#TourismeDurable

Un collectif de guides – accompagnateurs et agences de voyages remet en cause la légitimité de la certification ATR délivrée par l’AFNOR

| Publié le 8 août 2014 • Mis à jour le 8 août 2014 à 13h39
Thèmatique :  Acteur associatif   Formations   Labels 
         

NDLR : nous mettons en ligne un communiqué reçu aujourd’hui du Collectif Pour le Respect d’un Encadrement Légal, Sécurisé et de Qualité des voyages aventure vendus en France.

COPRELS est un regroupement apolitique et non corporatiste de professionnels de l’encadrement en montagne ou de milieux spécifiques de tous horizons, et de Tours opérateurs, ayant aussi vocation à accueillir en son sein, toute association, tout groupement, ou voyageur, concernés.

COPRELS demande que la loi française s’applique pour l’encadrement des pratiques de randonnée en montagne à l’étranger (en dehors des rares cas de profession réglementée et de pays membres de l’UIMLA (Union of International Mountain Leader Associations) disposant d’un diplôme équivalent à celui délivré en France). En effet, nous constatons que la réalisation de la grande majorité des voyages en milieux dits spécifiques s’appuie sur des guides dont les diplômes et compétences ne respectent pas la législation française (cas des ressortissants de l’UE ayant souscrit un séjour via un Tour opérateur dont le siège est basé sur le territoire de l’UE).

Notre collectif dispose déjà de nombreux soutiens, dont 3 syndicats sur 5 représentant les professions de l’encadrement en montagne. Ensemble, nous engageons une action auprès des diverses institutions concernées : Ministères, AFNOR, École Nationale de Ski et d’Alpinisme, Syndicat National des Agents de Voyage, Associations de défense des consommateurs, etc. Pour garantir le respect d’un encadrement légal, sécurisé et de qualité des voyages aventure vendus en France.

Pour + d’infos, par mail : contact@coprels.org
Et sur Facebook : https://www.facebook.com/pages/Coprels/

NDLR : nous espérons rapidement pouvoir mettre en ligne les réactions d’ATR, du ministère, de l’AFNOR, de l’ENSA et de tous les autres organismes cités dans le communiqué


Un collectif de guides – accompagnateurs et agences de voyages remet en cause la légitimité de la certification ATR délivrée par l’AFNOR | ©VOYAGEONS AUTREMENT
Par Romain Vallon

Facebook

Partagez cet article

Une autre façon de soutenir Voyageons-autrement, média indépendant, gratuit et sans Pub c'est aussi de partager cet article. Merci d'avance 😉

Découvrez nos abonnements

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Informations utiles pour voyager

Territoires de demain, quels outils, quelles alliances pour la mise en tourisme durable ? Lundi 8 février, quelques uns des acteurs et têtes de réseaux du tourisme responsable étaient réunis à Atout France pour réfléchir...

Jean-Louis Ollivier, DG d'Arvel, une conviction au service du tourisme responsable Pédagogue à l’âme aventurière issu de l’animation et de l’éducation populaire, Jean-Louis Ollivier est à la tête d’Arvel...

CO2 Solidaire, l'opération de compensation volontaire des émissions de GES du GERES CO2Solidaire est un outil du GERES pour compenser volontairement les émissions de GES n'ayant pas pu être éviter et pour limiter...

Séjour et visites de Phnom Penh - Les 10 ans de Voyager autrement Séjour et visites de Phnom Penh - Les 10 ans de Vacances Bleues - Voyager autrement...

Quais du Départ – le festival lyonnais en transition… Il est des éditions pas tout à fait comme les autres, et c’est ainsi que le festival lyonnais dédié au voyage et à la beauté de notre terre, Quais du Départ,...

Agir pour Tourisme responsable (ATR) - label et certification ATR - label et certification Agir pour Touisme responsable (ATR) - association des tours opérateurs d'aventure....

voir la carte
L'actu en continu
Les catalogues Voyagiste

Agenda