogues Voyagiste

Agenda