#TourismeDurable
La feuille de chou du tourisme durable

Les alternatives

| 13 juin 2011 • Mis à jour le 18.06.2011 à 9h45
         

Le retour à la confiance mutuelle des acteurs, qui caractérisait le commerce équitable à l’origine, constitue une alternative, difficile à mettre en place car incompatible avec l’anonymat et la déresponsabilisation des acteurs propres à la consommation de masse.  Cette alternative est envisageable uniquement si le nombre d’intermédiaires est réduit, comme dans le cas des AMAP. Elle pourrait être envisagée pour les membres de l’Ates et les touristes qui voyagent avec eux. Il ne s’agit pas d’une confiance naïve, mais d’une confiance résultant d’échanges, de questionnements et de discussions.

Une autre alternative est proposée par Christian Ruby, philosophe, pour qui la redéfinition de l’évaluation passe par le fait de s’intéresser individuellement à chaque projet, chaque structure, sans grille valable pour tous, mais en évaluant la cohérence interne de ce qui est évalué. Cette solution n’est pas utilisable pour réaliser un grand nombre d’évaluations, ce qui va à l’encontre de la certification. L’idée serait alors de faire de l’évaluation la saisie de la singularité de tout projet, de toute organisation.

Un projet de recherche sur trois ans, dans le cadre de la thèse, d’Amandine Southon, est actuellement mené pour construire un système d’évaluation favorisant la confiance mutuelle, nourrie par des échanges, des questions et la participation des partenaires et des touristes. La prise en compte de la situation particulière d’inter-culturalité dans laquelle se trouvent les acteurs et le refus de l’ethnocentrisme sont également placés au cœur de ce système d’évaluation, actuellement en cours de co-construction avec les partenaires de l’Ates.


Les alternatives | ©VOYAGEONS AUTREMENT
Par Romain Vallon

FacebookGoogle

Découvrez nos abonnements

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Informations utiles pour voyager

Fairbnb, alternative éthique à Airbnb ! Las des mastodontes du tourisme en ligne qui cannibalisent le marché avant de rapatrier leurs trésors à la « maison », de nouvelles initiatives apparaissent ça et là pour...

Quelles avancées sont nécessaires en matière d'environnement pour que le tourisme devienne durable ? Certains tentent de le masquer derrière des arguments marketing. Rares sont ceux qui modifient leur offre afin...

Les alternatives construire un système d’évaluation favorisant la confiance mutuelle, nourrie par des échanges, des questions et la participation des partenaires et des touristes....

Bande Annonce du Festival Partir Autrement 2008 Festival du tourisme Solidaire et responsable organisé par ABM....

Rainbow Power Company Ceux qui sont partis en Australie ont forcément entendu parler de Nimbin. Nimbin est une sorte d’utopie....

MADAGSCAR - une destination écotouristique L'écotourisme comme alternative à la déforestation :Riche d'une biodiversité unique (5% des espèces animales de la planète), Madagascar est soumise à de fortes dégradations...

DANS LE DOSSIER VOYAGEONS-AUTREMENT :

Le tourisme durable, quelles garanties ?

10 ANS DE TOURISME DURABLE
L'actu en continu
Les catalogues Voyagiste

Agenda