#TourismeDurable
La feuille de chou du tourisme durable

Rencontre avec Romain Eliot, co-fondateur de Terres des Andes

| 26 février 2014 • Mis à jour le 26.02.2014 à 10h55
Thèmatique :  Acteur associatif   Monde 
         
Terres des Andes

Paul et Romain de TDA@Dr.

 

Au mois de novembre dernier, Terres des Andes remportait le prix du « commerce équitable » du concours Ekilibre organisé dans le cadre du Mois de l’Economie sociale et solidaire. Nous avons eu envie d’en savoir un peu plus sur cette association de voyage, en rencontrant l’un de ses deux fondateurs, Romain Eliot.

Pouvez vous rappeler à nos lecteurs l’origine de Terres Des Andes ?

En 2007, je pars en congé sabbatique avec Paul pour découvrir l’Amérique du sud. Le hasard nous amène à collaborer comme volontaires avec l’association Enfants des Andes alors présente au Pérou depuis près de 20 ans. Nous y donnons des cours de français et participons à  la création d’un centre d’accueil pour enfants. A notre retour en France, nous nous investissons de plus en plus auprès de l’association et en 2011, décidons de monter notre propre structure, Terres des Andes, une agence de voyage associative ayant pour but de faire partager notre passion pour le voyage et contribuer au financement de projets de développement local. A l’origine, le Pérou était le seul pays concerné mais à présent, nous organisons des groupes  vers la Bolivie, l’Equateur, le Mexique, le Guatemala, et même le Maroc pour avoir repris l’activité d’une agence de voyage solidaire aujourd’hui disparue. Aujourd’hui, Enfants des Andes et Terres des Andes sont deux structures indépendantes même si nous entretenons toujours des liens privilégiés. Toutefois, la diversification de notre activité d’organisateur de voyages avec des destinations comme le Maroc va nous obliger à changer de nom pour plus de clarté.

Quels sont les petits plus « responsables » de TDA ?

Nous avons un fond de développement qui finance des projets tels que celui d’Enfants des Andes au Pérou.  En outre, nous travaillons sur une base équitable avec tous nos prestataires (hôtels, collectifs, restaurants, transports) qui sont systématiquement des partenaires locaux. Terres des Andes est également membre de l’ATES, premier réseau français de Tourisme Equitable et Solidaire, qui regroupe une vingtaine de voyagistes respectant une grille de critères éthiques rigoureux. L’idée est évidemment que les bénéfices générés par l’activité touristique profitent à l’économie locale et ne retournent pas vers les pays du nord. Enfin, au sein d’Enfants des Andes, nous formons des guides péruviens, à la fois en langues (anglais et français) mais aussi au métier de guide proprement dit. Ils apprennent le métier de guide pendant trois ans, un métier valorisant qui leur permet d’apprendre des choses aux voyageurs et dépasse quelque peu le cliché des relations entre le nord et le sud.

Voyage au Pérou

Un repas avec TDA@Dr

Combien de voyageurs partent chaque année avec TDA et idéalement, quel serait le nombre souhaité  ?

En 2013, nous avons fait partir une centaine de voyageurs. En 2014, on en espère environs cent cinquante. L’idée est de progresser d’une centaine de voyageurs chaque année. 2014 s’amorce très bien. Nous avons plusieurs groupes confirmés, que ce soit au Maroc, en Equateur ou au Pérou. C’est donc bien parti.

Vous avez eu fin 2013 le premier prix « commerce équitable » du concours Ekilibre. Comment avez-vous décidé d’investir la somme reçue alors ?

Nous avons reçu 5 000 € que nous avons surtout investi dans la communication afin de nous faire mieux connaitre. En sus, d’ici quelques mois, nous prévoyons une campagne de communication pour accompagner notre changement de nom.

TDA_rectangle_fond_blanc_WEB

Vous allez accompagner le ministre de l’ESS au Pérou ? C’est pour quand ? Un message à lui faire passer ?

C’était la semaine du 20 janvier et c’est Paul qui est parti avec la délégation du ministère. Il vient de rentrer. Il s’agissait de toute une délégation d’entreprises françaises accompagnant le ministre (Benoit Hamon). Cela a été une occasion rêvée pour rencontrer le ministère du tourisme péruvien, mais aussi, d’autres membres de la délégation dont Ethiquable dont nous nous sommes rapprochés. Cela nous a aussi permis de rencontrer l’ambassadeur de France au Pérou et d’imaginer de futurs partenariats, notamment avec PromPeru, qui s’occupe de la promotion du Pérou en France et dans le monde. Les projets ne manquent donc pas.

Terres des Andes

Bon vent avec TDA @Dr.

——————- ALLER PLUS LOIN——————

En France

www.terresdesandes.org
Romain Eliot
romain@terresdesandes.org
06 76 34 23 60

Paul Llonguet
paul@terresdesandes.org
06 08 48 46 36

Association Terres des Andes
172 rue Jean Paul Sartre
34130 MAUGUIO

Au Pérou

ALDEA NINOS DE LOS ANDES
Carretera marginal, km 4.5
Naranjillo
TINGO MARIA
PEROU
ASSOCIATION ENFANTS DES ANDES
Marie-Thérèse Martinez
Jr. Yawar Huaca
Nueva Villa
Vista Alegre
NASCA
PEROU


Rencontre avec Romain Eliot, co-fondateur de Terres des Andes | ©VOYAGEONS AUTREMENT
Par Geneviève Clastres
Journaliste indépendante, auteur, spécialiste de la Chine, de l'Asie, sinologue. Publications sur le tourisme équitable. Livres documentaire jeunesse sur l'Asie. Reportages divers.
FacebookGoogle

Découvrez nos abonnements

Une réponse à Rencontre avec Romain Eliot, co-fondateur de Terres des Andes

  1. Ping : Un voyage source de rencontres avec Terre des Andes | France voyage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Informations utiles pour voyager

Terres des Andes Nouveau membre de l'ATES, Terres des Andes propose des voyages au Pérou...

La communauté de Coporaque au Pérou A 3500 mètres d’altitude, juste à l’entrée du canyon de Colca au Pérou, se dresse le petit village de Coporaque...

Une voyageuse de Terres Des Andes de retour du Pérou témoigne… Une voyageuse de Terres Des Andes de retour du Pérou témoigne…...

La fragile beauté de la Terre - Yves Paccalet Yves Paccalet Forum National Tourisme Responsable La fragile beauté de la Terre J’ai couru le monde pendant vingt ans sur la Calypso du commandant Cousteau. J’ai sillonné...

Terres des Andes lauréat "commerce équitable" du concours Ekilibre Terres des Andes vient de remporter un très joli prix : le premier prix « commerce équitable » du concours Ekilibre...

Découverte du Nicaragua avec Terres des Andes Découverte du Nicaragua avec Terres des Andes un nouveau circuit de fin d'année...

DANS LE DOSSIER VOYAGEONS-AUTREMENT :
Terre des Andes : Voyagez, découvrez, rencontrez...

L'actu en continu
Les catalogues Voyagiste

Agenda