#TourismeDurable

Leadership et gouvernance pour un tourisme durable

| Publié le 23 juillet 2013 • Mis à jour le 9 août 2013 à 14h27
         

Pendant l’Université d’été PM4SD à Naples, une conférence sur le thème du « leadership et gouvernance pour un tourisme durable » a réuni de nombreuses personnalités du tourisme durable ainsi que de représentants de haut niveau d’organisations internationales.

 

La conférence a accueilli des intervenants d’organisations internationales du tourisme durable et de la coopération internationale. Xavier Font et Silvia Barbone ont lancé la conférence en annonçant le lancement officiel de la méthode PM4SD au niveau européen ainsi qu’au niveau international. A ce jour, des centres de formations et des universités telles que l’Université de Washington DC ou encore celle de Naples, ont montré leur intérêt d’inclure la méthode dans leur cursus de formation.

Silvia Barbone, directrice de la fondation FEST

Silvia Barbone, directrice de la fondation FEST

La centaine de participants a pu ainsi apprécier les interventions qui ont présenté les visions d’organisations de renommée internationale comme le  Global Partnership for Sustainable Tourism, UNDP, la Commission Européenne, le réseau européen NESTouR, le International Centre for Responsible Tourism (ICRT)  et encore des ONG, des retours d’expériences sur des projets internationaux incluant le tourisme. La vingtaine d’intervenants a permis de réunir et de rassembler autour d’un même sujet : la gestion des projets de développement.

Cette conférence a été ponctuée d’interventions très appréciées, quelques fois de débats animés et même parfois controversés. A savoir:

  • Les donneurs ont présenté comment ils gèrent les fonds et comment ils évaluent les impacts des projets financés (UNEP avec ses propres critères d’évaluation des projets, BEI, German Cooperation Agency, la Commission Européenne, UNDP…).
  • Le point de vue des experts internationaux a soulevé les problématiques que rencontrent les gestionnaires de projets sur le terrain comme celle du Docteur Frédéric Thomas de l’Université Paris 1 …
  • Les académiciens ont présenté à l’assemblée leur réflexion et leurs études sur l’importance d’une gestion d’un projet incluant tous les acteurs dont une plus grande implication des donneurs (Harold Goodwin, Xavier Font de l’Université de Leeds Metropolitan et du ICRT…).
  • Les acteurs de PM4SD en ont profité pour lancer officiellement la méthodologie PM4SD avec la participation du directeur Allan Harphan de APMG, organisme accréditeur international qui voit PM4SD comme une stratégie pour le futur. Silvia Barbone, directrice de la fondation FEST, a développé la méthodologie sur la base de Prince 2 et présenté le plan d’action pour le futur de PM4SD. De cette alliance, APMG accrédite PM4SD et FEST regroupe les formés, les formateurs et les managers de projets engagés.

    @ pm4sd - participants université d'été

    @ pm4sd – participants à l’université d’été

A la fin de la première journée, la déclaration de Naples a été présenté aux participants pour leur permettre d’y ajouter des modifications – les financeurs ont vivement réagit à ce document, qui mettait en exergue le manque d’investissement des organismes financeurs dans la gestion des projets qu’ils financent.

Ainsi, cette conférence a eu le grand mérite de faire intervenir des experts internationaux et la qualité a été de mise.

Article écrit par Marie Secrétant et Alice Jude (CECTD)
Retrouvez la version anglaise sur le site de notre partenaire EARTH

Plus d’infos : http://pm4esd.eu/


Leadership et gouvernance pour un tourisme durable | ©VOYAGEONS AUTREMENT
Par Marie Secrétant
Je travaille actuellement comme coordinatrice du réseau européen European Alliance for Responsible Tourism and Hospitality à Bruxelles. Je suis engagée pour un tourisme respectueux des communautés d'accueil et des territoires qui incluent l'enrichissement culturel, économique, environnemental et social autant pour la population réceptrice que pour le visiteur. La durabilité, la responsabilité et la solidarité sont pour moi trois valeurs clés qui doivent être intégrées dans le tourisme. Je suis une voyageuse sans fin et le mouvement, la vie, la différence sont des moteurs de motivation. J'ai habité dans plusieurs pays tels que l'Espagne, l'Italie, l'Angleterre, le Mexique, le Vietnam et maintenant la Belgique et j'en ai partiellement découvert tant d'autres en tant que voyageuse, qui je l'espère fut le plus responsable possible.
Facebook

Partagez cet article

Une autre façon de soutenir Voyageons-autrement, média indépendant, gratuit et sans Pub c'est aussi de partager cet article. Merci d'avance 😉

Découvrez nos abonnements

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Informations utiles pour voyager

Valberg première station Flocon Vert des Alpes du Sud Après La Vallée de Chamonix Mont-Blanc, Les Rousses, Châtel, La Pierre Saint Martin, Chamrousse, c’est au tour de Valberg d’obtenir le Flocon Vert, première...

Interview de Jean-Philippe GOLD lors du colloque Tourisme & Carbone Le tourisme de proximité : intelligence collective et gouvernance partagée au service d'un nouveau modèle de développement touristique....

Lancement du fonds Essentiem, pivot opérationnel du dispositif « tourisme bienveillant » Le fonds de dotation Essentiem a pour objectif d’appuyer les projets de tourisme inclusif et de l’impact environnemental...

Le réseau international des observatoires du tourisme durable Le réseau international d'observatoires du tourisme durable oeuvre à la mise en place de critères mondiaux....

Passons au tourisme durable Passons au tourisme durable...

Pour une bonne gouvernance du patrimoine mondial de l'Unesco Lorsqu’un site, une région, une ville obtient son inscription sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco, il est amené par la suite à recevoir de nombreux...

DANS LE DOSSIER VOYAGEONS-AUTREMENT :

Université d’été PM4SD à Naples

voir la carte
L'actu en continu
Les catalogues Voyagiste

Agenda