#TourismeDurable

Évadez-vous sur les îles anglo-normandes pour une expérience So Bristish !

| 7 août 2019 • Mis à jour le 07.08.2019 à 8h49
Thèmatique :  Conseils   Monde   Territoire 
         

Envie de dépaysement ? Embarquez depuis les ports de Granville, Carteret, Dielette (Manche) ou Saint-Malo (Bretagne) pour une escapade so bristish à quelques kilomètres des côtes françaises. Si vous venez pour la première fois, visitez l’une des deux îles emblématiques : Jersey ou Guernesey, qui allient patrimoine naturel et culturel et vous offrent un véritable aperçu de la vie insulaire. Ces deux îles vous sont déjà familières ? Alors laissez-vous tenter par Aurigny, Sercq ou Herm, les joyaux méconnus du bailliage de Guernesey (subdivision administrative des îles anglo-normandes).

Jersey © Asset Bank Visit Jersey

Jersey, l’île aux fleurs

La plus grande et la plus méridionale des îles anglo-normandes offre une variété extraordinaire de paysages entre plages, marais, forêt, parc national, villages authentiques et une capitale pleine de vie. Difficile de se promener dans les rues de Saint Hélier sans faire un parallèle avec celles de la capitale britannique. Pubs, magasins, halles victoriennes, galeries d’art, salons de thé et conduite à gauche, tout y est ! Cette version miniature de Londres vous garantit un dépaysement total. Faites un détour par King Street, la principale rue piétonne de la ville, où se trouvent les magasins emblématiques de l’île, puis rejoignez la marina pour apprécier la vue sur le Château d’Elizabeth situé dans la baie de Saint Aubin.
Côté nature l’île anglo-normande a également beaucoup à offrir aux visiteurs. On la surnomme d’ailleurs l’île aux fleurs grâce à son climat qui permet à des plantes des quatre coins du monde de s’épanouir dans ses jardins. Si vous ne souhaitez pas vous éloignez de la capitale, la côte sud de Jersey, bien que plus habitée, propose de magnifiques paysages bucoliques, notamment à la pointe du Fret et à Portelet Bay. A l’est, empruntez la route côtière pour rejoindre le Hocq, puis continuer votre chemin jusqu’à la Tour Seymoure, entièrement encerclée par la mer deux fois par jour (il est même possible d’y passer la nuit !), avant d’aller visiter le château médiéval de Mont-Orgueil, et profiter de sa vue imprenable sur la mer et les côtes françaises !

Château de Mont-Orgueil, Jersey © Asset Bank Visit Jersey

La côte nord de l’île est sûrement la plus belle de toutes, la plus sauvage aussi. Falaises abruptes, côte escarpée et fleurie, plages de sable blanc et roches roses vous donneront envie d’emprunter chaque sentier de randonnée présents sur votre chemin. Ne manquez pas l’incontournable Devil’s Hole, un cratère naturel dans la falaise mesurant environ 30 mètres de large et plongeant jusqu’à 60 mètres de profondeur. Au cours des millénaires, l’érosion a provoqué l’effondrement du toit de ce qui était auparavant une grotte, formant le cratère actuel. Toujours sur la côte nord, Plémont Bay est l’une des plages préférées des habitants de Jersey et des surfeurs. A marée basse, des grottes et des mares rocheuses se dévoilent pour le plus grand bonheur des promeneurs. Les amoureux des animaux trouveront également leur bonheur au Durrell Wildlife Conservation Trust. Le parc animalier de 12 hectares accueille plus de 130 espèces en danger tels que des orangs-outans du Sumatra, des ours des Andes ou des lémurs de Madagascar depuis sa création en 1963.

© Asset Bank Visit Jersey

Guernesey, la muse

Avec une superficie de 78km2, Guernesey est la deuxième plus grande île de la Manche et l’île principale du bailliage qui porte son nom. Elle offre de nombreux contrastes, entre terre et mer ; français et anglais ; mégalithes du néolithique, forteresse du XIIIe siècle et bunkers de la Seconde Guerre Mondiale… Cette diversité a inspiré de nombreux artistes comme le peintre Pierre-Auguste Renoir qui y a peint 15 tableaux durant l’été 1883, l’auteur natif de l’île G.B. Edwards et bien sûr Victor Hugo qui décrit cette terre qui l’a accueilli pendant ses 15 années d’exil comme « un morceau de France tombé dans la mer et ramassé par l’Angleterre ». La maison de l’auteur, Hauteville House, a été transformée en musée. Des visites guidées sont proposées tout au long de l’année pour découvrir l’univers de l’écrivain et la maison dans laquelle nombre de ses chefs-d’œuvre ont vu le jour, dont le plus emblématique de tous : Les Misérables.

Images For Visit Guernsey – Shot 2012

Passez ensuite du temps dans les rues de Saint-Peter, la capitale animée de Guernesey, avant de vous aventurer dans les terres pour découvrir, au détour d’un chemin, la Petite Chapelle. Cet édifice religieux est l’œuvre du Frère Déodat, qui eut l’idée de construire une grotte similaire à celle de Lourdes et une version miniature de la basilique Notre-Dame-du-Rosaire de Lourdes recouverte de porcelaine. Au nord-est de l’île, vous découvrirez le site néolithique le mieux conservé de l’archipel : le dolmen de Dehus aux galeries intactes et composé d’une chambre principale et de quatre chambres latérales. Enfin, profitez des pistes du réseau de “Ruette Tranquil’s de Guernesey”, ses ruelles vertes, ses voies navigables, ses pistes et ses chemins équestres pour explorer les joyaux cachés de l’île à vélo. Le Fort Doyle, le Fort Le Marchant, le Tour Rousse et Mont Chinchon Battery n’auront bientôt plus de secrets pour vous !

Images For Visit Guernsey – Shot 2012

Aurigny, la sauvage

Paradis des randonneurs et des amoureux de la nature, c’est en marchant que l’on profite au mieux des nombreux trésors d’Aurigny ! Les paysages variés et les 65 kilomètres de sentiers et de chemins sont les garants d’une expérience inoubliable à la rencontre de la faune, de la flore et de la riche histoire de l’île. Dès l’an 300, les Romains ont su profiter de la position stratégique d’Aurigny pour y construire des fortifications militaires. Le fort de Nunnery, qui devait défendre le port de Longis Bay et la colonie romaine voisine, témoigne de cette époque. Des maisons géorgiennes du XVIIIe siècle, des forts et des brises-lames du début de l’époque victorienne et la multitude de bunkers allemands de la Seconde Guerre Mondiale rappellent l’histoire mouvementée de l’île à travers les époques.

Alderney – Images commissioned by Visit Guernsey. PICTURE: CHRIS GEORGE +44(0)7781 424412

Faites également étape à Saint-Anne, la pittoresque capitale de l’île aux ruelles pavées pour un déjeuner à base de produits locaux dans l’un des restaurants typiques de la ville ou pour un délicieux CreamTea. De nombreux évènements vous permettront de découvrir la culture locale tout au long de l’année à l’instar de la Semaine de la faune (du 27 mai au 2 juin), du Food and Drink Festival (du 1er au 12 juillet) ou encore de la Semaine de la forêt (du 23 au 30 novembre).

Sous le ciel étoilé de Sercq

Le tourisme est le principal secteur d’activités de cette petite île de 5,4km2 que Victor Hugo décrivait comme “une espèce de château de fées, plein de merveilles”. Aucune voiture n’est autorisée sur l’île ce qui renforce ce côté magique et hors du temps. On s’y déplace à pied, en vélo, en calèche ou en char à bancs, une expérience en soit ! Malgré la petite taille de l’île, de nombreux sentiers de randonnées existent pour aller profiter des jolis points de vue offerts depuis le sommet des falaises et admirer les nuances de couleurs qu’offre la campagne verdoyante et le bleu de la mer. L’absence d’éclairage public et de pollution sur l’île lui permettent d’être l’un des rares lieux de la planète où l’on peut encore observer la « nuit noire » et sa voûte céleste entièrement étoilée. Le système politique de l’île est également atypique ! Sercq est l’un des derniers systèmes féodaux du continent, gouvernée par un Seigneur dont le pouvoir est héréditaire. Visitez la Seigneurie du XVIIème siècle, le manoir, le jardin et la roseraie pour un bond dans le passé.

Sark images for Visit Guernsey – Chris George Photography – Coast Media

Calme et tranquillité à Herm

Uniquement accessible depuis Guernesey, Herm est l’une des plus petites îles de la Manche et ne compte que 60 résidents permanents. Tout comme à Sercq, les voitures sont interdites, c’est donc à pied ou à vélo que les visiteurs parcourent les sentiers côtiers et découvrent les plages, criques et jardins primés d’Herm. L’absence d’accès direct depuis les côtes françaises ou anglaises en fait un havre de paix au paysage naturel préservé.

Herm © Chris George Photography – Coast Media

L’anglais est la langue officielle, lorsque le français sera utilisé par l’administration. De l’importance donc d’apprendre l’anglais et de ces différentes méthodes apprentissage (cours d’anglais en groupe, tuteurs privés, voyages, télé, etc). Le guernesiais est la langue traditionnelle à Guernesey. C’est une variante du normand, similaire aux dialectes du normand parlé sur le continent, en Normandie, et de l’anglo-normand utilisé en Angleterre. Il y a une certaine intelligibilité mutuelle avec le Jersiais, le dialecte du normand parlé à Jersey. Le mieux sera de vous rapprocher d’un Institut Linguistique si vous souhaitez plus de détails !

Pour connaître les offres de nos partenaires : c’est ici !


Évadez-vous sur les îles anglo-normandes pour une expérience So Bristish ! | ©VOYAGEONS AUTREMENT
Par Chloé Diéras
Après des études en Ressources Humaines j'ai choisi de réaliser mon plus grand rêve : partir à la découverte du monde pendant un an. Cette expérience m'a permis de découvrir de nouveaux pays, de nouvelles cultures mais aussi d'apprendre à mieux me connaitre et à relativiser en toute situation. Ce voyage m'a avant tout fait connaitre l'Amérique Latine pour laquelle j'ai eu un véritable coup de coeur au point de me réorienter pour suivre le Master Tourisme Monde Latino-Américain proposé par l'Université d'Angers. Mon stage de master 1 m'a emmené au Mexique, dans l'État du Yucatan, au sein d'une petite agence de tourisme communautaire nommée Co'ox Mayab. Mon stage de fin d'études chez Voyageons-Autrement me permet de découvrir le monde du journalisme sur un sujet qui me touche : le tourisme durable.
Facebook

Découvrez nos abonnements

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Informations utiles pour voyager

Haïti veut redevenir une destination touristique... lors de la 14ème réunion du Conseil des ministres de l'AEC (Association des Etats des Caraïbes) tenue à Port-au-Prince, Haïti a été choisi pour assurer la présidence...

La collaboration avec l'entreprise de déforestation Interhill nuit à l'image d'ACCOR Accor est prié de revoir sa collaboration avec Interhill pour la construction d'un hôtel en Malaisie...

L'Ile aux Aigrettes, réserve naturelle de l'île Maurice gérée par la Mauritian Wildlife Foundation L'Ile aux Aigrettes, réserve naturelle - Haut lieu consacré à la protection de l'environnement et au développement...

Le bocage gâtinais mobilisé pour la création d'un PNR porteur de tourisme vert et d'emplois Coincé aux franges de la Bourgogne, de l’Ile de France et de la Franche-Comté, le bocage gâtinais pâti de sa proximité...

Et si les colonies de vacances intégraient le parcours éducatif ? Comment faire en sorte que l’école, le collège, l’ensemble du parcours éducatif devienne prescripteur des colonies de vacances et autres séjours...

Visages Terres du Sud : 33 ans d’expérience dans le Trek et la Rando De la conception à l’accompagnement, Visages Trekking propose aujourd’hui 220 circuits en France et 290 à l’étranger. Le fil rouge de tous ses...

La feuille de chou du tourisme durable
L'actu en continu
Les catalogues Voyagiste

Agenda