#TourismeDurable
La feuille de chou est là

Comment devenir un écotouriste responsable en PACA ?

| Publié le 29 octobre 2013 • Mis à jour le 17 juin 2016 à 8h40
Thèmatique :  Bons plans   Conseils   Initiative régionale   Institutionnel   Territoire 
         

 

Forte d’un patrimoine naturel d’exception et d’une biodiversité rare, la région PACA a multiplié les pistes, idées et conseils pour responsabiliser ses futurs visiteurs. Petit tour d’horizon pour découvrir quelques principes simples qui seront souvent les petits plus de votre séjour en PACA. Á appliquer sans modération !

Ecotourisme PACA

Les Alpilles@CRT PACA

Privilégiez les déplacements doux et les transports en commun

On ne sait que trop toute l’importance de mutualiser les transports, façon de limiter la pollution et les rejets de CO2 dans l’atmosphère. Le problème est désormais pris à bras le corps par nombre de régions, stations de montagne, parcs naturels, conscients que les transports restent l’un des enjeux majeurs si l’on veut faire souffler nos régions. En PACA, de nombreux outils sont à la disposition des visiteurs pour développer l’éco-mobilité et favoriser les transports doux :

Des solutions pour les visiteurs non motorisés :

www.pacamobilite.fr : Idéal, ce site internet permet aux personnes et familles qui ne disposent pas de véhicule de préparer leur itinéraire. Le principe est simple. Une carte de la région sur laquelle vous notez vos destinations de départ et d’arrivée. Le site vous fournit alors une feuille de route pour vous proposer des solutions en train, bus, TER et autres réseaux. A noter, les perturbations du trafic sont également répertoriées.

Les sites de covoiturages : Le portail Esprit Nature sur l’écotourisme en Provence – Alpes – Côte d’Azur répertorie différents sites de covoiturage (123envoitures.com, vadrouille-covoiturage.com, etc.) pour encourager cette pratique en forte haute.

Les Navettes Blanches : En hiver, la région PACA met à disposition des skieurs un service d’autocars entre l’Aéroport Marseille Provence ou la gare TGV d’Aix et de nombreuses stations de ski des Alpes du Sud. Plus d’information sur ce lien.

Transport en commun

Zeng Fanzhi@GClastres

Mêler transports doux et loisirs :

Des trains pas comme les autres : A quoi bon se presser quand on est en vacances, d’autant que le déplacement fait aussi partie du voyage. La région PACA compte nombre de trains touristiques qui allieront au transport la découverte d’un territoire.

– Le train de la Côte Bleue de Marseille à Miramas

– Le train des Merveilles de Nice à Tende

– Le train des Pignes entre Nice et Digne-les-Bains

Partir sur les véloroutes et voies vertes :

vélo

Ecogestes ADEME @GClastres

La région PACA a répertorié 11 véloroutes et voies vertes. Le portail Vélo Loisir en Lubéron est également un incontournable pour faciliter vos déplacements et l’organisation de votre séjour cycliste dans le Parc naturel régional du Luberon. Il compte plus de 100 adresses de professionnels labélisés « accueil vélo » et près de 400 km balisés. Dans les villes, de nombreux vélos sont également en libre service, que ce soit à Aix-en Provence, Marseille, Nice ou Avignon.

Pratiquer la marche à pied :

C’est le moyen idéal pour découvrir une région de façon douce. A l’instar des ouvrages du marcheur passionné Philippe Lemonnier, auteur d’un magnifique livre sur Le Voyage à Pied, la marche offre tous les avantages : dépouillement, simplicité, rencontres, et évidemment capacité de nuisance relativement nulle. En PACA, plus de 15 000 kilomètres de sentiers sont balisés, dont l’emblématique Grande Traversée des Alpes (GR5), le Tour de l’Oisans et des Ecrins (GR54) et le Tour de l’Ubaye (GR56).

Avoir à l’esprit quelques gestes simples

Être responsable, cela ne s’invente pas, cela se pratique, mélange de bon sens et d’attention à l’autre. Le portail Esprit Nature sur l’écotourisme en PACA a répertorié un certain nombre de petits gestes simples à avoir à l’esprit lorsque l’on voyage. Ils visent autant les excursions (attention aux déchets, respect des réglementations locales, de la faune et la flore, utilisation des fournisseurs et savoir-faire locaux, sensibilisation aux écogestes en Méditerranée, à l’environnement marin, etc.), les hébergements choisis (encouragements à réserver dans des établissements labélisés et à être un client responsable) que les achats réalisés sur le territoire (acheter des produits du terroir, des légumes de saison et bio, de l’artisanat, des produits fabriqués de façon « responsable », etc.). Pour aller plus loin, le portail donne quelques directions comme le site du Passeport Vert où les actions menées par l’association Mountain Riders.

PACA

Village des tortues de Gonfaron@GClastres

Penser à voyager autrement via des séjours engagés

Enfin, si cela vous est possible, il existe en PACA de nombreuses possibilités de séjours qui allient à la découverte la participation à des actions d’observation et de protection de l’environnement.

On pourra ainsi participer à des chantiers de restauration du patrimoine culturel ou naturel avec l’APARE, (Association pour la Participation et l’Action Régionale), préserver la faune sauvage avec la LPO, étudier les cétacés et la biodiversité en Méditerranée avec Cybelle Planète, ramassez les déchets en stations avec Mountains Riders, partir avec la Société Nationale de Protection de la Nature en Camargue voire aider à la protection des tortues d’Hermann au Village des Tortues de Gonfaron. Les possibilités sont donc nombreuses et variées et pourront, si vous prenez le temps d’imaginer et de vous renseigner, donner du sens à vos vacances.

LES AUTRES ARTICLES DE CE DOSSIER :
Séjour écotouristique en PACA


Comment devenir un écotouriste responsable en PACA ? | ©VOYAGEONS AUTREMENT
Par Geneviève Clastres
Auteur et journaliste indépendante spécialisée sur le tourisme durable et le monde chinois, Geneviève Clastres est également interprète et représentante de l'artiste chinois Li Kunwu. Collaborations régulières : Voyageons-Autrement.com, Monde Diplomatique, Guide vert Michelin, TV5Monde, etc. Dernier ouvrage "Dix ans de tourisme durable". Conférences et cours réguliers sur le tourisme durable pour de nombreuses universités et écoles.
Facebook

Partagez cet article

Une autre façon de soutenir Voyageons-autrement, média indépendant, gratuit et sans Pub c'est aussi de partager cet article. Merci d'avance 😉

Découvrez nos abonnements

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voyage sélectionné par Voyageons-Autrement.com

Informations utiles pour voyager

Une belle escale nature sur la Côte d'Azur Avec ses deux formules de trois ou six jours selon vos envies, cette carte est un véritable sésame pour découvrir la région PACA à prix modique, et profiter de toutes ses...

Forestour : Tourisme durable, Sports et Loisirs en Forêt Privée Les missions de Forestour Forêt réseau Tourisme sont de Conseiller et représenter les adhérents dans le développement de leurs activités touristiques...

Ecogestes Méditerranée - pour préserver l'ecosysteme de méditerranée Pour Ecogestes Méditerranée, les plaisanciers deviennent acteurs en acceptant d'adopter un ou plusieurs écogestes du guide qui leur est distribué...

Circuits Vélo : Le grand bond en avant Un point sur les circuits vélos à l'aide de deux de nos partenaires pour tout connaitre sur cette itinérance qui se développe...

Professionnels du tourisme, devenez Acteur, Partenaire et Relais des 10 Ans de tourisme durable Notre ouvrage “Dix ans de tourisme durable”, sorti début mai et dont 10 500 exemplaires ont déjà été écoulés en moins...

Rencontre avec Laurent Arcuset : professeur responsable de la Licence Pro. Tourisme et Economie Solidaire. Professeur responsable de la Licence Professionnelle Tourisme et Economie Solidaire à l'Université d'Avignon...

RECEVEZ LA VERSION NUMERIQUE DE LA FEUILLE DE CHOU* PAR MAIL * Le canard pas comme les autres

DANS LE DOSSIER VOYAGEONS-AUTREMENT :
Séjour écotouristique en PACA

voir la carte
L'actu en continu
Les catalogues Voyagiste

Agenda