#TourismeDurable
La feuille de chou est là

Développer l’offre durable en Limousin

| Publié le 4 novembre 2011 • Mis à jour le 8 novembre 2011 à 9h33
         

Lors des rencontres pros d’Icare (octobre 2011), le problème de l’offre durable s’est posé de façon récurrente. Evidemment, on veut tous faire du durable, du responsable. Mais l’offre suit-elle ?

Brive. Rue de Corrèze

Brive. Rue de Corrèze. @G.Clastres

Encore trop peu de produits labélisés

Stéphane Canarias, directeur de l’Office de tourisme de Brive, a pointé l’un des problèmes cruciaux : « Il existe un fossé entre l’image et la réalité de l’offre. Le vrai problème, au final, c’est qu’il y a peu d’offres qui correspondent aux attentes des clients, trop peu d’établissements labélisés. »

Afin de faire évoluer son offre touristique locale,la région Limousin a mis en place des dispositifs pour aider les porteurs de projets, des aides et des subventions (Conseil Général, Agence Départementale du Tourisme de la Corrèze, Conseil Régional et Comité Régional du Tourisme du Limousin) mais il faut un projet, une réelle stratégie. Un travail est donc en cours avec le Schéma Régional de Développement Economique.

Stéphane Canarias : « C’est une démarche qui ne s’invente pas. Elle est complexe, lourde. Malheureusement, aujourd’hui, la plupart des caisses sont vides et les projets se doivent d’être bons. »

Délices de Brive

Délices de Brive. @G.Clastres

Quand la crise économique aide à combattre le greenwashing…

Un travail est donc en cours au SRDE, Schéma Régional de Développement Economique – en région – notamment pour le tourisme –  L’avantage du contexte économique difficile : obliger les porteurs de projet au qualitatif, au choix, moins de saupoudrage. Tous les acteurs sont concernés : producteurs locaux, hébergeurs, restaurateurs et, bien sûr, les consommateurs !

 


Développer l’offre durable en Limousin | ©VOYAGEONS AUTREMENT
Par Geneviève Clastres
Journaliste indépendante, auteur, spécialiste de la Chine, de l'Asie, sinologue. Publications sur le tourisme équitable. Livres documentaire jeunesse sur l'Asie. Reportages divers.
Facebook

Partagez cet article

La meilleure façon de soutenir Voyageons-autrement, média indépendant, gratuit et sans Pub c'est encore de partager cet article. Merci d'avance ;)

Découvrez nos abonnements

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Informations utiles pour voyager

Dans l’œil de Reza Article sur le photographe Reza, invité d'honneur d'Icare...

Sécurité et tourisme en débat au Maryland De quelles façons les évènements politiques impactent-ils le développement du tourisme, d’un point de vu social et économique ? Tel était le thème du café du voyage qui...

Stéphane Canarias – Retour sur Icare - Icare 2012 est donc reporté à 2013, Stéphane Canarias, jeune et dynamique directeur de l’office de tourisme de Brive, créateur du festival, nous explique les difficultés...

La Bigotie : des chambres d’hôtes écolonomiques ! Le festival Icare qui s'est tenu à Brive en octobre 2011 a permis de faire la connaissance de Véronique Mure, botaniste et ingénieur agronome. Avec son époux,...

Festival Icare du tourisme responsable – Acte II Pour cette seconde édition, le monde du tourisme responsable posera ses bagages chez les gaillards de Brive pour 3 jours de films, de débats et d’animations autour...

Bilan positif pour la première édition du festival Icare Le Festival Icare 2010 s'est clôturé dimanche 10 octobre 2010 à Brive-la-Gaillarde! Un Festival unique en son genre en France...

RECEVEZ LA VERSION NUMERIQUE DE LA FEUILLE DE CHOU* PAR MAIL * Le canard pas comme les autres

DANS LE DOSSIER VOYAGEONS-AUTREMENT :

Icare : Les Rencontres Pro

voir la carte
La Feuille de Chou, l'aventure continue
L'actu en continu
Les catalogues Voyagiste

Agenda