#TourismeDurable
foret_tropicale_aquarelle

ATR 2030 : Echange avec Julien Buot sur le renouveau d’un réseau engagé

| Publié le 6 juin 2023
             

ATR, « Agir pour un Tourisme Responsable », est un réseau de tour opérateur engagés dont nous avons souvent parlé sur notre portail. Afin de faire un point sur les dernières actualités de cette association dynamique qui entraine l’ensemble de l’écosystème du tourisme à s’engager pour un tourisme plus durable, nous avons échangé avec son directeur, Julien Buot.

Julien Buot @ DR

VA/ En préambule, pouvez-vous nous dire un mot sur le projet Erasmus européen auquel vous participez ?

Tout à fait, il s’agit d’un projet construit grâce à nos partenaires européens autour de l’idée d’un voyage bas carbone pour lequel nous nous devons de créer des outils pédagogiques.  Nous nous sommes mis autour de la table pour parler du voyage en Grèce avec notre réceptif local MKP, et de même côté espagnol (Koan, un cabinet de consultants à l’origine du centre espagnol du tourisme responsable), italien (AITR – Association Italienne du Tourisme Responsable) et belge (Belgium Travel Confederation (BTC). Nous sommes tous très touchés par le réchauffement climatique or le tourisme, souvent pratiqué l’été, donne à voir le caractère aigue de ce changement climatique. L’organisme de formation TravelPro est partenaire du projet et donc, l’objectif est de produire 3 outils numériques (un MOOC, une application et un jeu en ligne) qui permettront d’éduquer les acteurs du tourisme européen (professionnels et consommateurs) au changement climatique. Le projet va permettre de favoriser la compréhension de l’urgence climatique et de former à l’adoption d’éco gestes pour évaluer, réduire et absorber les émissions de CO2 des voyages. Chacun des outils aborde les enjeux et les bonnes pratiques d’évaluation, de réduction et d’absorption des émissions de CO2 issues du tourisme.

Carnet de Voyage

VA/ Et donc, après « Horizon 2020 », voici « ATR 2030 », comment avez-vous travaillé .

« ATR 2030 » représente plusieurs mois de travail, commencé en préparation du séminaire de l’association à Lyon, en septembre 2022. L’ensemble des membres ATR y étaient alors invités pour réfléchir collectivement aux nouveaux objectifs, thématiques et actions à poursuivre. Ces premiers échanges ont été suivis de trois mois d’affinage de la stratégie, menée conjointement par André Gondolo du cabinet Altea et un groupe de travail constitué d’un échantillon représentatif des membres ATR. Un questionnaire passé à l’ensemble des membres, 15 entretiens avec certains d’entre eux, des réunions mensuelles du groupe de travail… le tout aboutissant au vote à l’unanimité de la stratégie définie le 2 février 2023 lors d’une Assemblée Générale Extraordinaire à la maison du tourisme (15 avenue Carnot à Paris), nouveau siège social de l’association ! 

VA/ ATR en 2023 c’est… ??

C’est un réseau plus que jamais déterminé à poursuivre ses objectifs, à élargir le cercle de ses membres. Nous sommes 70 et nous souhaitons continuer à accompagner la transition des opérateurs de voyage. Nous avons du pain sur la planche. Le covid a réveillé les consciences mais il y a un risque de dérapage, que cela parte dans tous les sens. Or, ATR est un collectif, un outil sérieux pour s’engager. Nous n’avons rien contre les labels mais le plus d’ATR est d’être avant tout une profession unie sur le sujet du tourisme responsable. C’est ensemble que nous allons y arriver, en associant les réceptifs et les distributeurs, en sensibilisant toute la chaine des professionnels, et en améliorant nos pratiques.

VA/ Quels sont les grandes nouveautés du moment ?

Désormais, l’engagement dans notre association commence dès l’adhésion ! Un socle de connaissances et d’actions communes seront donc nécessaires pour adhérer à l’association. Parmi ceux-ci, on pourra citer la réalisation d’une formation d’entrée obligatoire, l’évaluation de l’empreinte carbone de son entreprise, la réalisation d’un autodiagnostic dans quatre domaines d’action,  la participation à au moins une commission de travail et aux temps forts de l’association comme les séminaires, etc. En outre, le label n’est plus l’alpha et oméga. Nous avons créé une nouvelle charte d’engagements opérationnel sur les droits et devoirs de nos membres. Ils doivent par exemple s’engager à former leurs salariés, mais aussi à participer activement à une des six commissions de travail. Quant au label, on peut dire qu’il s’agit plus d’une démarche « prémium ».

VA/ Pouvez-vous nous en dire plus sur les commissions en question ?

Elles visent  à engager les membres ! Certains membres ne venaient jamais à nos rendez-vous et en même temps, avaient accès à notre centre de ressources. Notre nouveau président, Antoine Richard (Double-Sens) a donc proposé 4 sujets et chacun des membres doit s’engager sur au moins un sujet. Soit Le Carbone (contribution carbone plus que compensation à présent) – Les Destinations (impact économique et social des voyages à destination) – La Préservation (biodiversité, lutte contre les déchets, zéro plastique, etc.) – l’Inclusivité (gouvernance, accessibilité, tourisme social). Si on est capable de maitriser la décarbonation du tourisme, on doit également pouvoir démocratiser ce tourisme, le rendre accessible au plus grand nombre. Ces quatre commissions thématiques auront pour mission de produire pour 2024 une recommandation à mettre en place pour tous nos adhérents. On veut que nos 70 membres soient engagés. Par exemple, avant d’agir sur le carbone, on veut d’abord évaluer, savoir ce que l’on pèse, soit le fameux triptyque « Evaluer / Réduire / Contribuer ». Enfin, nous avons également mis en place deux autres commissions plus techniques. Une commission « Communication », à la fois pour accélérer la communication interne à destination de nos membres (animation de la communauté, travail avec nos partenaires ou quelques cibles tels les CSE) mais aussi travail avec les médias professionnels et grand public. Et donc, une commission « Evaluation », pour réfléchir sur notre label : comment le fera-t-on évoluer à l’horizon 2025.

———– En savoir ——————

Plus d’infos sur ce lien : https://www.lowcarbontravel.net/

Lire aussi : https://www.tourisme-responsable.org/actualites/evenement/un-vent-nouveau-souffle-sur-lassociation-agir-pour-un-tourisme-responsable-atr/


ATR 2030 : Echange avec Julien Buot sur le renouveau d’un réseau engagé | ©VOYAGEONS AUTREMENT
Par Geneviève Clastres
Auteur et journaliste indépendante spécialisée sur le tourisme durable et le monde chinois, Geneviève Clastres est également interprète et représentante de l'artiste chinois Li Kunwu. Collaborations régulières : Voyageons-Autrement.com, Monde Diplomatique, Guide vert Michelin, TV5Monde, etc. Dernier ouvrage "Dix ans de tourisme durable". Conférences et cours réguliers sur le tourisme durable pour de nombreuses universités et écoles.
Facebook

Partagez cet article

Une autre façon de soutenir Voyageons-autrement, média indépendant, gratuit et sans Pub c'est aussi de partager cet article. Merci d'avance 😉

   

Découvrez nos abonnements

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Informations utiles pour voyager

Olivier Catrou présente TraceDirecte Lancement d'un nouveau site de voyage en direct : TraceDirecte ~ par Geneviève Clastres...

Quatre têtes de réseau du tourisme durable auditionnées à l’Assemblée Nationale ! Guillaume Cromer, président d’ATD (Acteur du Tourisme Durable), Lionel Habasque, représentant d’ATR (Agir pour un Tourisme...

Allibert 1er TO Certifié Agir pour un Tourisme Responsable Allibert Montagnes et Déserts 1er Tour Opérateur certifié Agir pour un Tourisme Responsable ~ par Rédaction Voyageons-Autrement...

Time Tours ouvre la porte du durable à la grande distribution Lentement mais sûrement, Time Tours et sa filiale La Française des Circuits ont développé tout un savoir-faire durable matérialisé par une dizaine de...

Rencontre avec Jean-Paul Guérin, Délégué Général de l’IPAMAC Suite à la troisième réunion de la commission mixte de la section française de la Fédération EUROPARC qui a permis à Azimut Voyage, Les Marcheurs...

Au plus près du terrain avec Evaneos ! Championne du voyage en direct, Evaneos a connu une progression fulgurante depuis sa création en 2009. Ainsi, alors qu’ils étaient 3 000 voyageurs à tenter l’aventure avec...

carte de toutes les partenaires de voyageons-autrement voir la carte
L'actu en continu
Les catalogues Voyagiste