#TourismeDurable

Odysway, l’agence spécialiste du voyage en immersion, « entre le voyage et la rencontre »

| Publié le 15 avril 2021 • Mis à jour le 19 avril 2021 à 18h08
Thèmatique :  Guides   Portrait   Routes du Monde 
         

Lancée en 2018, l’agence Odysway basait ses voyages sur des expériences plus courtes aussi bien en France qu’à l’étranger. Depuis plus d’un an, elle a changé son fusil d’épaule et dévoile une nouvelle identité, celle d’une agence spécialiste du voyage en immersion responsable, dont les séjours se déroulement principalement dans l’hexagone. Rencontre avec Romain Masina, fondateur d’Odysway. 

Odysway, l'agence spécialiste du voyage en immersion et dont la vision est claire : devenir l’acteur de référence du voyage en immersion d’un tourisme différent, authentique et dans le respect de l’environnement et des populations locales.
Séjour en immersion auprès d’un berger © Istock

Une nouvelle raison d’être

« On avait lancé Odysway en axant notre offre sur des expériences plus courtes, autour de trois thématiques : sport, aventure et développement personnel. Mas on s’est rendu compte que cela pouvait être compliqué en terme d’opérationnel. Depuis début 2020, on axe notre création de séjours et communication  sur la notion d’immersion », démarre Romain Masina, fondateur d’Odysway, en annonçant tout de suite la couleur : « Aujourd’hui, notre vision est claire : devenir l’acteur de référence du voyage en immersion d’un tourisme différent, authentique et dans le respect de l’environnement et des populations locales. Il s’agit de faire vivre à plus de monde des voyages uniques et engagés à la découverte d’une région ou d’un pays ». 

Odysway, l'agence spécialiste du voyage en immersion et dont la vision est claire : devenir l’acteur de référence du voyage en immersion d’un tourisme différent, authentique et dans le respect de l’environnement et des populations locales.
Romaine Masina, fondateur d’Odysway © Odysway

Centrer ses offres sur la France

Romain se souvient de l’annonce-choc du premier confinement en mars 2020 : « On s’est tout de suite demandé ce qu’on pouvait faire en suivant l’hypothèse que ça allait potentiellement durer longtemps… On s’est dit qu’on allait développer nos offres en France« .  Il insiste toutefois sur le fait que la destination France n’apparaissait pas comme un choix de substitution en attendant que les frontières ouvrent, au contraire. « C’est quelque chose qu’on faisait déjà avant, mais en parallèle de séjours à l’étranger. Depuis mars 2020, on s’est vraiment positionnés sur la France et on ne fait que ça depuis », précise Romain. 

Odysway, l'agence spécialiste du voyage en immersion et dont la vision est claire : devenir l’acteur de référence du voyage en immersion d’un tourisme différent, authentique et dans le respect de l’environnement et des populations locales.
A la découverte de la photo animalière dans le Jura avec Odysway © Istock

Des séjours en immersion « entre le voyage et la rencontre »

Il dévoile ensuite la stratégie dOdysway pour arriver à concocter ses séjours immersifs : « Nous avons contacté près de 3 000 personnes en France, des personnes à priori éloignées du tourisme : des bergers, des gardes forestiers, des marins pêcheurs, des gens qui font de la permaculture, des agriculteurs, des fromagers, pour créer avec eux des voyages thématiques autour d’un quotidien différent« . Romain explique ensuite que l’idée est de faire ressortir et vivre la richesse d’une région, de parcs naturels ou de parcs nationaux et régionaux grâce à des rencontres avec des habitants qui y exercent des activités en lien avec la nature, l’agriculture, l’artisanat, l’écologie… « En fait, il s’agit de proposer des séjours en immersion dans le quotidien de ces personnes-là, des séjours entre le voyage et la rencontre« , résume Romain. 

Odysway, l'agence spécialiste du voyage en immersion et dont la vision est claire : devenir l’acteur de référence du voyage en immersion d’un tourisme différent, authentique et dans le respect de l’environnement et des populations locales.
A la découverte de plantes médicinales © Istock

« Un mot-clef pour nous, c’est d’être inventifs »

Depuis un an, Odysway a créé 25 séjours dans toute la France et a fait partir plus de 150 personnes sur six à huit semaines pendant l’été 2020. Pour Romain, c’est un succès : « On a créé des séjours avec des astrophysiciens qui permettent aux voyageurs d’avoir un diplôme de niveau 1 d’astronomie, des séjours avec des bergers où le voyageur reçoit le fromage qu’il a fabriqué quelques mois après, dans des éco-villages, avec un éleveur d’alpaga, ou encore un séjour avec un photographe animalier dans son quotidien, chez lui. Ce sont des séjours qui ont rencontré leur public et qu’on veut poursuivre ». Mais comment l’équipe d’Odysway s’y prend-elle pour créer ces voyages immersifs originaux ? « Un mot-clef pour nous, c’est d’être inventifs, de contacter, de rencontrer des gens qui sont à priori éloignés du tourisme, on essaye de valoriser leur activité, de définir avec eux un voyage de plusieurs jours à la découverte de leur quotidien », explique Romain. 

Odysway, l'agence spécialiste du voyage en immersion et dont la vision est claire : devenir l’acteur de référence du voyage en immersion d’un tourisme différent, authentique et dans le respect de l’environnement et des populations locales.
Observation de la voie lactée dans les Alpes © Istock

Des habitants partants sur des territoires riches en patrimoines 

Côté habitants, devenus en quelques sorte prestataires, l’enthousiasme est généralement au rendez-vous. « Non seulement, les séjours en immersion valorisent leur activité mais constituent aussi un complément de revenus« , analyse Romain avant de donner l’exemple de séjours avec des gardes forestiers, intitulés « un jour, un arbre » : « Le but, c’est d’essayer de reconnaître ce qu’est un chêne, de la petite pousse au chêne centenaire. L’échange d’expertise et de passion avec la personne, c’est vraiment ce qui fonctionne« , poursuit le fondateur d’Odysway. Il résume ensuite les deux principaux critères de choix de l’agence : être dans un endroit qui a une richesse naturelle et culturelle importante comme un parc Naturel Régional ou National; et pouvoir créer un séjour autour du quotidien ou de la rencontre avec des habitants, soit des initiatives, soit des habitants qui ont envie de partager leur savoir-faire. « Ce sont ces deux choses qui vont faire qu’un séjour va fonctionner », conclut-il. 

La France et la « concurrence du faire soi-même »

Même quand les frontières vont réouvrir, Odysway souhaite avoir une offre positionnée à 80% sur la France. Et Romain n’a pas peur de ce qu’il appelle la « concurrence du faire soi-même ». Il raconte en effet avoir défriché le terrain, travaillé dessus en amont plusieurs jours dans chaque destination « pour essayer de voir ce qui pouvait s’en dégager et rencontrer les personnes qui animent le lieu. Ce n’est pas forcément évident de partir par soi-même et de rencontrer le berger qui veut bien nous accueillir, on est des facilitateurs de rencontres » ! 

Odysway, l'agence spécialiste du voyage en immersion et dont la vision est claire : devenir l’acteur de référence du voyage en immersion d’un tourisme différent, authentique et dans le respect de l’environnement et des populations locales.
Découverte de la permaculture © Istock

Des voyages en harmonie avec le tourisme durable

Côté voyageurs, Odysway n’a pas de clients type mais retrouve chez ces derniers les mêmes traits de caractère et valeurs. « Ce sont des gens engagés, passionnés ou en tout cas curieux, sensibles aux notions de tourisme durable », précise Romain. A propos, il en profite pour mettre en avant les valeurs animent l’agence : « On préconise les voyages en train et vu le caractère immersif des voyages proposés, on reste près de l’hébergement, on navigue autour à vélo ou à pied, on privilégie des éco-gites ou des hébergements qui ont un certain nombre de critères bios. On donne aussi une indication sur l’impact écologique de nos voyages pour mettre en avant et favoriser les séjours en France », explique Romain avant de rappeler les trois valeurs chères à Odysway : « L’authenticité et l’accessibilité à tous des séjours – on essaye de proposer des séjours à un tarif juste, on travaille avec le moins d’intermédiaires possibles, c’est nous qui sommes créateurs des voyages; la valeur de respect des habitants et de l’environnement à travers des voyages immersifs; et la valeur de rêver : on peut aussi rêver et s’épanouir avec des voyages en France« . Concernant ce dernier point, Romain constate qu’il reste beaucoup de travail à faire du côté des tours opérateurs : « Le changement ne peut pas venir que des voyageurs. Les acteurs et les pros du tourisme doivent aussi s’y mettre et faire comprendre à leurs clients qu’on ne va pas s’ennuyer même sur des séjours longs de deux ou trois semaines, qu’on peut tout autant rêver en France qu’à l’autre bout du monde, même si on a l’impression qu’on va moins découvrir ». 

En ce qui concerne la saison d’été 2021, Romain et son équipe sont optimistes. « On a déjà de nombreuses réservations qui tombent et des gens qui nous demandent des devis, on sent qu’il y a une tendance de réservation de dernière minute comme l’été dernier et ça va sans doute s’accélérer au mois de mai comme l’année dernière », anticipe Romain avant de conclure sur le fait que la destination France est en passe de devenir un vrai relai de croissance pour Odysway. D’ailleurs, l’agence de voyage vient de remporter l’appel à projet – en collobration avec la Startup Greentrip – Destination Parcs de la Fédération des Parcs Naturels Régionaux, et va devenir son partenaire exclusif. Leur vision est de lancer la plateforme de référence du tourisme durable en France en développant une offre de séjours, des activités et des hébergements éco-responsables.


Odysway, l’agence spécialiste du voyage en immersion, « entre le voyage et la rencontre » | ©VOYAGEONS AUTREMENT
Par Elisabeth Blanchet
Ancienne prof de maths, je me suis reconvertie dans le photo journalisme en 2003 à Londres où je vivais. J’ai travaillé pour différents magazines dont Time Out London et j’ai développé des projets à longs termes dont un sujet les préfabriqués d’après-guerre, une véritable obsession qui perdure, les Irish Travellers -nomades Irlandais- dans le monde, les orphelins de Ceausescu - je suis des jeunes qui ont grandi dans les orphelinats du dictateur depuis 25 ans -. Je voyage beaucoup et j’adore raconter des histoires en photo, avec des mots, en filmant, en enregistrant… Des histoires de lieux, de découvertes mais surtout de gens. Destinations de cœur : Royaume-Uni, Irlande, Laponie, Russie, Etats-Unis, Balkans, Irlande, Lewis & Harris Coup de cœur tourisme responsable : Caravan, le Tiny House Hotel de Portland, Oregon – Mon livre de voyage : L’Usage du Monde de Nicolas Bouvier – Le livre que je ne prends jamais en voyage : L’oeuvre complète de Proust à cause du poids – Une petite phrase qui parle à mon cœur de voyageur : « Home is where you park it »
FacebookTwitter

Partagez cet article

Une autre façon de soutenir Voyageons-autrement, média indépendant, gratuit et sans Pub c'est aussi de partager cet article. Merci d'avance 😉

Découvrez nos abonnements

Une réponse à Odysway, l’agence spécialiste du voyage en immersion, « entre le voyage et la rencontre »

  1. DERAEDT a commenté:

    Très intéressant, êtes-vous présent dans le département du Nord ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

voir la carte
L'actu en continu
Les catalogues Voyagiste

Agenda