#TourismeDurable
La feuille de chou est là

Développer l’offre durable en Limousin

| Publié le 4 novembre 2011 • Mis à jour le 8 novembre 2011 à 9h33
         

Lors des rencontres pros d’Icare (octobre 2011), le problème de l’offre durable s’est posé de façon récurrente. Evidemment, on veut tous faire du durable, du responsable. Mais l’offre suit-elle ?

Brive. Rue de Corrèze

Brive. Rue de Corrèze. @G.Clastres

Encore trop peu de produits labélisés

Stéphane Canarias, directeur de l’Office de tourisme de Brive, a pointé l’un des problèmes cruciaux : « Il existe un fossé entre l’image et la réalité de l’offre. Le vrai problème, au final, c’est qu’il y a peu d’offres qui correspondent aux attentes des clients, trop peu d’établissements labélisés. »

Afin de faire évoluer son offre touristique locale,la région Limousin a mis en place des dispositifs pour aider les porteurs de projets, des aides et des subventions (Conseil Général, Agence Départementale du Tourisme de la Corrèze, Conseil Régional et Comité Régional du Tourisme du Limousin) mais il faut un projet, une réelle stratégie. Un travail est donc en cours avec le Schéma Régional de Développement Economique.

Stéphane Canarias : « C’est une démarche qui ne s’invente pas. Elle est complexe, lourde. Malheureusement, aujourd’hui, la plupart des caisses sont vides et les projets se doivent d’être bons. »

Délices de Brive

Délices de Brive. @G.Clastres

Quand la crise économique aide à combattre le greenwashing…

Un travail est donc en cours au SRDE, Schéma Régional de Développement Economique – en région – notamment pour le tourisme –  L’avantage du contexte économique difficile : obliger les porteurs de projet au qualitatif, au choix, moins de saupoudrage. Tous les acteurs sont concernés : producteurs locaux, hébergeurs, restaurateurs et, bien sûr, les consommateurs !

 


Développer l’offre durable en Limousin | ©VOYAGEONS AUTREMENT
Par Geneviève Clastres
Auteur et journaliste indépendante spécialisée sur le tourisme durable et le monde chinois, Geneviève Clastres est également interprète et représentante de l'artiste chinois Li Kunwu. Collaborations régulières : Voyageons-Autrement.com, Monde Diplomatique, Guide vert Michelin, TV5Monde, etc. Dernier ouvrage "Dix ans de tourisme durable". Conférences et cours réguliers sur le tourisme durable pour de nombreuses universités et écoles.
Facebook

Partagez cet article

Une autre façon de soutenir Voyageons-autrement, média indépendant, gratuit et sans Pub c'est aussi de partager cet article. Merci d'avance 😉

Découvrez nos abonnements

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Informations utiles pour voyager

Les Rencontres Pro du Festival Icare Une demi-journée d’interventions et d’échanges sur le thème du tourisme durable et responsable pour donner des clés concrètes aux professionnels du tourisme locaux et nationaux...

Prendre de la hauteur avec Icare Petite sélection de réflexions, petites phrases et remarques pertinentes qui ont emmaillé le festival Icare 2011. A méditer…...

Stéphane Canarias - Brive : territoire responsable ? Au-delà d’Icare, nous avons eu envie de demander à Stéphane Canarias, directeur de l’office de tourisme de Brive, quelle était la réalité du tourisme responsable...

1- Comment est née l'idée du Festival ICARE ? Le Festival Icare est né parce que le tourisme est un enjeu économique majeur pour les territoires, parce que le Limousin et la Corrèze se définissent avant tout par...

Développer l’offre durable en Limousin Lors des rencontres pros d’Icare (octobre 2011), le problème de l’offre durable s’est posé de façon récurrente. Evidemment, on veut tous faire du durable, du responsable....

Icare - Le tourisme responsable est-il forcément plus cher ? Le tourisme durable plus cher, une fausse idée reçue ? C’est vert, donc c’est plus cher… Evidement, il faut rester prudent....

DANS LE DOSSIER VOYAGEONS-AUTREMENT :

Icare : Les Rencontres Pro

voir la carte
L'actu en continu
Les catalogues Voyagiste

Agenda