logo et baseline voyageons-autrement

Le Café Jardin d’Orange : un lieu qui révolutionne l’associatif!

| 23 novembre 2017 • Mis à jour le 23.11.2017 à 9h56
Thèmatique :  Acteur associatif   Initiative privée   Innovation 
         

Situé à quelques minutes à pied seulement du théâtre antique, le Café Jardin d’Orange, c’est avant tout un mas de 250m2 et un espace jardin de plus de 3000m2, une situation exceptionnelle pour une association porteuse (le Sou des Ecoles Laïques de la ville) qui, malgré bien des soucis, tient sa barre depuis 1929 dans la ville romaine. L’association a été mise en sommeil entre 1994 et 2014 et a refait surface pour faire vivre ce lieu atypique de façon réfléchie, construite et, nous allons le voir, avec des idées qui détonnent. Un entretien qui donne foi en l’humanité avec Faustine Wünsche, une des bénévoles très actives du Café Jardin.

Créer un lieu de vie, de travail, qui compte dans la vie associative locale et régionale

La convivialité dans le travail, le Café Jardin ouvre le champ des possibles. Relancé en 2014 par une équipe d’une quinzaine de bénévoles, le Café Jardin, comme son nom l’indique, s’est rapidement trouvé des atomes crochus avec le maraichage, le jardinage.

La convivialité dans le travail, le café Jardin ouvre le champ des possibles

“On s’est tout d’abord attaché la présence d’un professionnel de l’agro-écologie qui a relevé le défi de tout remettre en état, de cultiver tout en formant l’équipe” explique Faustine. “On a toujours eu cette vocation de faire autrement, de faire ensemble et en donnant du sens à toutes nos activités. Ainsi on a appris et on a donné l’envie à des gens d’apprendre à remonter un mur en pierre sèche, à faire de la permaculture. Orange est situé dans une région aride où les pluies sont rares, le respect de l’environnement, l’utilisation modérée des ressources était et est toujours un leitmotiv de l’association.” En 3 ans, le Café Jardin s’appuie sur une centaine d’adhérents et ne compte sur aucune subvention publique pour avancer. Mais il fourmille de projet pour pérenniser ses actions et ses projets. Eclairage sur un superbe endroit qui va dans le sens d’une durabilité complète.

Penser à demain en innovant et en associant un maximum de personnes

Telle pourrait être la devise du beau Café Jardin. Ne pas s’endormir sur ses lauriers, réfléchir et associer un maximum de personnes, d’entreprises, d’associations pour assurer au plus vite la pérennité du lieu et, pour cela, déjà des pistes de travail : “on a réalisé un dispositif local d’accompagnement et nous sommes accompagnés par le CAUE (conseil d’architecture, d’urbanisme et d’environnement) du Vaucluse.

Apprendre ou se perfectionner en permaculture, en bricolage, c’est possible au Café Jardin

Déjà, un premier but sera atteint avec la création d’un espace de co-working loué à des associations locales et régionales en manque de locaux. Le Café Jardin s’adresse aux enfants, aux adultes, aux travailleurs, aux wwoofers, bref à tous! D’ores et déjà cet espace dédié de 80 m2 a trouvé sa première association : “il s’agit d’une structure qui aide les familles ayant un enfant handicapé. Les associations et entreprises qui vont nous rejoindre seront là aussi pour un véritable partage des compétences. Il ne s’agira en aucun cas que d’un local à louer. La partie économie sociale et solidaire (ESS) y est primordiale !” D’autre part, la rénovation du bâtiment va permettre l’accueil de wwoofers. “La création d’une auberge de jeunesse de 36 lits nous permettra d’accueillir des groupes venus du monde entier, pour aider sur notre jardin. Le projet est validé, nous sommes en recherche de financeurs privés qui auront envie de participer à un projet vraiment original qui redonne du boost à un territoire sinistré notamment socialement parlant”. Le projet se situe totalement dans une démarche ESS moderne tout en gardant une totale indépendance.

Un partenariat fort avec la LPTES d’Avignon

L’équipe du Café Jardin a aussi noué des liens forts avec la licence professionnelle tourisme économie sociale et solidaire de l’université d’Avignon. La journée d’intégration de la promotion actuelle y a été organisée en septembre, et une équipe d’étudiantes bosse en symbiose avec les bénévoles sur la façon de financer un poste de coordinateur du lieu. “Ce poste s’avère nécessaire en plusieurs points” explique Faustine Wünsche. “Il nous faut gérer d’énormes travaux en ce moment et les faire cohabiter avec nos ateliers qui accueillent beaucoup de monde, et notamment des enfants. Pour la sécurité et l’optimisation des salles autant que pour la partie gestion et administrative du Café Jardin, ce poste est vital pour l’avenir. Là, les étudiantes bossent sur les façons de financer ce poste durant les 3 prochaines années. On a la chance que cette formation entretienne un réseau extraordinaire, à nous de saisir la balle au bond!”

Un lieu pour s’ouvrir, s’enrichir tout au long de la vie

Le Café Jardin accueille et propose des activités à des centres sociaux de la ville et de la région ainsi qu’à de nombreux centres de loisirs. Toutes et tous viennent peaufiner leurs connaissances en permaculture. “On est en train de créer un jardin des possibles permettant un accès aux personnes en fauteuil, cette parcelle se voudra être le lieu où tout le monde se retrouve, jeunes, vieux, handicapés, valides, il ouvrira en avril 2018.” En novembre, on annonce un atelier création de savons artisanaux fait main, de chocolats ou de boites avec du recyclage ou encore des journées inter générationnelles (entre autres). “Nous répondons aussi à pas mal d’appels à projets pour avoir de la trésorerie et encore une fois asseoir notre modèle économique.”

Le Café Jardin s’adresse aux enfants, histoire de partir sur de bonnes bases dans la vie de citoyens

Avancer ensemble, recréer du lien entre les citoyens de tous âges et de toutes conditions, faire du Café Jardin une structure qui vit bien économiquement le tout en surveillant ses consommations d’eau, d’électricité et en formant à d’autres modes de vies. Des ambitions qui méritent d’être connues et soutenues. Si vos pas, un jour, vous amènent dans le Vaucluse, poussez la porte du Café Jardin, rentrez boire un jus de fruit bio, une tisane du jardin, une bière artisanale et humez l’air d’un temps qui nous plait, celui de l’espoir.

………………………….

Renseignements, horaires et adhésions : http://cafejardin.eu/

Enregistrer


Le Café Jardin d’Orange : un lieu qui révolutionne l’associatif! | ©VOYAGEONS AUTREMENT
Par Guillaume Chassagnon

Amoureux des montagnes, des hommes y vivant. j’aime les parcourir, les photographier, les découvrir et donner envie de les fréquenter. Sac à dos, livres et appareil photos sont mes outils quotidiens. Je travaille aussi pour de la presse quotidienne pour notamment montrer le dynamisme culturel et associatif de mon territoire.
A bientôt sur les sentiers, autour d’un bon verre de vin, d’un plateau de fromage ou dans une librairie! Et à la fac d’Avignon of course


Facebook

Découvrez nos abonnements

Une réponse à Le Café Jardin d’Orange : un lieu qui révolutionne l’associatif!

  1. Mister bricolage a commenté:

    Je confirme, c’est un très bel endroit. En plus, ce dernier nous permet de connecter avec la nature.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La Campagne à bras ouverts en Provence-Alpes-Côte d'Azur
L'actu en continu
Les derniers tweets
Les catalogues Voyagiste

Agenda