#TourismeDurable
La feuille de chou est là

Air Transat s’engage pour réduire les gaz à effet de serre

| Publié le 23 décembre 2008 • Mis à jour le 31 décembre 2008 à 11h15
         

Statut : gros opérateur

Air Transat
Membre du groupe TRANSAT

1ère compagnie aérienne canadienne spécialisée dans les voyages vacances

 

Chiffres clés

Consommation moyenne par passager par 100 km en 2008 : 3,26 litres
Economie moyenne d’environ 500 kg de carburant par vol.
Emissions de CO2 de 2008 : 1 137 629 tonnes (moyenne de 0,7 tonne par voyageur (aller-retour)).

Engagements pour la protection de l’environnement

Réduire les gaz à effet de serre et les consommation de carburant
Air Transat travaille avec acharnement et rigueur à réduire sa consommation de carburant.

Réduction du poids des appareils
– 
vestes de sauvetage et conteneurs à bagages plus légers,
– ajustement des quantités d’eau potable embarquées et de certains produits de consommation selon les destinations,
– sensibilisation des voyageurs à voyager plus « léger » : une paire de chaussures de moins, un livre acheté à destination plutôt que chez soi,

Optimisation des plans de vol
– acquisition d’un logiciel permettant de préciser le plan de vol optimal : quantité juste de carburant à embarquer, la vitesse optimale à adopter (une légère diminution de vitesse, allongeant le vol de quelques minutes seulement, peut s’avérer efficace).
Opérations au sol
– optimiser la circulation des avions au sol (entre l’aérogare et la piste de décollage) avec l’utilisation d’un seul moteur plutôt que deux,
réduire l’utilisation des inverseurs de poussée lors de l’atterrissage (arrivée des freins en carbone),
– optimiser la localisation du centre de gravité de l’appareil lors du chargement du fret et des bagages,
– entretenir les avions (inspections accrues, lavage efficace et fréquent des moteurs)

Pas de promotion des crédits de carbone pour les voyageurs
TRANSAT n’offre pas au voyageur la possibilité « d’éliminer » les gaz à effet de serre découlant de son voyage en investissant dans divers projets.
Pourquoi ?  
– Inportance de la réduction des émissions du producteur,
– Manque d’un cadre de certification beaucoup plus stricts des vendeurs de crédits.

Initiatives environnementales  .
– obtenir la certification LEED-EB pour ses installations de Montréal,
– développer un système de gestion environnementale en vue de se conformer aux exigences de ISO 14001, 
– rendre le service à bord plus écologique,
– rédutire et recycler les matières résiduelles dans les bureaux.

LES AUTRES ARTICLES DE CE DOSSIER


Air Transat s’engage pour réduire les gaz à effet de serre | ©VOYAGEONS AUTREMENT
Par Rédaction Voyageons-Autrement

Facebook

Partagez cet article

Une autre façon de soutenir Voyageons-autrement, média indépendant, gratuit et sans Pub c'est aussi de partager cet article. Merci d'avance 😉

Découvrez nos abonnements

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RECEVEZ LA VERSION NUMERIQUE DE LA FEUILLE DE CHOU* PAR MAIL * Le canard pas comme les autres

DANS LE DOSSIER VOYAGEONS-AUTREMENT :

Trouver un billet d'avion

voir la carte
L'actu en continu
Les catalogues Voyagiste

Agenda