#TourismeDurable
La feuille de chou du tourisme durable

Roulez au vert pendant vos prochaines vacances !

| 7 mai 2019 • Mis à jour le 07.05.2019 à 14h06
Thèmatique :  Acteur privé   Bons plans   Conseils 
         

Après les compagnies aériennes c’est aux loueurs de voitures que nous nous intéressons aujourd’hui. En effet, le Projet de loi d’orientation des mobilités adopté par le Sénat et déposé le 3 avril 2019, indique que les loueurs d’automobiles devront acquérir dans les prochaines années au moins 10% de véhicules à faibles ou à très faibles émissions au moment du renouvellement de leur parc. Cependant, des entreprises de location n’ont pas attendu cette loi pour s’engager en faveur de l’environnement.

@ Unsplash

Économisez l’eau avec Avis !

Depuis 2014, Avis a mis en place un partenariat avec la société de prestation de services ErgoTechno IDF qui prépare et nettoie les véhicules sans utiliser une seule goutte d’eau ! A la place, la société de prestation de services utilise des microfibres lavables jusqu’à 250 fois et des produits biologiques pour effectuer une préparation sèche. Cette technique permet de réaliser une économie d’eau de 99,6%, soit 70 litres, par rapport au lavage industriel traditionnel d’un véhicule. De plus, en bannissant le papier et les chiffons jetables, plusieurs tonnes de déchets sont évitées chaque année. Enfin, cette préparation sèche pouvant s’effectuer directement sur le parc, une diminution de 43 tonnes de CO2/an a été constatée sur les sites de Roissy et d’Orly par rapport aux années précédant le partenariat avec ErgoTechno IDF.
Le lavage à sec est donc une réussite totale pour Avis qui, au-delà des économies d’énergies réalise des économies de temps : nettoyer un véhicule à sec prend 25mn de moins qu’un nettoyage à l’eau !

@Unsplash

Hertz nettoie la Terre

Le leader mondial de location de voitures aime faire les choses en grand ! La Journée de la Terre du 22 avril est devenue “le Mois de la Terre” chez Hertz. Pour l’occasion, les collaborateurs du monde entier sont invités à effectuer des heures de bénévolat en faveur de l’environnement sur leur temps de travail. Un objectif annuel de 10.000 heures a été fixé : 5.000 heures ont déjà été réalisées dont environ 175h par les collaborateurs français qui ont choisi de nettoyer les espaces verts. Et puisque l’on parle de nettoyage, il faut souligner que depuis deux ans Hertz utilise des produits nettoyants écocertifiés à base de céréales et de betteraves de la marque labellisée Bio Attitude.
Depuis 2013, un partenariat a été mis en place avec Nissan pour favoriser le développement de véhicules électriques. Ainsi, les propriétaires de Nissan Leaf (voiture 100% électrique) peuvent louer gratuitement un véhicule 3 fois une semaine chez Hertz quand l’autonomie de leur Nissan Leaf ne peut répondre à leur besoin (vacances, longs weekends, etc.). De plus, Hertz 24/7, le service de location à l’heure ou à la journée, permet de réduire le nombre de voitures sur les routes (1 véhicule Hertz 24/7 = 10 véhicules privés) ainsi que les émissions polluantes. En effet, grâce au service d’autopartage mis à disposition sur le parc des entreprises partenaires, ce sont 700.000 kilomètres en moins parcourus chaque année, ce qui permet d’éviter l’émission de 90 tonnes de CO2.

Enterprise, la compagnie qui plantait des arbres

Comme beaucoup de ses concurrents, Enterprise parie sur des véhicules modernes, plus performants et moins polluants avec notamment de nombreux véhicules hybrides et électriques pour diminuer son impact environnemental. La compagnie souhaite également s’investir davantage pour le passage aux carburants renouvelables. Pour ce faire, en 2013, Enterprise Holdings Foundation a créé un fonds de dotation dédié à la recherche en énergies durables et un investissement de 35 millions de dollars a été réalisé afin de créer l’institut pour les carburants renouvelables (Institute for renewable fuels). La compagnie américaine fait également le serment de planter 50 millions d’arbres en 50 ans ! 9 millions d’arbres ont d’ores et déjà été planté et Enterprise compte bien respecter son engagement. L’entreprise a par ailleurs participé à plus de 80 projets de reboisement dans 15 États américains et 4 pays dont l’Allemagne et le Royaume-Uni.

@Unsplash

Rent a car s’engage pour la planète et l’humain

Renouveler sa flotte tous les 6 mois, proposer des véhicules propres au Gaz Naturel pour Véhicule (GNV) ou des voitures électriques, utiliser les technologies embarquées tel que le « start and stop » pour diminuer la consommation d’essence, dématérialiser les factures, traiter les déchets, etc. Voici certaines des pratiques mises en place par Rent a car pour diminuer de manière significative les impacts de son activité sur l’environnement. La compagnie de location met également l’accent sur l’aspect humain en s’engageant à promouvoir l’égalité et la parité dans le traitement professionnel et lutte activement contre toutes formes de discrimination et de harcèlement.

Europcar taxe les véhicules polluants

Investie dans le développement durable depuis 1997 avec sa ligne Environnement, Europcar continue ses efforts pour maintenir au plus bas ses émissions de CO2 et de particules. Pour y arriver, l’entreprise renouvelle en permanence sa flotte (en moyenne un véhicule est gardé pendant 9,2 mois) afin de s’équiper de véhicules aux motorisations récentes, plus propres et incluant des énergies nouvelles. Depuis le 1er janvier 2019, le groupe a mis en place une contribution environnementale qui vient s’ajouter au prix de la location. L’objectif est d’inciter les conducteurs à opter pour des voitures à faibles émissions de CO2, la taxe étant liée à la catégorie de véhicule et à la législation en vigueur dans chaque pays.

@Unsplash

Les loueurs qui font des (petits) efforts…

Chez Ford Rent, les véhicules ont moins de 6 mois, sont entretenus après chaque location et bénéficient des dernières avancées technologiques en matière de réduction de la pollution. La location en aller simple proposée par Rent and Drop a quant à elle permis d’éviter le rejet de 10 564 tonnes de CO2 dans l’air en 2017. Il faut également souligner que de plus en plus de sites de location de voitures entre particuliers voient le jour comme Ouicar, Turo, Drivy ou Koolicar. Ces entreprises prônent le partage des ressources et fonctionnent sur le principe de l’économie collaborative.


Roulez au vert pendant vos prochaines vacances ! | ©VOYAGEONS AUTREMENT
Par Chloé Diéras
Après des études en Ressources Humaines j'ai choisi de réaliser mon plus grand rêve : partir à la découverte du monde pendant un an. Cette expérience m'a permis de découvrir de nouveaux pays, de nouvelles cultures mais aussi d'apprendre à mieux me connaitre et à relativiser en toute situation. Ce voyage m'a avant tout fait connaitre l'Amérique Latine pour laquelle j'ai eu un véritable coup de coeur au point de me réorienter pour suivre le Master Tourisme Monde Latino-Américain proposé par l'Université d'Angers. Mon stage de master 1 m'a emmené au Mexique, dans l'État du Yucatan, au sein d'une petite agence de tourisme communautaire nommée Co'ox Mayab. Mon stage de fin d'études chez Voyageons-Autrement me permet de découvrir le monde du journalisme sur un sujet qui me touche : le tourisme durable.
Facebook

Découvrez nos abonnements

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Informations utiles pour voyager

6e édition du Manuel du voyage à vélo L'association Cyclo-Camping International vient de publier l'édition 2017 du Manuel du voyage à vélo. Elle vise celles et ceux qui veulent s'informer sur la préparation d'un...

Ecomobilité touristique en Baie de Somme : l’opération BaieMobile prend de l’ampleur Fleuron de la Picardie Maritime, classée au rang « des plus belles baies du monde » et détentrice du Label Grand Site de...

L'activité touristique des îles : une manne économique Les territoires insulaires d'outremer ont connu un développement important dans les années 80 en lien avec la croissance du transport aérien....

Laissez Fjallabak vous faire découvrir une Islande secrète et mystérieuse A la rencontre de Matta, héritière de la saga Fjallabak qui nous dévoile ses secrets Islandais...

L’OITS se rapproche encore de l'OMT lors du 8e forum européen du tourisme pour tous ! Le 8e forum européen du tourisme pour tous s’est tenu du 21 au 23 octobre à Albufeira, au Portugal, sur le thème de l’innovation....

Découvrir autrement la Seine Saint Denis avec des balades urbaines et des visites guidées Le Comité départemental du tourisme de la Seine Saint Denis propose un programme de balades urbaines Douce banlieue et de...

10 ANS DE TOURISME DURABLE
L'actu en continu
Les catalogues Voyagiste

Agenda