#TourismeDurable
Demande d'envoi de la feuille de chou et inscription Newsletters

Étretat, stop ou encore ?

| Publié le 20 juillet 2023
Thèmatique :  Territoire   Tourisme de masse 
             

Quand on a grandi sur la côte normande, Étretat, c’est un peu chez soi. Située à une demie-heure du lieu où j’ai grandi, cette petite ville est un décor d’enfance, une destination du weekend, un magnifique lieu de détente et de balade à portée de main. Mais quand Étretat entre dans le Top 10 des destinations touristiques à éviter… On y retourne, ou on arrête ?

Village Étretat Normandie
Une beauté intemporelle !

« L’éléphant », c’est ainsi que, chez moi, l’on surnommait l’Aiguille creuse quand j’étais petite. Cette falaise de craie mondialement célèbre a d’abord été la star des cartes postales, puis aujourd’hui des réseaux sociaux. Les posts en faisant l’éloge sont rédigés en anglais, en italien, en grec, en allemand, en japonais… Une preuve tangible qu’Étretat attire et fascine par-delà les frontières.

Mais peut-on se réjouir d’un tel entrain quand on sait qu’Étretat, qui abrite ordinairement 1230 habitants, accueille jusqu’à 1,2 millions de touristes par an ?

A l’arrivée des beaux jours, se garer dans Étretat devient un parcours du combattant, boire un verre en terrasse à l’heure du déjeuner une utopie, et gravir les marches qui mènent à la chapelle, un chassé-croisé digne de l’A86 au mois d’août. Entre pollution sonore, visuelle et matérielle, les habitants fuient, les habitués aussi. Et pendant ce temps, la plage avance dans les terres et les falaises s’érodent à vue d’oeil…

Falaise Etretat Normandie
Plus les touristes avancent, plus la falaise recule.

Car s’il est interdit de ramasser des galets sur la plage d’Étretat, ce n’est pas par décision cupide de la municipalité. Il suffit de visiter la ville un lendemain de tempête pour comprendre les dégâts : les restaurants et habitations du bord de mer subissent les assauts des vagues, car la digue n’est plus suffisamment protégée par les galets. Résultat ? Du sable là où, d’ordinaire, des monceaux de galets protègent le littoral – et des galets, égarés, sur le front de mer, que les employés municipaux s’affairent à enlever et à remettre sur la plage… Un drôle de balai que l’on aimerait ne plus voir, mais qui est de plus en plus fréquent…

Le défi d’aujourd’hui et de demain, pour cette ville unique, réside dans un équilibre très difficile à trouver : continuer d’accueillir les touristes nécessaires à la (sur)vie économique des lieux, tout en préservant plage et falaises, qui sont justement ce qui attire les touristes. Car si le sur-tourisme accélère la disparition des falaises d’Étretat, qu’y aura-t-il à voir dans les prochaines décennies ?…

Promeneur plage Étretat
Hors-saison, il est encore possible de profiter des plages d’Étretat et de leur beauté…

Alors, désormais, je réfléchis à deux fois avant d’aller voir « l’éléphant », et nous sommes sans doute de nombreux Normands à céder notre place à celles et ceux qui n’ont pas encore vu Étretat. En souhaitant que, le plus tôt possible, visiter ce petit joyau de Seine-Maritime ne soit plus source de culpabilité.


Étretat, stop ou encore ? | ©VOYAGEONS AUTREMENT
Par Mélusine Lau

Facebook

Partagez cet article

Une autre façon de soutenir Voyageons-autrement, média indépendant, gratuit et sans Pub c'est aussi de partager cet article. Merci d'avance 😉

   

Découvrez nos abonnements

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Informations utiles pour voyager

L’avenir des croisières en question aux Universités du Tourisme Durable du Havre… Grand port de croisière maritime, le Havre a accueilli jusqu’à 400 000 passagers il y a trois à quatre ans et espère en accueillir...

Tourisme de Savoir Faire : la nouvelle exception culturelle ! En quelques années, la visite d’entreprise a fait sa révolution. Professionnalisée et rebaptisée Tourisme de Savoir Faire, elle s’impose comme une nouvelle...

Des voyages scolaires, éducatifs et durables envers et contre tout ! Malgré le Covid et une année difficile où les annulations ont forcément été de mises, le tour-opérateur Vefe Voyages Educatifs a décidé d’aller...

Tiny Houses, le succès des micro-maisons transportables en France Fin des années 90, le mouvement des Tiny Houses naît aux Etats-Unis dans l’Oregon. A la fois architectural et social, il prône la simplicité de vivre...

EuroVelo et Grands itinéraires cyclables en France Sur EuroVelo et les itinéraires cyclables en Pédaler sur les routes d’Europe, de France et de Navarre c’est possible, c’est sain, et même économique ! En outre,...

Nouveaux Coffrets cadeaux Cabanes de France des nouveaux coffrets pour dormir dans les arbres avec des figurines, porte-crayons, livres et carnets de notes ~ par Rédaction Voyageons-Autrement...

carte de toutes les partenaires de voyageons-autrement voir la carte
L'actu en continu
Les catalogues Voyagiste