#TourismeDurable
La feuille de chou du tourisme durable

La location de voiture, vers une société du partage ?

| 7 octobre 2019 • Mis à jour le 07.10.2019 à 17h41
Thèmatique :  Acteur privé   Bons plans 
         

Lorsque le train, le bus, le vélo ou la marche à pied ne sont plus à portée de destination, une alternative pour voyager en famille ou entre amis de façon maline et nomade reste de louer une voiture. C’est d’ailleurs de plus en plus le cas des habitants des grandes villes qui, plutôt que payer assurance, entretien, parking, préfèrent utiliser les transports en commun en ville et louer de façon occasionnelle pour les vacances.

Louer : moins cher, plus écolo, plus pratique

A quoi bon garder des mois entiers une voiture dans un parking quand on sait qu’elle ne sortira que quelques jours par mois, voire par an ? De plus en plus d’urbains l’ont bien compris, qui préfèrent aujourd’hui louer un véhicule de façon occasionnelle plutôt que d’acheter un bien dont la valeur s’épuisera avec le temps, et surtout, qu’il faudra entretenir, assurer, et garer, parfois une gageure. Louer est donc de plus en plus tendance, d’autant qu’en acceptant de ne pas posséder son véhicule, on répartit le coût écologique de sa construction, de son utilisation, et de sa destruction. En outre, de nos jours, il est très facile de trouver la voiture de son choix, les offres abondent, souvent à côté de chez soi, à l’image d’ADA qui propose des voitures récentes dont les moteurs régulièrement révisés sont globalement moins polluants que celles roulant depuis des années.

Rentîle

Parc Auto@DR

A Paris, le marché de la location de voiture explose

De toutes les villes de France, Paris est sûrement la plus emblématique de cette tendance visant à louer plutôt qu’acheter puisque six ménages sur dix ne possèdent pas de voiture. D’après les dernières données de l’Insee, publiées en juin 2017 et qui datent de 2014, le taux d’équipement automobile des ménages à Paris était de 36,8%. Et cela ne fait que s’accentuer au fil des ans, les Parisiens préférant prendre les transports en commun, pédaler voire marcher pour se rendre sur leur lieu de travail. Toutefois, lorsqu’il s’agit d’un déménagement, d’achats conséquents ou d’escapades au vert ou au bleu, un véhicule est parfois une solution pratique, et l’explosion des locations occasionnelles en atteste. Consciente de cette tendance qui n’est pas prêt de s’arrêter, la ville de Paris  a décidé de quadrupler le nombre de places réservées aux véhicules de location « en boucle » en créant 1 000 emplacements supplémentaires réservés aux voitures de location.

Vers une société du partage

Louer une voiture plutôt que posséder Son véhicule semble donc bel et bien être l’avenir des urbains, d’autant que la location a aussi donné un nouveau souffle au marché de l’occasion, ce qui permet une fois de plus de ralentir un modèle de croissance à tout va qui épuise la planète mais aussi de donner la possibilité à ceux qui aiment les belles automobiles de se faire plaisir, en louant de temps à autre un modèle qu’ils n’auraient pu s’offrir avec leur budget. Alors, fini la voiture personnelle et haro sur la voiture partagée ? C’est en tout cas une tendance forte qui permet d’optimiser les flottes de véhicules existantes et qui tend à nous faire passer d’une logique de possession à une logique d’usage, plus responsable, et forcément plus en phase avec une planète fatiguée…

A la montagne@GClastres


La location de voiture, vers une société du partage ? | ©VOYAGEONS AUTREMENT
Par Geneviève Clastres
Journaliste indépendante, auteur, spécialiste de la Chine, de l'Asie, sinologue. Publications sur le tourisme équitable. Livres documentaire jeunesse sur l'Asie. Reportages divers.
FacebookGoogle

Découvrez nos abonnements

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Informations utiles pour voyager

Le véritable coût des low costs On estime aujourd’hui que 18% de la population mondiale est déjà montée dans un avion et, au train où vont les choses, ce pourcentage devrait doubler d’ici 2035...

Découvrir la Côte d’Azur et le littoral méditerranéen autrement Au-delà des plages bondées scandées de grands immeubles au garde à fou prêts à accueillir les foules touristiques, le littoral de Provence-Alpes-Côte...

EuroVélo3 : un tronçon de la « Scandibérique » inauguré en Seine-et-Marne Forte d’un département étendu qui borde les franges sud et est de la capitale, la Seine-et-Marne a décidé d’axer sa politique touristique...

Sites et paysages de France - des campings parfum nature très bioactifs L’Association « Sites et Paysages de France » regroupe depuis plus de vingt ans près d’une cinquantaine de campings avec une envie forte :...

Accueil paysan "Les tomes pous" à Montbrun-les-bains face au Mont Ventoux, à 10km du village de Montbrun, à 45km de Vaison-la-Romaine, à 50km de Sisteron et Carpentras....

Budget location de camping car jusqu'à 20% de remise >>>...

L'actu en continu
Les catalogues Voyagiste

Agenda