#TourismeDurable
Pacifique Sud Exotique

Écotable a dévoilé le tout premier palmarès de la restauration durable en France

| Publié le 21 mai 2024
             

Lundi 22 avril, Ground Control, Paris, Écotable dévoile le tout premier palmarès de la restauration responsable, 14 prix valorisant différentes initiatives engagées ! Si en restauration, prix et récompenses se sont multipliés ces dernières années, ce dernier a permis de mettre en avant des acteurs qui s’engagent pour une restauration plus éthique, plus durable, mais qui n’oublient pour autant ni le goût, ni la gourmandise. Écotable, en 2024, c’est + de 500 clients dans toute la France et  220 restaurants labellisés !

Palmares Ecotable
Palmares Ecotable ©Clemence Sahuc

Pour une alimentation plus durable

« Le Palmarès des Tables Engagées est une étape cruciale dans notre mission visant à transformer le paysage de la restauration en faveur d’une alimentation plus respectueuse des écosystèmes. Nous nous réjouissons à l’idée de célébrer ensemble les avancées réalisées et d’inspirer de nouvelles initiatives pour un avenir plus durable. » Fanny Giansetto et Camille Delamar Co-fondatrices d’Écotable, peuvent être fières, cinq ans après le lancement d’Écotable, la question de l’écoresponsabilité en restauration est de plus en plus centrale pour les professionnels du secteur. Mais des progrès restent à faire, le sujet reste encore trop peu abordé pour beaucoup, et ce, malgré l’urgence de la situation environnementale et climatique. L’alimentation durable est pourtant devenue au fil du temps un incontournable pour les Français qui, de manière quasi-unanime, souhaitent une vraie évolution du secteur. D’après Opinion Way, 9 Français sur 10 attendent des preuves RSE des hôteliers et restaurateurs et près de 9 répondants sur 10 (87%) attendent une plus grande médiatisation des bonnes pratiques durables mises en place par les professionnels du tourisme. 31% des Français ne savent pas comment identifier les établissements optant pour des pratiques responsables. Près de 8 personnes sur 10 assimilent les labels à un gage de confiance, de qualité et de légitimité pour choisir un établissement responsable (78%).* Il était donc devenu indispensable d’offrir un grand moment de visibilité aux établissements qui s’engagent.

14 prix pour valoriser les initiatives engagées aux côtés d’Écotable

Afin de créer un palmarès juste et représentatif de toutes les initiatives engagées, Ecotable a imaginé 14 prix prenant en compte des thématiques incontournables comme le zéro-déchet, le locavore, le circuit court, le commerce équitable, la pêche durable, la viande durable, le bio Prix, la restauration collective engagée, etc. Fanny Giansetto, co-fondatrice d’Écotable, explique : « Fidèle à nos valeurs d’objectivité, ces prix sont uniquement fondés sur la note de notre audit environnemental. Lors de cet audit, les restaurateurs déclenchent des badges (“bio“, “circuit court“, “locavore“, “zéro déchet“…) en fonction de leurs points forts. L’essentiel des prix est fondé sur ces badges. Les gagnants sont donc ceux ayant obtenu la meilleure note au regard du badge concerné, mais aussi la meilleure note globale. En effet, il nous a semblé qu’il fallait récompenser les démarches les plus cohérentes. » La condition d’éligibilité au palmarès était donc d’avoir effectué un audit Écotable depuis moins d’un an. En outre, afin de valoriser le plus d’initiatives possibles, et aussi parce que pour certains prix, la première place s’est jouée à peu de choses, ce palmarès contient un classement pour chaque catégorie des établissements qui se distinguent.

Retour sur quelques uns des lauréats

Palmares Ecotable ©Clemence Sahuc
Prix pour une viande plus durable©Chloé Avice

La cantine de Babel (50) : Prix du restaurant Bio.   

Alors que le bio en restauration stagne autour de 1 % des matières premières achetées en France, les restaurateurs Ecotable se démarquent. C’est particulièrement le cas de la Cantine de Babel dont 100% de son approvisionnement est issu de l’agriculture biologique. Labellisé 3 macarons Écotable depuis 2022, ce traiteur anime les déjeuners des événements du Cotentin. Une formule simple : une cuisine locale, principalement végétarienne, livrée dans des contenants en verre consignés. Dhal, tajines, woks, houmous… Laurent Porée met à l’honneur les saveurs du monde en sublimant les légumes du maraîcher voisin et les légumineuses locales. Le tout relevé avec les épices du chef breton, Olivier Roellinger.

La Menuiserie (21) : Prix du restaurant engagé pour une viande durable.

La Menuiserie a tout du néobistrot de quartier, la touche engagée en prime. Installé en plein centre-ville de Dijon, ce café-restaurant, ouvert du petit déjeuner au dîner, a 100% de viandes issues de filières durables. L’établissement fait, en outre, attention à la quantité de viande rouge à la carte. Mais de façon générale, les produits sont bio et locaux et en direct producteurs, du cochon de la ferme voisine aux légumes, en passant par les bières

Souquo (33) ! Prix du restaurant Veggie

Souquo propose une cuisine 100% végétarienne, à partir de produits frais, essentiellement bio, et sourcés auprès de partenaires locaux. A la carte, des recettes qui changent au gré des arrivages, des pâtisseries maison, des jus frais et du café de spécialité. L’établissement prend également soin de réduire ses déchets avec une proposition de vente à emporter dans des contenants consignés, la mise en place d’un compost et une bonne gestion de ses invendus

La Cuisine de Souad : Prix du restaurant Vegan

La Cuisine de Souad, c’est l’histoire d’un frère et d’une sœur qui ont décidé de présenter la cuisine marocaine sous un jour nouveau, sur la base de leurs profondes valeurs humanistes et écologiques. Au menu : des plats 100% maison, végans et bio. Au-delà de leur cuisine engagée, l’équipe propose un programme d’insertion visant à offrir des opportunités d’emploi aux personne

Photo Palmare╠
Prix du Restaurant Végan ©Chloé Avice

Sosa : Prix de la Restauration Nomade Engagée

Des associations de saveurs insolites, un zeste de fermentation faite maison et une pincée d’épices, voilà le secret des recettes de SOSA, traiteur évènementiel engagé. De la lunch box du midi, aux petits-déjeuners en passant par les cocktails, tout est fait maison à partir de fruits et légumes frais et de saison, le tout avec des options sans gluten, végétariennes et vegan. Les lunchbox sont soigneusement emballées dans des emballages recyclables, la vaisselle est consignée et les plats sont livrées en véhicule électriques confrontées à l’isolement social, notamment aux nouveaux arrivants.

Sinny & Ooko : Prix du groupe de restauration engagé

Sinny&Ooko est une entreprise engagée qui développe des tiers-lieux inclusifs et écoresponsables. Chacun des 4 établissements à Paris (La REcyclerie, Le Pavillon des Canaux, la Cité Fertile, ainsi que le Bar à Bulles de la Machine du Moulin Rouge) est dédié à une thématique différente : écoresponsabilité, société plus inclusive, ville durable ou encore la musique. Leur démarche est globale et pérenne avec une volonté d’aller toujours plus loin.

Les Marmites Volantes – Cuisine Centrale (75) Prix de la restauration collective engagée.

Prix remis et sponsorisé par Boréal Hygiène La démarche Prix de la Restauration Collective Engagée Le palmarès 2. Ressources (75) 3. BETC Kitchen (75) 4. Le Club entreprise de STMicroelectronics (Elior) (38) 5. Cantine du siège, Arkose Nation (75) Chaque jour, Les Marmites Volantes distribuent plus de 1600 repas cuisinés maison, avec un approvisionnement de saison, à 90% bio et en circuit court, dans une vingtaine d’établissements scolaires à Paris et première couronne. Au programme, des plats équilibrés avec des options végétariennes, servis dans des contenants réutilisables, et livrés en vélo cargo à assistance électrique. L’entreprise propose également des ateliers pédagogiques autour de l’alimentation pour sensibiliser les enfants au gaspillage alimentaire, ou encore des formations pour les collectivités afin de faire évoluer les cantines

La Morinais – Restaurant à la Ferme (35) Prix du Restaurant Locavore

D’Un Goût à l’Autre (26) 3. SEMO (69) 4. Les Roseaux Pensants (37) 5. Palégrié, Chez l’Henri (38) Situé dans le pays de Redon, la Morinais a la particularité d’être un restaurant à la ferme ! Samia Gharet et son époux Pierre-Louis Guérin y travaillent d’arrache-pied pour réaliser une prouesse : tirer de leur ferme bio la quasi-totalité des produits cuisinés. Le couple, fervent défenseur de la biodiversité, a fait le choix de l’élevage de races rustiques locales et de l’agriculture biologique en polyculture élevage. 100% de son approvisionnement est donc local ou en circuit court, puisque le peu qui ne vient pas de la ferme, vient d’à côté.

Galopin (74) : Prix du restaurant en circuit court.

Le Galopin est un restaurant / cave à vin qui propose une cuisine de proximité avec un approvisionnement local et quasiment exclusivement en circuit-court. En effet, 90 % des produits sont issus de circuit court et plus des ¾ des produits sont locaux. Le chef Julien Pradinaud puise son inspiration dans ses souvenirs invitant parfois à d’audacieuses associations culinaires. Avec sa femme Léa, le couple savoyard aspire à développer une pratique de la cuisine vertueuse et créative

Code Ø (56) : Prix du restaurant Zéro Déchet

Code Ø est un café pensé par et pour le zéro déchet, mais aussi pour proposer une cuisine saine, bonne et accessible. L’établissement a pensé sa gestion des déchets de la façon la plus holistique possible en supprimant tout ce qui peut être supprimé. Code Ø pèse ses biodéchets pour les réduire au maximum, les valorise en compost, et a développé une consigne pour la vente à emporter. À côté de cela, l’équipe déploie des ateliers zéro-déchet, et propose une activité traiteur qui respecte les mêmes engagements que leur offre sur place, à la fois pour les livraisons de repas et les buffets sur mesure.

Prix du restaurant le plus engagé @Chloe Avice

Alphonse et Madeleine  (75) Prix Du Restaurant Engagé pour un Commerce Équitable

Un traiteur engagé pour des produits bons, de saison – majoritairement bio et végétariens – dont la gourmandise reste toujours l’épicentre. Voilà la promesse de Alphonse et Madeleine qui font découvrir une cuisine flexitarienne, conviviale et vivante. Les plats sont faits maison et les produits issus de petits producteurs qu’ils dégottent au fil de leurs voyages et de leurs besoins. Ils ont la particularité de faire du commerce équitable nord-nord en passant par des fournisseurs qui rémunèrent justement les producteurs, mais ils sont également attentifs dans leur sélection des produits issus des pays du Sud

Clamato  (75) Prix du Restaurant Engagé pour une Pêche Durable

Spécialisé dans les produits de la mer, Clamato relève avec brio le challenge du sourcing avec des produits en direct pêcheur, issus de méthodes de pêche douces, artisanales, qui prennent toujours en compte l’état des stocks. C’est d’ailleurs ce qui lui a fait enlever récemment le tourteau, son best-seller à la carte ! Chez Clamato, régalez-vous avec des produits de la mer de qualité et profitez d’une cave bien garnie, permettant une alliance terre et mer réussie !

Office de Tourisme, des Loisirs et des Congrès de Marseille Prix remis par Audrey Pulvar Prix du Territoire Engagé

Ayant pour objectif d’insuffler un tourisme plus durable dans sa ville, l’Office de Tourisme de Marseille sollicite depuis 2022, avec le soutien de la région Sud, les services d’Écotable pour accompagner ses restaurateurs vers des pratiques plus vertueuses. Grâce à ce partenariat, 50 restaurants ont bénéficié d’un financement pour être formés et accompagnés, ce qui a donné lieu jusqu’à présent à la labellisation de 23 établissements.

La Table de Colette (75) Prix Du Restaurant Le Plus Engagé

Pousser au maximum le mariage entre la gastronomie et l’écoresponsabilité, voilà le défi que s’est donné Josselin Marie avec La Table de Colette, autoproclamée première table gastronomique décarbonée. La carte laconique en 3, 5 ou 7 temps vous met d’emblée à la température en affichant l’empreinte carbone de l’assiette plutôt que sa composition. Jusqu’au-boutiste, la Table de Colette est maître dans l’art de traiter le végétal (local, bio et de saison) du bulbe à la fane, du zeste à la fleur.

————- En Savoir Plus —————

Lire nos articles : Ecotable lance son resto score !

Mais aussi : Ils s’engagent pour une restauration plus durable !

Zéro déchet dans l'hôtellerie restauration en 5 actions

Écotable a dévoilé le tout premier palmarès de la restauration durable en France | ©VOYAGEONS AUTREMENT
Par Geneviève Clastres
Auteur et journaliste indépendante spécialisée sur le tourisme durable et le monde chinois, Geneviève Clastres est également interprète et représentante de l'artiste chinois Li Kunwu. Collaborations régulières : Radio France, Voyageons-Autrement.com, Monde Diplomatique, Guide vert Michelin, TV5Monde, etc. Dernier ouvrage "Dix ans de tourisme durable". Conférences et cours réguliers sur le tourisme durable pour de nombreuses universités et écoles.
Facebook

Partagez cet article

Une autre façon de soutenir Voyageons-autrement, média indépendant, gratuit et sans Pub c'est aussi de partager cet article. Merci d'avance 😉

   

Découvrez nos abonnements

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

carte de toutes les partenaires de voyageons-autrement voir la carte
L'actu en continu
Les catalogues Voyagiste