#TourismeDurable
La feuille de chou est là

2 – Comment analysez vous le développement de Voyager autrement au cours de ces 10 années ?

| Publié le 7 juillet 2010 • Mis à jour le 16 août 2010 à 9h28
         

Marianne Didierjean : Le développement de Voyager autrement nous conforte dans notre volonté de progresser et d’affirmer avec détermination notre spécificité : conjuguer le tourisme classique et la découverte du travail des acteurs du développement. Nous avons commencé avec 0 client et les 4 premières années ont nous ont permis de constituer un fichier ciblé, de vérifier la pertinence de notre offre et sa viabilité économique.

Des voyages responsables et solidaires
Voyages Responsables Marianne Didierjean :
A notre démarrage nous avons été pionnières, en tout cas pour une offre de voyages responsables et solidaires au sein d’une entreprise du secteur marchand. Ce choix d’intégrer une entreprise (Vacances Bleues) pour développer notre offre n’est pas neutre. 
En effet, il nous semble essentiel de développer cette démarche en conciliant valeurs humanistes et sociales et logique économique.

A notre démarrage, des alliances de qualité nous ont permis de progresser. Ainsi, le réseau Camif (lié au monde enseignant) nous a permis de trouver des voyageurs ouverts aux rencontres et désireux de mieux comprendre la réalité économique et sociale du pays visité.
Nous avons aussi tissé des liens avec des associations de développement qui accueillent nos groupes et présentent leurs réalisations à nos voyageurs. En France elles relaient nos voyages auprès de leurs réseaux et sont pour nous de fidèles partenaires.

la balaguère - Agence Certifiée Tourisme ReesponsableAgir pour un Tourisme Responsable
Marianne Didierjean :
En 2007, nous avons rejoint l’Association des Tour-opérateurs Thématiques (ATT) pour progresser et partager avec d’autres opérateurs engagés les « bonnes pratiques ». En décembre 2009, Voyager autrement a reçu la certification AFNOR « Agir Pour un Tourisme Responsable (ATR) » pour l’activité de voyagiste intégrant les exigences du tourisme responsable.

Gagner en visibilité et en notoriété
Marianne Didierjean : Un point essentiel à souligner dans notre belle aventure : nous avons la chance d’avoir été accueillies en 2000 par le groupe VACANCES BLEUES. Il nous a permis de développer la démarche et d’asseoir notre offre. Il faut maintenant réussir notre développement, gagner en visibilité et en notoriété, en restant fidèles aux valeurs fondatrices.

LES AUTRES ARTICLES DE CE DOSSIER


2 – Comment analysez vous le développement de Voyager autrement au cours de ces 10 années ? | ©VOYAGEONS AUTREMENT
Par Rédaction Voyageons-Autrement

Facebook

Partagez cet article

Une autre façon de soutenir Voyageons-autrement, média indépendant, gratuit et sans Pub c'est aussi de partager cet article. Merci d'avance 😉

Découvrez nos abonnements

Les commentaires sont fermés.

Informations utiles pour voyager

Ethicomundo : des voyages équitables en Amérique du Sud Des voyages responsables de qualité où l'on visite le pays, les villages, où l'on découvre la culture locale en compagnie des habitants....

Tourisme solidaire au Vietnam - Soirée avec le Réseau Archimède Le Réseau Archimède des acteurs franciliens du tourisme solidaire vous convient à la 5ème soirée du tourisme solidaire....

Nature Air et Novair, des compagnies aériennes engagées pour le climat Alors qu'il représente environ 5% des émissions de gaz à effet de serre (GES), les experts et professionnels du secteur aérien tentent de...

Brésil Voyager au Brésil Autrement - Le Brésil : une destinsation écotouristique incontournable - visiter les nombreuses richesses naturelles...

10 projets 2010 de Tourisme responsable Allibert 10 projets 2010 de Tourisme responsable Allibert...

RECEVEZ LA VERSION NUMERIQUE DE LA FEUILLE DE CHOU* PAR MAIL * Le canard pas comme les autres

DANS LE DOSSIER VOYAGEONS-AUTREMENT :

Marianne Didierjean

voir la carte
L'actu en continu
Les catalogues Voyagiste

Agenda