#TourismeDurable

Covid 19 : la tendance des vacances est au nomadisme

| Publié le 14 avril 2021 • Mis à jour le 14 mai 2021 à 17h05
Thèmatique :  Conseils 
         

L’année 2020 et la crise sanitaire de la Covid-19 ont réellement marqué les esprits et chamboulé nos modes de vie. Les mesures de confinement en particulier ont été éprouvantes pour tous les Français. De ce fait, beaucoup tablent sur l’été 2021 pour pouvoir prendre un bol d’air frais en partant en vacances.

Cependant, selon le constat, cette pandémie a fait émerger de nouvelles tendances de vacances et de voyages, dont le nomadisme. Retrouvez toutes nos explications sur ce nouveau style de vie !

La crise sanitaire et les projets d’escapade

Selon une étude récente, près de 36 % de Français déclaraient que l’une des conséquences du confinement était de ne plus pouvoir faire de projets de vacances. Une situation quasi insupportable pour beaucoup de personnes, surtout qu’il n’est pas possible de se déplacer librement. Le pire, c’est de ne pas pouvoir passer du temps avec ses proches.

Avec le déconfinement et l’ouverture progressive des frontières, l’horizon semble s’éclaircir. Ils sont nombreux à espérer le retour de l’été et la saison des vacances pour se refaire une santé. Par ailleurs, la vaccination contre la Covid-19 est perçue comme un soulagement et une solution pour retrouver peu à peu une vie normale. En effet, près de 45 % de personnes sont prêtes à se faire vacciner, pour avoir le pass pour voyager et partir en vacances. Le nomadisme est à cet effet l’option privilégiée parce qu’il représente un moyen de goûter à nouveau à la liberté et de se reconnecter au monde extérieur. Les analyses montrent d’ailleurs que ce sont les grands espaces qui attirent le plus les Français dans le contexte sanitaire actuel. Le choix de vacances en mode nomade est donc tout à fait compréhensible et les options sont nombreuses.

Emporter sa maison avec soi

Cet été plus que jamais, vous aurez l’occasion de faire un road trip. À deux, avec des amis ou en famille, vivez le voyage à votre rythme. Vous êtes libre de poser vos valises où vous le souhaitez, et d’y passer plus ou moins de temps selon vos envies.

Partir en camping-car ou en caravane

C’est l’une des meilleures options pour faire un road trip. Vous pourrez emporter toutes les affaires dont vous avez besoin dans votre coffre. Votre petit intérieur, soigneusement aménagé, vous permettra de dormir, cuisiner, manger, etc. Si ce mode de déplacement et de voyage est tant apprécié, c’est aussi parce que vous avez la possibilité de customiser votre véhicule en jouant sur les accessoires pour optimiser votre confort.

Par exemple, si vous optez pour une table de camping pliante, vous pourrez l’emporter partout. Ainsi, dès que vous en aurez envie, il vous suffira de l’installer pour prendre vos repas, jouer aux cartes, etc. Vous trouverez différents modèles sur des sites e-commerce dédiés : table basse pliante, mini table, table pliante en bambou, table de camping extra-large… Pour compléter votre équipement, pensez également aux autres meubles de camping : chaises pliantes, chaises longues, armoires en toile, hamac, lit pliant…

Avant votre départ, nous vous recommandons de vérifier la solidité de votre attache-remorque, si vous partez avec une caravane. Vérifiez aussi l’état des pneus, du moteur, des freins, etc. L’idéal est de faire faire une révision avant de partir. Cela est d’ailleurs obligatoire pour les véhicules loués, puisqu’il faut les rendre en l’état pour récupérer votre caution.

Dans tous les cas, il existe dans toute la France des aires de repos ainsi que des sites réservés pour les camping-cars et les caravanes.

Le van ou le camion aménagé

Très tendance ces dernières années, la customisation d’un van ou d’un camion pour partir en vacances va prendre encore plus d’ampleur cet été. En effet, de plus en plus de jeunes optent pour cette façon de voyager librement (en couple ou entre amis), tout en restant proche de la nature. Le minimum de confort est cependant bien présent grâce aux accessoires intégrés.

Ce concept, venu des États-Unis, incarne parfaitement le nomadisme. En effet, l’idée qui séduit le plus avec ce mode de voyage est que :

  • vous vivez au jour le jour
  • vous pouvez réserver un emplacement de camping ou non
  • vous êtes libre de bivouaquer à un endroit que vous venez de découvrir
  • vous pouvez explorer davantage ou mieux qu’avec un camping-car (au vu des dimensions)

La clé d’un voyage à succès en van, c’est l’organisation. Que vous partiez seul, à deux ou à plusieurs, vous ne devez pas vous éparpiller. Faites des provisions, ayez une trousse de premiers secours et n’oubliez pas vos indispensables de toilette, une lampe, etc. L’autre avantage, c’est que vous aurez l’opportunité de découvrir des paysages fabuleux tout au long de votre périple.

Le camping sauvage pour aller à la découverte ou à la redécouverte de la France

Cet été, près de 67 % de Français envisagent de séjourner dans l’hexagone. C’est un pourcentage assez élevé comparativement à ceux des années antérieures. Les vacances « locales » sont donc l’une des tendances post-Covid. Si les uns préfèrent aller à la découverte d’autres régions, d’autres souhaitent redécouvrir leur territoire en sillonnant tous les recoins.

Le concept du camping sauvage

Dans cet esprit de découverte (ou redécouverte), beaucoup optent pour le camping sauvage. Ce concept consiste à voyager en véhicule motorisé (camping-car, fourgon, van, voiture, etc.) et à poser sa tente dans des lieux proches des champs, des parkings, en bord de route, pour y rester pendant plusieurs jours.

Attention de ne pas confondre le camping sauvage et le bivouac. La différence se situe au niveau de la durée de stationnement. Le bivouac ne dure en effet qu’une nuit.

Dans tous les cas, avant de partir à l’aventure avec votre véhicule, veillez à vous renseigner sur les lieux autorisés pour le camping sauvage dans la région que vous souhaitez explorer. L’intérêt de ce type de voyage réside dans le fait que vous pouvez expérimenter de nombreuses activités :

  • les randonnées pédestres et équestres
  • les visites de haut lieu touristique
  • la visite de parcs nationaux
  • la découverte de traditions gastronomiques
  • les mini-croisières, etc.

Vous ne vous ennuierez pas, surtout si vous prévoyez à l’avance les sites sur lesquels vous allez vous installer. Même dans un esprit d’aventurier, vous pourrez trouver facilement des conseils en ligne pour des lieux d’hébergements, de camping sauvage ou de bivouacs, en fonction de votre situation géographique.

Où faire du camping sauvage ?

La France regorge de lieux naturels prodigieux pour faire du camping sauvage. Beaucoup d’entre eux se situent à proximité des parcs nationaux et régionaux notamment. Le meilleur conseil à vous donner est de camper uniquement dans les lieux où cela est autorisé. En effet, dans le but de protéger la faune et la flore, seule la possibilité de bivouaquer est autorisée dans de nombreux endroits.

Les plus belles destinations en France sont notamment :

  • l’Ardèche
  • la Bretagne
  • les Landes et Gironde
  • l’Auvergne

Le Finistère est aussi une belle destination. Seulement, il faut s’assurer d’avoir l’accord des propriétaires terriens avant de camper.

Camping sauvage : respecter la nature

Le choix du camping sauvage vous permet notamment d’être en communion avec la nature. Il est donc essentiel que vous laissiez les lieux où vous avez campé ou bivouaqué dans le même état que vous les avez trouvés. Ne laissez traîner ni ordures ni déjections et surtout veillez à éteindre correctement vos feux de camp. Votre impact sur la nature environnante doit être aussi minime que possible.

Le slow travel

Ce mode de voyage qui est en passe de devenir un véritable mode de vie pour certains est aujourd’hui une tendance de voyage nomade très appréciée. Le concept est simple : il s’agit de prendre son temps pour découvrir chaque nouvelle destination. Contrairement aux vacances habituelles où vous cherchez à faire le plus d’activités, le slow travel vous incite à privilégier la qualité de vos expériences.

Ralentir le rythme pour mieux apprécier

Ce concept permet de se rapprocher et de s’attacher aux personnes plutôt qu’aux lieux. Un accent particulier est également mis sur la préservation de l’environnement ainsi que sur un changement profond dans la manière de vivre :

  • le choix du moyen de déplacement : celui-ci fait en effet partie du voyage et doit être apprécié tout autant que la destination
  • la consommation de produits et services locaux pour participer à la redynamisation du commerce local
  • des séjours moins chers grâce aux échanges de services ou aux programmes de volontariat
  • des séjours plus longs dans des lieux plus ou moins reculés et qui nécessitent l’apprentissage de la flexibilité, etc.

Le besoin de prendre le temps est ressenti par un grand nombre de personnes, car avec la Covid-19, nous avons été forcés de revoir nos priorités. De ce fait, beaucoup souhaitent vivre des expériences humaines enrichissantes, plutôt que de se concentrer sur leur quotidien parfois superficiel.

Le slow travel et les digital nomads

Le télétravail, grande tendance de travail pour les professionnels confinés est carrément devenu un mode de fonctionnement adopté par de nombreuses entreprises. Ainsi, même en vacances, il est possible de continuer à travailler.

C’est dans cette optique que certains cadres ont opté pour le titre de digital nomad. Ils se sentent libres de parcourir le monde à leur rythme tout en continuant de faire leurs activités professionnelles. Il semble d’ailleurs que cette tendance est en passe de se généraliser dans les années à venir.

Recommandations

Même si vous êtes enthousiaste et pressé d’entreprendre un road trip, gardez toujours en tête que la pandémie reste une réalité. Ainsi, à chaque étape de vos vacances, tenez-vous informé des directives locales. Respectez ces directives et surtout continuez d’appliquer les gestes barrières (port de masque et lavage fréquent des mains surtout) où que vous soyez.


Covid 19 : la tendance des vacances est au nomadisme | ©VOYAGEONS AUTREMENT
Par Rédaction Voyageons-Autrement

Facebook

Partagez cet article

Une autre façon de soutenir Voyageons-autrement, média indépendant, gratuit et sans Pub c'est aussi de partager cet article. Merci d'avance 😉

Découvrez nos abonnements

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

voir la carte
L'actu en continu
Les catalogues Voyagiste

Agenda